Seule contre tous : ces trucs que tout le monde aime, sauf moi

Il y a parfois dans la vie des moments où l’on se sent bien seul(e) parce qu’on ne partage pas le même point de vue que la majorité des gens qui nous entoure. Eh bien comprends qu’aujourd’hui c’est de ce genre de situation dont il va s’agir. Mais loin de moi l’idée de te guider sur un article plan-plan et pleurnichard émanant d’une nana incomprise. Non, aujourd’hui, on rit de ces choses que je n’aime guère alors que le monde entier (au moins !) semble les adorer. Et, qui sait, peut-être que tu te joindras à moi sur les différents débats que je m’apprête à ouvrir. 

Okay, mea culpa, pour ce billet là, je n’ai aucun mérite inventif puisque je ne fais que reprendre l’article de GoldenWendy lui même repris par GoldenDaddy et ce, alors que l’idée a d’abord émergée sur le blog de Mango and Salt. Autrement dit, je réchauffe ouvertement les articles de mes confrères pour te dresser, moi aussi, le tableau de toutes ces choses que l’ensemble de la planète semble apprécier mais pour lesquelles je suis bien hermétique.

Disney Land

Alors là, je commence avec du lourd ! Du très très lourd (comme diraient Michel et Michel). Et je sens que je risque de devoir affronter les ruades de la majorité de mes lectrices. Parce que bon, j’ai le sentiment que sur la blogosphère, tu ne peux pas prétendre être une bonne blogueuse si tu ne passes pas tous tes dimanches au parc enchanté de Marne-la-Vallée.

Evidemment, j’exagère (un poil).

Mais il est vrai que la majorité des filles de mon âge qui ont été bercées par les enregistrements VHS des Disney dessinés à la main, voient ce parc comme le graal de leur enfance. Et quelques part je les comprends. Parce qu’en vrai, un parc d’attraction dont chaque centimètre carré semble enchanté de la même magie que celle qu’on découvrait du haut de nos 6 ans, j’avoue, ça fait rêver. D’ailleurs, moi même, j’ai adoré grimper dans le Space Mountain, catapulter des méchants aux côtés de Buzz l’Eclair et crier sur les rails du Petit Train de la Mine. Mais si j’ai aimé Disney Land c’est uniquement parce que j’aime les parcs d’attractions ! De là à passer ma journée « en mode groupie » avec des oreilles de Mickey vissées sur la tête, faire 9 000 selfies devant le château de La Belle au Bois Dormant et tenir mes yeux bien écarquillés devant la parade de 16h… Hmm non. Ça ce n’est pas moi.

Les vacances d’été sur la Côte d’Azur

J’ai le sentiment que dans notre société, tout bon Français se doit de prendre une ou deux semaines de vacances en été pour partir se requinquer au soleil. Et parmi les destinations phares en cette période de l’année, le Sud de la France caracole en tête. Sans compter qu’en ligne de mire des activités à plébisciter au cours de ces vacances reposantes il y a : se faire dorer la pilule sur la plage, le corps enduit d’Ambre Solaire indice 50.

Sauf que pour plusieurs raisons, les vacances sur la Côte d’Azur, je n’aime pas cela du tout. Déjà parce qu’être en vacances dans une région peuplée à 80% de vacanciers estivaux, c’est porter en permanence sur le front un post-it avec écrit « touriste » en lettres capitales. Une inscription que les locaux interpréteront comme « couillon dont il faut récupérer un maximum de blé ». Aussi, j’ai donc la désagréable sensation de me faire arnaquer constamment : lorsque je vais déguster une glace en cornet pour 6€, lorsque je vais acheter des savons de Marseille au marché local où lorsque je vais manger des moules sur le front de mer. 

Et puis bien sûr il y a la plage où le sable brûle la voute plantaire ; où j’ai bien évidemment le chic pour qu’un gamin et son ballon de foot viennent se caler à 30 centimètres de ma serviette ; où je finis toujours par prendre des coups de soleil à des endroits improbables et où, pour finir, il est impossible de trouver une position confortable pour lire. Alors, bien sûr il me reste le plaisir de me baigner. Seulement, la dernière fois que j’ai nagé en Méditerranée, j’ai pataugé plusieurs minutes avant de me rendre compte qu’un étron (et non une pomme de pain comme je l’ai d’abord pensé) flottait juste à côté de mon coude.

Non, définitivement, les vacances estivales dans le sud de la France, ce n’est vraiment pas pour moi.

Les filtres Snapchat/Instagram

Evidemment, lorsque je te dis que je n’aime pas les filtres Snapchat/Instagram, je te parle de ceux appliqués sur les visages qui transforment les têtes démaquillées en petit lapin, chat ou en fée aux yeux scintillants.

Alors soit, ce genre de transformation est un joli parti pris pour dynamiser une story drôle ou burlesque. Ce que fait d’ailleurs très bien Fannyfique. Mais la plupart du temps, soyons honnête, il n’est utilisé que pour camoufler une tête peu réveillée ou pas maquillée. Et lorsque l’utilisateur se pourvoit d’un monologue un tant soit peu sérieux derrière son visage d’animal aux yeux grossis et pétillants, navrée, mais ce que je vois ne colle pas du tout avec ce que j’entends. En gros : rien à faire, j’ai l’impression de mater un vaudeville. Je me souviens d’ailleurs être, un jour, tombée sur une story de la pauvre Marie Lopez. Un « coup de gueule » exprimé par une Enjoy Phœnix a moitié dissimulée derrière le visage d’un chaton aux grandes moustaches : contraste. Bon, ba, clairement, sur moi, tout cela ne prend pas.

Les podcasts

Je vais très rapidement résumer le sujet pour ce point-ci : écouter des gens parler comme dans une émission de radio des années 90 : clairement, ça m’emmerde ! Tout simplement. Impossible pour moi d’écouter quelqu’un monologuer pendant des plombes. Et si je ne vois pas son visage, c’est même pas la peine, je décroche en 45 secondes. Top chrono.

 


Le film Vice Versa

Il n’y a pas si longtemps, j’entendais Fanny du blog Paris pèle-mêle dire que c’était ce film qui lui avait donné envie de devenir mère. Bien avant cela, tout autour de moi, je n’ai eu de cesse d’entendre que Vice Versa était un parfait chef d’œuvre. Qu’en terme d’approche de la psychologie de l’enfant, tout est impeccablement orchestré et que l’ensemble du film est une ode à l’imaginaire enfantin.

Soit. Devant tous ces avis, je suis bien obligée de me rallier à la majorité et donc de soutenir que Vice Versa est un excellent film. Mais en toute subjectivité, je ne l’ai pas aimé.

Je ne l’ai pas aimé parce que je n’ai jamais eu de compassion pour cette petite Riley. Parce que j’ai trouvé certains autres personnages/sentiments assez conventionnels et parce que je n’ai pas été embarqué dans le rythme de l’histoire qui m’a semblé assez mollasson. À un moment, je me souviens m’être demandée ce qu’il adviendrait aux comportements de ces même personnages s’ils étaient confrontés à la drogue. En d’autres termes : je me suis vraiment ennuyée. Et preuve ultime que je n’ai pas été porté par l’histoire : je n’ai même pas versé une petite larme à la fin.

Alors, rassure-moi, toi aussi tu me rejoins pour certains points de cette liste ? 
Au passage, si le sujet t’as plu, je serais ravie d’en faire une version 2 : ces trucs que j’adore mais que le monde entier déteste ! Ca te plairait ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

23 Comments

  1. Coucou Charline,
    OMG tu n’aimes pas Disneyland ? Mais, mais ? Non je te comprends, je connais pas ma, de personnes déçue par le parc, car au final sans le côté disney, il n’est pas super. Bon, n’étant pas une grand fan des manèges à sensation, j’adore déambuler chez Mickey. Par contre, connais tu Europapark ? C’est à une heure de Strasbourg, et c’est eux qui sont à l’origine de pas mal d’attraction dans le monde (incention et fabrication). Ils ont notzmment le maneg Le plus haut du monde. A l’occasion, tu devrais y passer un week-end si tu ne connais pas.

    Pour vice-versa, je te pardonne lol, moi j’aime pas Harry potter (ni les livres que je trouve trop enfantin dans l’écriture, ni les films). Et puis, on ne peut pas plaire à tout le monde, ni aimer tot, c’est pas possible.

    Pour l’été, enfant ont partait en Bretagne, pour éviter les touristes de la Côte d’Azur, et les parisiens.
    Euh, par contre je comprends tout à fait que tu nes pas eu envie de retourner à la mer, c’est juste beurk.

    Sur cette note glamour, je te souhaite un bon week-end,
    Lauriane

    • Hello Lauriane

      « sans le côté Disney, il n’est pas super » mais OUI mais OUI OUI OUI OUI OUI ! C’est exactement ça ! Exactement ce que j’ai ressenti. Europapark j’ai tellement envie d’y aller, un petit week-end entre amis, ça doit être génial. J’essaie de motiver mon monsieur mais il n’est vraiment pas fan des attractions à sensations fortes (ce qui est du coup assez ballot).

      PS : La Bretagne… Good choice

      A bientôt, la bise !

  2. Woaah, le cliché de la nana disney-addict qui campe pour voir la parade et mange des biscuits Mickey, lol ! Il est pas juste, ton intertitre, c’est pas que t’aimes pas Disneyland, c’est que tu n’en profites pas comme le font certaines (qui ne sont, quoi que tu en penses, pas une majorité, en fait !). Certes, Instagram véhicule l’idée selon laquelle la parade c’est THE moment, mais tu y crois, que je n’y ai (littéralement) JAMAIS assisté ? Moi j’adore Disneyland, pour les manèges à sensation (Aerosmith et La Tour de la Terreur, je pourrais les faire 20 fois dans la journée), pour le dragon dans le sous-sol du château (que plein de gens n’ont jamais vu !) et pour tous les détails qui font que Mr Walt est omniprésent sans trop se faire remarquer pour autant. Bref, moi j’dis, pas besoin de taper le selfie avec Mickey pour kiffer Disneyland ! Ton intertitre aurait mérité de s’appeler « Disneyland – enfin la version tape à l’oeil » ou un truc dans le genre XD

    Bon sinon j’ai jamais compris ce qui pousse les gens à s’entasser sur la côte d’Azur, pour l’avoir fait une seule et unique fois… on a pas aimé du tout et on y a laissé toutes nos économies ! Ca me fait pas plus envie que les plages du lac d’Annecy en plein mois de Juillet, vois-tu…

    Quant à Vice-Versa… j’avoue avoir du mal à comprendre comment ça peut donner ENVIE d’avoir des enfants, moi au contraire je crois que si je l’avais vu avant d’en avoir ça m’aurait un peu refroidie de voir tout ce qui peut passer par la tête d’un enfant. En revanche le regarder avec des yeux de maman, effectivement ça émeut beaucoup. Mais je conçois que quand on n’a pas envie d’avoir des mômes ça ne fasse ni chaud ni froid !

    Bref, sympa ce TAG ! =D

    Et à bientôt sur nos plages désertes où le sable ne brûle jamais les pieds.

    • Salut Méli,

      Je reconnais que j’ai certainement jouer la surenchère pour DisneyLand. Toutefois, lorsque je m’y suis rendue, des nanas complètement groupies qui se faisaient prendre en photo avec Mickey et toute sa bande, j’en ai vu… Et pas qu’une poignée ;) Peux-être que j’aurais pu titrer : Disneyland, comme nouveau lieu de pèlerinage ^^. En effet.

      Euh sinon, il y a une excellente plage sur le lac d’Annecy mais à l’opposé d’Annecy : à Doussard ! Crois en mon expérience, c’est un endroit très très cool pour se baigner : grande plage, exposition parfaite (génial pour les apéros de fin de journée), parking immense (donc aucune difficulté de stationnement et ça c’est le pied). Voilà, c’était le point « Tourisme 74 ». J’espère que tu apprécieras.

      Eh oui, je me ferais une joie de venir un jour me baigner sur votre plage de sable tiède ;)

      A bientôt !

  3. Salut Cheu,

    Rassure toi, je te rejoins sur beaucoup de points, mais pour éviter tout conflit inutile, je ne préciserait pas lesquels ;-)

    J’ai bien aimé lire ton article, j’ai bien ri aussi ! +1

    • Salut Dad’

      Moi j’aime bien les conflits alors j’attends que tu t’exposes !

      A moins que je n’essaie de deviner par moi même : Vice Versa ? Non ça je sais que tu as adoré. La plage, le sud ? Ouais, ça c’est bien possib’. Les filtres Insta ? Dans la mesure où je ne t’ai jamais vu en utiliser, c’est fort probable aussi…

      Voilà, je te laisse mon pronostic. J’ai juste ? :)

  4. Hello Charline,

    De même pour toi, pour Disneyland : j’adooooore les parcs d’attractions, j’en fait minimum 2 par an, et mes préférés pour le moment sont le parc Astérix et Phantasialand (en Allemagne aussi, comme Europa-park, mais du côté de Cologne) mais ça risque de changer, je vais justement à Europa-park le dernier week-end d’avril :3 Bref, Disney est clairement LE parc où j’ai le plus attendu, où je saute le plus d’attractions (sérieux, à Phantasialand je fais même les attractions pour les mômes, parce que l’ambiance est chouette et qu’elles sont belles, les attractions !), et où je râle le plus parce que les décors vieillissent / sont mal entretenus / mériteraient un sévère coup de peinture. Je ne trouve pas ce petit côté « dans l’univers » que je retrouve dans le Parc Astérix (et pourtant, j’suis pas méga-fan du Gaulois). Et les parades sont, par contre, merveilleuses à Disney : elles font diminuer de moitié la file d’attente à certaines attractions \o/.

    • Salut Charlotte,

      Moi aussi je rêve d’aller à Europapark ! Ohlala, un week-end entre amis dans ce si fameux parc d’attraction trop ouf de sensations fortes, j’adorerai ! Et sinon, pour revenir sur ta dernière phrase qui est particulièrement parfaite, c’est vrai que c’est peut-être cela la vraie magie de la parade de Disney ! ;)

      A très bientôt !

  5. Ahhh j’adore cet article (comme j’ai adoré celui de Victoria, Mélissa et Denis), je trouve cela tellement drôle de voir que certaines personnes n’aiment pas certaines choses alors que c’est censé être adoré de tous !
    Pour DisneyLand, je n’y ai jamais mis les pieds… J’aime les parcs d’attractions, mais je n’ai fait qu’Europa-Park (plus proche de chez moi et je pense moins cher).
    Les vacances sur la Côte d’Azur… si je te dis : Islande, Canada et Irlande ? Ce furent mes 3 dernières destinations et avec mon mari on fuit tout ce qui peut être trop touristique ! On adore visité des lieux splendides et l’idée de passer 1 (ou pire 2) semaine(s) allongée sur la plage ne me donne pas du tout envie !
    Pour « vice-Versa », rassure-moi t’as quand même éclaté de rire à la fin quand elle percute le garçon ? Ou quand on voit à l’intérieur de la tête du chat ?
    • Bon ba je vois qu’on a les même destinations de vacances : Islande, fait ; Canada, fait l’année dernière ; Irlande, fait aussi en voyage scolaire ! Normal qu’on s’entende finalement bien sur cette perception des vacances dans le sud de la France (et de la phobie des touristes) ;)

      Euh, sinon, pour Vice Versa, soyons honnête, je ne me souviens plus du tout de la fin… Plus du tout. Mais si je dois penser à ce qu’il se passe dans la tête d’un chat, j’imagine bien un truc qui ne pense qu’à manger en permanence

  6. Coucou!
    Je ne suis jamais allée à Disneyland et je me porte très bien. Il faut dire que je n’ai pas été bercée par l’univers Disney, j’ai dû en regarder deux trois quand j’avais 8-9 ans dans ma famille d’accueil. Mais je n’y porte pas grand intérêt. Je ne suis jamais allée chez Starbucks non plus. Jamais vu Game Of Thrones. Je n’aime pas les olives et les ongles longs ni les faux cils ou extensions de cheveux.
    • Hey salut Aurélie,
      Bien vu pour Starbucks. C’est vrai que c’est aussi un endroit qui semble rallier pas mal d’opinion. Moi je reconnais que l’enseigne ne me déplait pas. Surtout quand je vois l’élégance de certains spots parisiens. Mais je comprends complètement qu’on puisse y être parfaitement hermétique et ne jamais avoir eu une once d’envie de pousser la porte de l’un de ces géants du café.
      Game of Throne, je te rejoins : je ne m’y suis jamais laissé tenté encore.
      A bientôt !
  7. Hello :)
    Super article qui m’a bien fait sourire. Je suis d’accord avec toi les vacances d’été (ou de février à la période de carnaval) sur la côte d’Azur je comprends pas… Et j’aime pas ça du tout. Sauf que ben jaime pas ça du point de vue de l’habitante Niçoise qui voit sa ville chérie tous les ans envahi par les touristes xD et du coup subit la hausse des prix en période estivale et ce retrouve coincé chez elle ou condamné à prendre les petites rues pour éviter les foules.
    Voilà voilà j’ai fait ma Niçoise grincheuse se qui ne va pas améliorer notre réputation xD promis en vrai on est plutôt sympa sur la côte d’Azur.
    Gros bisous d’une Niçoise grincheuse ❤️
    • Hééééé du coup, tu viens peut-être d’éclaircir un mystère. C’est peut-être justement pour ces raisons que j’ai toujours pensé que les gens du sud étaient aigris.
      Bien vu pour ce point culture ! ^^
      (C’était un point culture n’est-ce pas ?)
  8. Bon, voici l’heure du commentaire non constructif du jour MAIS je suis ravie de lire cet article ! Je suis vraiment d’accord pour Disney, la côté d’Azur et les filtres !! Pour Disney, j’aimais y aller quand j’étais enfant avec mes parents et mon frères mais la dernière fois que j’y suis retournée tout faisait si « carton » si ‘artificiel », bref, très peu pour moi de découvrir l’envers du décor. Et pour le Sud, je suis bien d’accord également : ce monde, ces prix, ces impolis, la chaleur trop forte, la côté bétonnée : très peu pour moi !
  9. je te rejoins sur presque tout sauf sur la Cote d’Azur : Eurodisney pas ma tasse de thé, les oreilles de lapins mouai, Vice Versa ça vaut pas Shaun le mouton à mon avis ou les Croods ou Arriety (mon avis de maman….mes filles , je les ai éduqué à la sauce Gibli ).
    mais la côte d’Azur, non , c’est trop beau ….il faut y aller en avril ou en novembre . L’été , on vit en décalé en allant sur la plage à 18 h jusqu’à 20h30. On est au moins sûr d’avoir du soleil, d’entendre crisser les cigales pour la sieste.
    Bises
  10. Coucou. Moi j’aime Disney pour les décors mais surtout les attractions et aussi le fait qu’on peut retomber en enfance. Mais si tu aimes les attractions moi je recommande Europapark. Ce parc est genial, tres bien entretenu et aussi beaucoup moins cher et les attractions…y’a de vraies sensations.
    Pour les vacances sur la côte je te rejoins, bon deja je prends rarement mais conges en juillet ou août mais plutot début septembre mais l’année dernière c’était la côte mais ouest.
    Pour vice versa je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé mais j’aurai aime qu’il commence au moment où il termine. J’aurai voulu voir ce qui se passerait dans sa tête à l’adolescence car pour moi c’est à ce moment qu’il y aurait eu de nombreuses questions.
    Je suis pour une version 2!
  11. Sympa ton article. Je partage nombre de tes points de vue.
    Simplement, concernant les podcasts, il me semble que si le sujet est réellement intéressant et les protagonistes assez bons locuteurs cela est souvent plus adapté que l’équivalent Youtube : ces vidéos où un débat ou monologue défile durant 30min et qui n’a d’autre intérêt, si on le fixe, que des nous griller les yeux pour rien.
    Le Podcast de Rudy Coia sur le développement personnel par exemple est fort intéressant. :)
  12. LOOOL merci pour la dédicace ;-) Du coup j’en profite pour étayer un peu mon point de vue sur Vice Versa ! Déjà je suis dingue de Disney (pas taper) mais pas spécialement de l’univers Pixar. Et pourtant quand j’ai vu ce film au ciné, j’ai été admirative de tout l’univers hyper cohérent construit autour du parti-pris de départ. Et surtout il m’a bouleversée car il m’a mis face à mes souvenirs et mes ressentis d’enfant. En sortant je me suis dit comme c’était beau d’accompagner un enfant à comprendre ses émotions et à s’en servir pour être heureux… et plus encore. Et j’ai bien versé ma petite larme à la fin ! Par contre comme toi je n’aime pas les filtres ridicules, la passion podcast du moment m’énerve un peu et jamais au grand jamais la Côte d’Azur en été.
  13. Salut Charline !

    Je ne vais absolument pas pouvoir donner mon point de vue sur Disneyland, mon dernier séjour remontant à un sacré moment maintenant. Que veux-tu, si, en grande enfant je suis une fan disney, il semblerait que ce ne soit pas le cas de mon entourage…

    Pour ce qui est de la Côte d’Azur, je n’y suis jamais partie en vacances puisque j’y ai grandi et autant te dire que les locaux ne sont pas non plus ravis de voir leur littoral envahi de la sorte… même si certains touristes peuvent s’avérer divertissants à leurs heures. Cela dit, la Côte d’Azur ce n’est pas que la mer ! L’arrière pays est très sympa quand on connait des coins oubliés par la foule ;)

    Les podcasts ! Mais quelle horreur ! Ca me rappelle les heures en voiture à côté de mon papa à demander toutes les 5 min si je pouvais changer de station radio, celle-ci étant plus que barbante… Je ne peux donc que te suivre sur ce point !

    Pour Vice Versa, il m’a été présenté au cours de mes études comme un « documentaire » avec des pauses explications (même si je l’avais déjà vu avant, tu l’auras deviné ^^) et depuis je ne le vois plus de la même façon. Elaboré par une équipe de pédopsychiatre et autres spécialistes de l’enfance, il pourrait presque être qualifié d' »intelligent ».

    Voila voila, à bientôt :D

    PS : promis il existe aussi des gens sympas, souriants et polis sur la Côte d’Azur !

  14. De Lille je suis partie sur la Côte d Azur et j y ai fait du stop et bien j ai rencontré des gens très agréables et même les groupes de jeunes mecs qui me prenaient en stop la bas étaient très chaleureux Je pense surtout aux marseillais.
    Pour ma part ce que je ne supporte pas ç la vulgarité surtout a la télé ou j entend trop souvent d acteurs comiques d être vulgaire je trouve que ç est trop facile de sortir des expressions vulgaires a tout bout de champs Et être soi disant un acteur comique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.