Les succès de ma mise au green

Je te rapportais il y a quelques jours mon envie persistante de trouver des alternatives plus clean dans mon quotidien. A vrai dire, à ce moment-ci, je te parlais surtout de ce qui n’avait pas marché. Il est donc tout naturel que je te parle aujourd’hui de ce qui fonctionne à merveille. Et, scoop, la liste est bien plus longue.

Dans un précédent billet, je te parlais des fiascos de ma mise au green. Naturellement, je ne pouvais pas rester sur une note si négative. Aussi, voilà donc le second volet : la liste des succès indéniables de ma mise au green. 

Le vrac !

Acheter des produits de première nécessité sans payer le conditionnement, le marketing et la recherche et développement du packaging, ça semble plutôt utopiste.
Pour le moment il est préférable de voir le vrac comme le moyen d’acheter la parfaite quantité désirée et ainsi obtenir un prix au kilo plus juste. Et finalement, c’est déjà une petite avancée.

Surtout qu’acheter en vrac signifie, par extension, conditionner ses produits secs dans de jolis bocaux Le Parfait qui décorent à merveille les étagères de ma cuisine. Je n’y vois que du positif. Désormais, pour mes flocons d’avoine, mes raisins secs, mes cranberries et mes noix de cajou : c’est direction le rayon vrac de mon supermarché. Sans hésitation.

Le savon saponifié à froid

Si tu figures parmi les lectrices de la première heure, tu auras certainement déjà entendu parlé de ma petite marotte pour les savons saponifiés à froid, notamment ceux de La Savonnerie Les Essentiels et, plus récemment, de ceux signés Ground Soap. A mon sens ces savons sont ce qu’il y a de plus naturel, de plus efficace, de plus cheap, de plus zéro-déchet en terme de nettoyage. Et quand je dis « nettoyage », j’entends « lavage du visage », « entretient corporel », « dorlotage de son intimité » et même « assainissement de son domicile ». Bref, le savon saponifié à froid est désormais un indispensable en qui j’ai entièrement confiance pour nettoyer ma peau.

La cup

Evidemment, je ne pouvais pas te parler des succès de ma mise en green sans te parler (encore) de ma coupe menstruelle. Je sais, je t’abreuve de points positifs à son sujet mais je pense qu’elle est la plus grosse révolution dans ma vie quotidienne, ces deux dernières années. Je suis donc ravie de constater que, grâce à elle, je ne dépense plus des dizaines et des dizaines d’euros dans des protections périodiques dégeulasses qui viennent gonfler mon budget course en même temps que ma poubelle. C’est l’objet à la meilleure rentabilité de mon appartement et je l’adore, définitivement.

En savoir plus : Ces vrais arguments qui vont te faire passer à la cup

Les huiles essentielles

S’intéresser aux huiles essentielles, c’est ouvrir les portes sur un monde incroyable. Celui où tu en apprends qu’il y a au moins une huile essentielle pour soigner ou calmer tous les petits maux du quotidien. C’est un univers hyper intéressant et ultra bénéfique. Un univers où il y a toujours quelque chose à découvrir et j’adore ça.

Les eaux florales

Dans la lignée des huiles essentielles, les eaux florales sont pleines de vertus dans le domaine de la cosmétique. Et je les ai adoptées. Au quotidien, elles me servent surtout de tonique, pour réveiller ma peau et la débarrasser des éventuelles petites saletés ramasser pendant la nuit. C’est un geste simple dont je ne peux pourtant plus du tout me passer.

En savoir plus : Comment utiliser les eaux florales

L’huile démaquillante

Lorsque j’ai voulu diminuer ma consommation de cotons jetables, l’huile démaquillante s’est avérée être la meilleure des alternatives. Comme toute bonne débutante, j’ai commencé par utiliser de l’huile de coco. Puis petit à petit je me suis aventuré dans le vaste monde des cosmétiques bio pour me familiariser avec différentes huiles aux différents potentiels de practicité. Et, c’est indéniable, l’huile démaquillante est une victoire dans ma mise au green pas si récente.

En savoir plus : Se démaquiller pour les nulles (et les feignasses)

Et toi, quels sont les plus grands succès de ta mise en green ?
(en vrai je veux trop savoir pour qu’à l’avenir je découvre plein de nouvelles astuces)


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

4 Comments

  1. Coucou Charline,

    J’avais suivi de près ton échec suite à ta mise au green, et voici maintenant des réussites. Tous ces retours sont supers intéressants et me donnent des idées car comme toi j’essaie d’être plus attentive à ma consommation globale.

    Ce qui a littéralement changé depuis une bonne année maintenant, c’est ma lessive maison. A force d’accumuler des réactions allergiques même avec une gamme « verte » de lessive, bref, j’en ai eu assez et j’ai décidé de fabriquer ma propre lessive. C’est un réel succès, je continue de fabriquer ma lessive et adieu les allergies. Que des ingrédients basiques et un coût de revient ridicule. C’est marrant, car mon article du jour justement parlera de cette fameuse lessive 1 an après, une sorte de bilan, il est prévu dans l’après-midi.

    Les huiles essentielles aussi, j’en ai une sacré collection avec les eaux florales et hydrolats. je me fabrique mes synergie, me soulage mes bobos. Pour preuve, je souffre depuis un an maintenant de douleurs très sévères au niveau gynéco, je refuse de prendre des traitements trop lourds et qui de toute façon ne me soulage pas. Je me suis faite ma petite potion et ça me soulage enfin !

    Comme toi, j’achète en vrac, moins de gaspi c’est certain et c’est finalement joli dans mes pots en verre. J’aime ce côté « brocante » dans ma déco !

    Merci pour tes supers retours !
    Bisous
    Sophie

    • Hello Sophie,

      Contente de voir que tu partages aussi cette « passion » pour les huiles essentielles. Et, j’imagine que, comme moi, tu te dis aussi régulièrement : « tiens, j’ai un petit bobo, voyons voir s’il n’y a pas une huile essentielle pour ça » ;) De la même façon qu’Apple nous vendait, il y a quelques années, une application pour tout :D (oui, je sais, je vais chercher très loin mes comparaisons ^^)

      Pour la lessive à faire soi-même, j’ai longtemps été très dubitative parce que je craignais que la lessive maison n’abîme ma machine à laver (il faut dire qu’elle était toute neuve et que je n’avais pas du tout envie de l’envoyer direct au casse-pipe). Je crois qu’en fait, même si je ne doute pas des bienfaits pour la peau, le linge et le porte-monnaie évidemment, il y a une partie de moi qui doute encore. Bref, il faut que j’aille lire ton billet je crois :)

      Merci de ta visite et à la prochaine, la bise
      :)

  2. Ce n’est pas simple de passer au 0 déchets. Mais on peut toujours se soigner et adopter quelques petits gestes simple comme tu nous l’a indiqué ici.

    Chez moi on opte pour le savon de marseille Marius Fabre ! Ceux du Nord connaissent certainement Les compagnons de Saisons (jardinerie / animalerie / meubles / accessoires / paradis)/ et bien sachez qu’on trouve chez eux du savon en bidonou encore en sachet et autre. C’est très pratique l’odeur ne sent pas trop fort. Cela s’utilise pour laver TOUS : de son chien salle au sol de la maison et même le linge. Il suffit d’ajouter des utiles essentiels en plus. Si vous aimez desinfecter pour le sol j’ajoute une goute de vinaigre ménager (ca peut aussi être utile pour le linge mais à petite dose).

    Aussi je recycle TOUS mes brouillons ou chutes de papier.

    Bref pleins de bonnes petites astuces.

    Bises,

    Witchimimi
    https://www.witchimimi.com/

    • Salut Witchimimi !

      Le savon de Marseille (le vrai !), je te l’accorde, c’est vraiment un indispensable qu’il faut forcément posséder ! Dans mon ancien appartement, lors du déménagement, j’ai même nettoyé mes traces sur les murs avec. Et ça a marché du feu de dieu (expression so vieillotte). Je pense que l’on sera d’accord là dessus.

      Les brouillons de papier en revanche… Si j’essaie d’en réutiliser un maximum, il y a toujours ce point de rupture où je me dis « arf, cette pile de papiers là, ça suffit ! ». Mais pas de panique, je mets tout ça dans la poubelle de tri hein ! #EncoreHeureux ^^

      Merci de ton passage et à bientôt ! :)

Laisser un commentaire