Tag: démaquillant

Mes trois techniques de démaquillage préférées

Pour entrer dans le très select’ trio de mes techniques de démaquillage préférées il faut :
« petit un », être efficace en un minimum de temps ; « petit deux », être le plus respectueux possible de ma peau et de mes yeux ; enfin, « petit 3 », il faut afficher un prix accessible, évidemment. Cheap fille oblige !

Lire la suite

2

Le démaquillage à l’huile, c’est naturel et rigolo, avec Les Essentiels

Laisser tomber les disques démaquillants, les eaux micellaires et autres lingettes pour se débarrasser du make-up en fin de journée, c’est le pari que m’a lancé la savonnerie Les Essentiels. En concurrent à toutes ces techniques, un petit cocktails d’huiles respectueuses de ma peau, de mes yeux et de la planète. En bonus, le démaquillage à l’huile c’est rigolo. Du moins si tu t’amuses d’un rien. Comme moi…

Lire la suite

18

Eaux micellaires : le match des bouchons roses

Si je te dis : « eaux micellaires ? » il y a de grandes chances pour que tu me réponde « Bioderma ! ». Normal. En quelques années l’eau micellaire au bouchon rose, Créaline, de la marque Bioderma s’est dressée en best seller de la gamme. A écouter un paquet de nanas, si tu dois n’en tester qu’une, il s’agit de celle-ci. Et devant ce succès légitime, les marques concurrentes multiplient les ressemblances pour tenter de nous faire croire, qu’elles aussi, valent la peine qu’on s’y arrête.

Lire la suite

17
Post Image

Lettre d’amour à Yves Rocher + mes 5 chouchous

Yves Rocher,
nom emblématique de la cosmétique naturelle, douce et accessible. Je te côtoie depuis ma plus tendre enfance, preuve : je l’ai eu moi ce petit flacon de parfum vert, tu sais, le fameux Pom’ d’Api. C’était mon premier parfum. Et puis en même temps que je grandissais, je te découvrais un peu plus : on m’a offert mon premier vernis, mon premier gloss (je me souviens, j’étais en 5e), puis plus tard, j’ai franchi la porte d’un magasin (je me souviens, j’étais au lycée). Oui parce que du petit patelin d’où je viens, j’achetais par correspondance, avec ma maman et les vignettes à coller. C’était de bons moments sur la table de la salle-à-manger.

Lire la suite

24