Mes non-résolutions pour 2017

En ce début d’année, on parle souvent de bonnes résolutions pour l’an à venir. On se dit qu’on va se mettre à faire du sport, qu’on va manger mieux, et voyager plus… Mais parfois, dresser une liste des choses qu’on ne fera pas, c’est pas mal non plus.

Nous sommes le 27 janvier et selon le Code de Respect des Mœurs de Politesse Française*, il me reste encore 3 jours pour te souhaiter une bonne année. En vrai, franchement, moi ça me saoule pas mal de dire « bonne année » aux gens, principalement parce qu’on va pas se mentir, tout le monde s’en fou !

Et dans la même veine, les résolutions aussi ça ma saoule. Voici plutôt mes non-résolutions de l’année, ce que je ne ferais pas en 2017.

Je ne reprendrais pas de poids en 2017
Du premier janvier au 31 décembre, l’année 2016 m’a délesté de 17 kilos. Un chiffre rondelet que je n’ai pas franchement l’intention de voir reprendre du terrain sur ma balance et sur mon bide.

Je n’aurais pas d’enfants en 2017
Oui, parce que je ne suis toujours pas prête à être maman.

Je ne partirai pas au Japon
Parce que ce voyage là est en position 16 dans la liste de mes destinations souhaitées. Et que, bon, faire 16 voyages dans l’année, c’est un peu abusé.

Je ne voterais pas Marine Le Pen
Mais je compte bien aller voter, t’en fais pas pour ça !

Je n’achèterai pas de Nutella
Comme en 2016, en 2015 et en 2014.
Okay, j’avoue, j’ai peut-être pêché en 2013, à l’occasion d’une soirée crêpes.

Je ne me marierai pas en 2017
N’ayant pas (encore) envie de siphonner mon livret A pour offrir un buffet à la famille que je ne vois jamais.

Je ne m’offrirai pas de télé
Non, vraiment, non, Nagui, Cyril Hanouna et Thierry Ardisson ne me manquent pas une seule seconde.

Je ne proposerai aucune après-midi mini-golf à mes potes
Sérieux, qui a dit que le mini-golf était une activité un tant soit peu fun ?

Je ne bouderai pas la Saint-Valentin en 2017
Parce que oui… bon… voilà, t’as pigé.

Et toi dis moi, est-ce que ça te saoule pas un peu de dire bonne année aux gens ?

(*) : Code connu pour son article numéro 1 :
en heure d’hiver, il est interdit de dire « bonjour » après 17h30.

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

13 Comments

  1. Ahah ! Oui ça me soule un peu à moi aussi, franchement cette année j’ai fais soft, je l’ai bien évidement souhaiter aux personnes avec qui j’étais (obligé hein) et j’ai juste écris à mes parents et mon frère et j’ai répondu à deux msg qu’on m’a envoyé et basta ! Ah si et au boulot en arrivant (forcément) sinon rien, même pas un message sur Facebook, et même pas une phrase sur mon blog (quelle garce ! mdr) :)
  2. Je résous le problème de la question existentielle « à quelle heure qu’on dit plus bonjour mais bonsoir » en disant tout simplement « COUCOU », ou « HEY » ou bien encore « SALUT LES COPAINS ».
    Ça marche plutôt bien.
  3. Coucou Charline,
    Dire Bonne année au début de l’année, je n’ai rien contre. Par contre, dire Bonne année le 31, juste What? J’ai fait deux ans d’études au Canada. Et bien, après le premier, ce n’est plus le temps de dire bonne année. Et ça c’est top! Surtout quand tu es en vacances au début janvier. Et le principe des non-résolutions à la place des résolutions, j’adore! Ne rentrons pas dans le moule, je ne veux pas ressembler à une tarte!.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.