Quelles techniques d’épilation pour quelles zones du corps ?

Cire sans bande, cire avec bande, épilateur électrique, épilation en institut ou encore pince à épilée, il se pourrait bien qu’il existe autant de système anti-poils que de cheveux sur la tête de David Luiz. Et c’est vrai que devant ce fourbi (je ne parle pas de la masse capillaire du footballeur brésilien) on pourrait être tenté de faire l’acquisition d’un seul appareil polyvalent pour gérer toute la logistique débroussaillage de notre corps en entier : erreur ! Car à chaque zone corporelle, son outil et sa technique d’épilation.

Pour une épilation au poil, il est important de savoir quel outil est le mieux approprié à quelle zone du corps. Bien évidemment, tout ce que je raconte là n’est pas science infuse et ne conviendra peut-être pas tout à fait à ta façon de procéder. Toutefois, si toi et tes poils vous sentez un peu perdus, ce billet pourrait bien t’aiguiller un peu dans tes choix d’épilation.

Les sourcils

Les sourcils sont certainement les poils les plus délicats à dompter. D’autant que cette petite touffe peut radicalement changer la face de ton visage. Dans le bon, comme dans le mauvais sens. Pour bien faire donc, rendez-vous chez un professionnel du « sourcaiële ». Mais attention, pas n’importe lequel : un spécialiste ! Ils s’appellent Brow Bar Benefit ou Atelier du sourcil par exemple mais d’autres commencent à fleurir un peu partout. Ca coûte un peu cher je te l’accorde mais le prix en vaut la chandelle. Pour ce type d’épilation, je te conseille de délaisser les esthéticiennes « conventionnelles », hormis si tu as particulièrement confiance en l’une d’entre elle. Quand enfin tu auras compris le pli à prendre pour une ligne de sourcils qui te convienne, tu pourras les entretenir toi même avec une pince de qualité et pas mal de minutie.

Les lèvres

Sérieux, ne fait jamais ça ! Ne t’épiles jamais la moustache ! JA-MAIS !

Les aisselles

Concernant cette partie de ton corps : rien de plus simple que la cire sans bande à faire réchauffer au micro onde. Commence par un petit coup de talc à même la peau de tes dessous de bras pour prémunir de l’incommodante humidité. Une fois la cire arrivée à bonne température, t’épiler les aisselles te prendras 60 secondes à tout péter. Le résultat est hyper propre et la douleur carrément supportable.

Les cuisses

Pas toujours facile de s’épiler sois-même les cuisses. Enfin disons que c’est surtout l’arrière des jambes qui est difficile à atteindre. Et si tu te sens de le faire parce que tu as l’âme d’un contorsionniste, j’aime autant te dire qu’il est plus important d’avoir son corps !
Blague à part, pour un résultat optimum, confie la tâche à une esthéticienne au moins une fois par an. Tu entretiendras la repousse toi même à l’épilateur électrique où à la cire chaude avec bande.

Les molets

Pièce maîtresse de l’épilation, je ne saurais que te conseiller l’épilation à la cire chaude avec bande à domicile. Rapide, super cheap, facile et efficace, ce fut véritablement ma révélation. J’en ai d’ailleurs fait un article détaillé que je t’invite à lire juste ici.

Le maillot

Zone particulièrement délicate et sensible, pas toujours évident de trouver l’épilation adéquate. Si tu ne crains pas la pudeur, je ne saurais que te conseiller d’opter pour une épilation en institut. Mais si, tout comme moi, tu n’es pas très enthousiaste à l’idée de voir une nana t’appliquer de la cire chaude sur le pubis pendant que tu maintiens ta culotte Dim en lévitation, tu peux quand même trouver un résultat efficace dans ton « chez-toi ». Tout comme pour les aisselles, la cire sans bande est une très bonne solution. En seconde option, je serais tentée de te diriger vers le système d’épilation à la cire chaude en version roll-on avec une tête plus étroite pour plus de précisions (ce type de produit par exemple, normalement destiné au visage). Toutefois, note que pour cette zone en particulier, l’application de talc au préalable est plus qu’obligatoire.

Et toi alors, quelles techniques et quels outils utilises-tu pour t’épiler ?

Produits conseillés et utilisés par mes soins :
Épilateur électrique Philipps*
Kit d’épilation cire avec bande Gouiran*
Epilation sans bande Nair*
Pince à épilée Elite*

Crédits photos : Bedneyimages / Freepik | *lien affiliés


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

12 Comments

  1. Coucou Charline,

    Au poil cet article :)
    Moi qui cherchait une nouvelle technique pour mes aisselles, je vais tenter (elles sont totalement irritées en ce moment, le rasage et le nouveau deo bien qu’efficace ne doit pas être top).
    Merci pour l’article,
    Bisous,
    Lauriane

    • Coucou Lauriane !
      Alala moi aussi mes aisselles sont irritées en ce moment et je crois que c’est bel et bien de la faute de mon déo Soapwalla extra super bien :/ Du coup je suis un peu déçue aussi.
      Toutefois, même si l’épilation n’est peut-être pas à tenter tout de suite tout de suite, cette technique reste pour moi la meilleure ! Vraiment.
      J’attends donc ton retour dès que tu auras essayé. A très bientôt. La bise
  2. Quand j’ai vu la miniature, j’ai cru que tu avais adopté un chaton tout mignon ;) Et puis j’ai compris et j’ai souris :D
    Enfin bon, le poil est pénible et même si je l’enlève à grand renfort d’épilateur électrique et de rendez-vous en institut pour le maillot (impossible de faire ça correctement seule, trop douloureux pour moi), j’ai surtout appris à moins me prendre la tête avec… Le passage à la trentaine doit probablement aider mais quand tu réalises que non, les gens ne te dévisagent pas car tu as quelques (beaucoup de) poils sur les gambettes, ta vie est de suite plus facile ! Belle journée Charline
    • Aww… Marie si seulement j’avais adopté un tout petit chaton tout mignon qui ronronne et qui fait des bizarres… alala comme j’adorerai. Mais il faut bien que je me rende à l’évidence, ni mon appartement, ni mon quotidien ne sont disposé à accueillir une petite boule de poils. Hélas.

      Du haut de mes 26 ans, je comprends aussi ce que tu veux dire concernant la vision des poils et-tout-et-tout. C’est vrai que depuis que je tente de limiter mon utilisation du rasoir au profil de l’épilation, je ne suis plus aussi studieuse qu’avant. Et parfois, je me balade les jambes à l’air avec quelques poils éparses mais très très longs. Et finalement, je m’en fou ! :)

      Merci de ton passage ici Marie et de ton commentaire.
      Je te souhaite une excellente journée et à la prochaine.

  3. Coucou :)

    Alors moi j’utilise différents méthodes pour différentes zones ! Les sourcils le plus souvent je les fais à la pince à épiler mais de temps en temps je vais chez mon esthéticienne ou au bar à sourcil (d’ailleurs j’y vais ce mois ci), en ce moment pour les jambes je les fais au rasoir ou de temps en temps à la cire chaude avec bande. Les aisselles je les fais à l’épilateur électrique et le maillot chez l’esthéticienne (depuis 8 ans et je n’ai jamais changer) Voilà voilà le récit de mes poils ;)

  4. Hello ! Oui je suis pas mal d’accord avec toi… Mais j’avoue que depuis que je suis devenue maman je suis une grosse feignasse… Et j’ai pris un abonnement esthéticienne hahaha ! Cela dit, ça repousse moins vite que quand c’est moi qui le fait toute seule en équilibre entre la baignoire et le lavabo, un pied sur la machine à laver. Et c’est surtout moins dangereux (en tous cas, je pense ne pas trop m’avancer en disant que je ne risque pas de me déboiter le col du fémur depuis sa jolie table de professionnelle aguérie).
    Mais sinon, aisselles et sourcils, FingerInDaNose ma bonne dame :-D ! (Depuis 20 ans que je m’épile, je vous laisse, je vais pleurer…)
    • Coucou Sarah, alors là je te confirme qu’aller se faire épiler chez son esthéticienne est moins dangereux que s’épiler à la cire le pied dans le lavabo, l’autre sur la cuvette des toilettes, la bande dans la main droite et le pot de cire chaude dans la main gauche ! Aha :D D’ailleurs, depuis que tu as pris cette décision, je te conseille d’aller voir ton assurance car si tu leur dis que tu ne joues plus les équilibristes toutes les trois semaines dans ta salle-de-bain, y’a peut-être moyen qu’ils t’accordent une ristourne ;)
      Merci de ton passage en tout cas et à bientôt !
  5. Tu savais qu’en Italie, les filles s’épilaient en grande majorité toute la moustache et les avant-bras ?! J’étais super surprise quand une de mes meilleures amies qui habite là-bas depuis plusieurs années m’a dit ça ! Surtout que franchement à ce niveau je suis très relax, j’utilise surtout le rasoir, la pince épiler. Par contre, je t’avoue qu’une épilation définitive au laser pour aisselles et jambes me tenterait bien franchement ! Je suis une grande feignante surtout à ce niveau ! ^^
    • En vrai, l’épilation définitive me tente bien aussi. Mais plus que le prix exorbitant c’est surtout le manque d’info sur cette pratique qui me fait un peu flipper. Quand je vois les effets que peuvent avoir les UV sur la peau, j’ai un peu la trouille de ce genre de machine sur mon épiderme.
  6. Hello Charline,
    Les poils, vaste sujet et bien trop problématique chez les femmes…

    Les sourcils: je les ai fait épiler à la cire chez une esthéticienne et ma fois le résultat était très bien (en plus je n’ai payé que 6€). Depuis je l’entretiens moi-même à la pince à épiler, mais j’avoue parfois un peu oublier et du coup pas facile de garder une belle ligne…

    Les lèvres: non mais qui fait ça sérieusement ? Je suis brune alors j’ose même pas imaginer la cata quand ça repousse après… Je préfère encore que ma belle-fille continue de me dire « t’as de la moustache ! » (petite peste)…

    Les aisselles et les jambes: impossible pour moi avec la cire. J’ai la peau très très sensible et cela me fait affreusement mal car après j’ai des réactions allergiques, des grosses plaques rouges etc.
    Pour les jambes j’ai depuis peu un épilateur électrique que j’adore ! Et ayant encore peur de m’en servir sur les aisselles, je préfère pour elles, utiliser un rasoir.

    Personnellement je ne change pas le type d’épilation en fonction de la zone à épiler, mais en fonction de mon corps: douleur, réactions allergiques etc. Après c’est un thème très personnel et chacun à ses préférences sur la question !

    Bisous,
    Marie-Charlotte

    • « je ne change pas le type d’épilation en fonction de la zone à épiler, mais en fonction de mon corps » En fait, c’est exactement ce que j’essayais d’exprimer. On ne peut pas s’épiler partout de la même façon parce que le corps ne réagit pas pareil partout. Et oui, en plus il y a notre appréciation de la douleur et l’éventuelle « practicité ». Pas mal de paramètres à prendre en compte en soi. :)
      L’important c’est en effet de trouver ce qui nous convient le mieux en ayant bien conscience des différentes options qui se présentent à nous. :)
      A + (dans l’bus*)

      (*) : j’ai un peu honte mais ça fait une éternité que j’ai envie de la faire celle là

Laisser un commentaire