Seule contre tous : ces trucs que le monde déteste mais que, moi, j’adore !

Il y a un peu plus d’une semaine je te listais une poignée de trucs que je semblais détester alors que la majorité autour de moi adorait. Et bien, aujourd’hui, c’est un billet miroir que je te livre. Car je m’en vais te parler de toutes ces choses que j’adore alors que le monde entier semble les détester. Pas sûr(e)s d’avoir tout pigé ? T’en fais pas, viens lire tout cela !

Je ne suis pas certaine d’arriver à exprimer, en bon français écrit, le contenu de l’article de ce jour. Toutefois, je suis certaine que dès les premiers paragraphes, tu vas comprendre par toi même de quoi il s’agit.

Les raisins secs

A la base, j’étais partie pour te conter mon ode aux pains aux raisins sur le champ de bataille des viennoiseries du petit-déjeuner. Je sais que la France entière se demande comment ce petit escargot de pâte feuilleté et de crème pâtissière peut encore être distribués tous les dimanches matins en pâtisserie. Mais les irréductibles, comme moi, savent ô combien ce gâteau est réconfortant et devient de plus en plus goûtu à mesure qu’on le croque, jusqu’à ce qu’on arrive en son centre moelleux et presque un peu juteux.

Mais voilà, au cœur de cette viennoiserie de connaisseurs, boudée par la majorité, il y a les raisins secs, eux même définitivement bannis par quasiment tous les gastronomes.

Et j’imagine que cette xénophobie envers ces fruits séchés a pour origine ce moment qu’on a tous connu : l’anecdote du fameux cookie vraisemblablement appétissant qui nous surprend d’un gros fuck lorsqu’en bouche, on s’est finalement rendu compte que les pépites de chocolat n’étaient autre que des raisins secs. Il faut croire que cette mésaventure ne m’a pas laissé le gout amer escompté. Parce que les raisins secs, j’adore ça. De même que je suis tout particulièrement entichée de cette crème glacée nommée « malaga » qui n’est autre qu’un mélange de rhum et de raisins secs. Ces petits fruits flétris, j’en ai toujours à portée de mains chez moi et j’en glisse tous les matins dans mes œufs au plat du petit-déjeuner, pour espérer retrouver quotidiennement un semblant de pains aux raisins.

Le Cacolac

Le Cacolac c’est cette boisson de lait froid agrémentée de cacao. Un chocolat chaud finalement. Mais froid. Enfin t’as compris. Et surtout, conditionné en petites bouteilles de verre. Comme ça, sur le papier, le Cacolac, je te l’accorde, c’est pas vraiment la boisson qui fait rêver. Je veux dire, personne ne t’as jamais proposé de passer à la maison après le travail pour te servir un Cacolac. De même que la carte des bars n’affiche quasiment jamais cette prodigieuse boisson. C’est bien là, la preuve que le Cacolac ne fait pas du tout enthousiasmer. Aussi, c’est pour cette raison que je ne blâme absolument pas la grande majorité qui ont ce truc en horreur. Ceux que le simple fait d’évoquer son nom et l’idée de boire du lait de vache froid révulsent.

Mais que veux-tu, a partir du moment où il y a du chocolat, moi je ne peux qu’adorer cela.

Patrick Sébastien

Je sais que pour la plupart des français, Patrick Sébastien restera toujours le rois des beaufs qui fait tourner les serviettes tous les samedis soir et coiffe tous ces petits camarades du surnom de Tatayé. Et d’ailleurs, moi aussi je le prenais pour tel jusqu’au jour où je suis tombée sur une émission télévisée dans laquelle il était invité. Une capsule TV où lui et l’animateur parlait d’art, de culture et de popularité. J’ai découvert un personnage cultivé, finalement très intelligent et complètement censé.

Bref, j’ai changé d’avis sur Patrick Sébastien et même qu’en fait, je crois que je l’aime bien.

Les gros morceaux

Bon, alors, je me doute qu’avec cet intertitre, tu es déjà en train de faire un point d’interrogation avec ton visage. Laisse moi donc t’expliquer. J’ai l’impression qu’autour de moi les gens aiment manger des choses coupées en tout petits bouts. Des taboulés avec de tous petits morceaux de tomates et de poivrons, des cakes avec des olives ridiculement débitées, des crèmes glacées avec des brisures de marrons glacés et des tartes surmontées de copeaux de chocolat. Et bien, tout cela, moi je ne raffole pas. Car ce que j’aime, ce sont les gros morceaux : des cookies avec d’énormes pépites, des salades avec de généreux morceaux de légumes et de mozzarella, des tartes aux pommes avec des pommes presque pas coupées et des noisettes entières dans les tablettes de chocolat. 

Les mauvais films d’horreur

J’imagine que, par définition, personne n’aime les films ratés, les « nanards » comme on les appelle plus amicalement. C’est bien normal. D’ailleurs moi même, je n’ai aucun plaisir à mater un film tout pourri, encore plus si j’ai dépensé un demi Smic pour aller le voir au cinoch’. Exception toutefois pour les films d’horreur. Parce que, selon moi, un mauvais film d’horreur se transforme illico presto en film humoristique non assumé. Autrement dit, le film devient un fiasco au point ou tout est particulièrement risible. Tu veux des exemples de mauvais films d’horreur qui m’ont bien fait rire  ? La série des « Vendredis treize », « Lake Placid » ou encore « Motel ». Dans ce genre de cinéma, les incohérences, les mauvais jeux d’acteur, les scènes peu originales et le dénouement qu’on sent venir à onze kilomètres, me plaisent tout particulièrement et me font assurément beaucoup rire. 

Mais dis moi, toi est-ce qu’il y a des choses que tu adores alors que le monde entier semble les détester ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

21 Comments

  1. Coucou Charline !

    Moi aussi j’adoooooore les raisins secs, si bien que j’en mange presque tous les jours au goûter ahah
    Par contre, pour le cacolac, j’ai un petit problème… Je vais te révéler un secret, je viens du nord et dans le nord, cacolac veut dire… crotte de nez ! Alors tu vois, pour des raisons psychologiques j’arrive pas à m’imaginer en manger (ou boire) ! Et rien que de savoir qu’il y a un aliment qui s’appelle comme ça me fait me demander si le producteur s’est juste posé la question trente secondes avant d’appeler son produit comme ça ahah
    Sinon, moi aussi je suis bizarre parce que quand j’ai envie de quelque chose de chaud je me fais de l’eau chaude avec du bouillon cube … Il n’y a que moi qui fait ça ?
    Sinon merci pour ton billet, j’aime définitivement ta façon d’écrire !

    Love, Céline xx

    • Céline, je suis pareille pour le bouillon cube hihi ! j’ai 22 ans mais quand avec mon frère on se fait une soupe de vermicelle dans du bouillon cube, il mange les vermicelles et moi je bois l’eau avec le bouillon cube mdrr

      Sinon, ce n’est pas totalement détesté par tout le monde mais c’est rarement aimé autant que moi : le lait ! n’aimant ni le café ni le thé, le chocolat chaud est ma boisson chaude par excellence, je pourrais passer ma vie à en boire. Déjà j’en bois un grand bol tous les matins depuis toujours et souvent une tasse dans l’aprem. S’il n’y a pas de chocolat, pas grave, du lait nature chaud ou froid c’est trop bon aussi ! donc imagine ma déprime quand mon médecin m’a récemment dit « Marion, tu es sûrement allergique au lactose ! » mdrrrr ça a fait rire tous mes proches ! bon ba du coup, le lait sans lactose c’est bon aussi … XD

      Super article ! Bon week-end à tous !

    • Salut Céline,
      En effet, c’est embêtant quand même une boisson qui porte le nom de « crotte de nez ». Est-ce que du coup le Cacolac est quand même commercialisé dans le Nord ?
      Bon, par contre, avant de refermer ce commentaire, je voudrais qu’on s’arrête deux secondes sur cette histoire de bouillon cube… Non parce que, déjà que la pratique est assez bizarre, mais, en plus, il semblerait que vous êtes deux à pratiquer la chose. C’est quand même une chance que vous vous êtes retrouvez ici sur mon blog parce qu’à mon avis, des « gens comme vous », il ne doit pas y en avoir beaucoup sur terre.
      J’espère que vous allez bientôt pouvoir vous rencontrer, partager un mug bouillant de Kubb Or, et tremper des petits biscuits dedans !
      • Salut Marion, Salut Charline,
        Olalala je suis contente de voir que moi aussi je me fais souvent une soupe de vermicelle avec un bouillon cube ouiiiiii ! Tu vois Charline, on est pas bizarre, puisqu’on est deux (et je dois ajouter ma meilleure amie, mais ça compte pas, on est pratiquement la même personne ahah) :D
        Pour la boisson Cacolac je crois que ça fait longtemps que les gens du Ch’Nord l’ont boycotter ahah, rien que pour le nom !
        Love, Céline
        PS: Non non non, on ne tempe pas des biscuits dedans mais des biscottes ! et c’est graaaaaaave bon :D
  2. Ahah je ne suis pas contre tous tes points même si j’en suis pas forcément fan par contre le cacolac j’avais jamais entendu ce mot ! Par chez moi si c’est ce que je crois on parle de Cécemel (une marque de boisson chocolaté mais froide).
  3. Salut Cha,
    Je te dirais seulement : « la colline à des yeux » je pense que tu comprendras ;)
    J’aime beaucoup tes articles comme toujours même si je te l’ai encore jamais écrit.
    À la prochaine!
    L’autre
    • Ouais, je comprends… ;)
      Sauf que depuis le temps, j’ai changé d’avis sur La Colline a des Yeux. En vrai, je l’aime revu. Et je ne suis plus sûre de pouvoir le classer dans la catégorie « mauvais film d’horreur ». Ouais, je sais j’ai changé de bord ^^
      La bise, à bientôt !
  4. Je ne sais pas où son les amoureux de Patrick Sébastien mais ils doivent exister parce que c’est tjs le record d’audience ou alors personne n’assume
  5. Alors attends parce que je veux être sûre de rien oublier ;
    Le pain aux raisins c’est la vie j’en prends souvent et j’adore ça, le rhum raisin n’en parlons pas j’en salive rien que d’y penser . Par contre le raisin dans le taboulé beurk…

    Ensuite le cacolac c’est la vie !! Avec Kevin on s’en prend souvent (maintenant que je ne bois pu de lait de vache j’apprends à en faire mon deuil mais c’était un gros shot de nostalgie et de kiffe gustatif )

    Tu m’as fait rire avec les gros morceaux c’est vrai que l’intitulé fait pencher la tête mais en vrai c’est pas faux. Moi j’aime bien aussi les noisettes entières dans le chocolat et les mega pépites ! Et en vrai je calibre jamais les trucs que je coupe, et j’aime bien l’anarchie et la rebellitude en cuisine !
    Alors niveau films d’horreur nazes je suis tellement d’accord on adore ça aussi. Je te conseille Catacombe avec Pink, les Dead Snow si tu as Netflix, sharknado, et Planète terreur de Tarantino qui est volontairement ridiculement drôle ^_^ faudra qu’on compare notre vidéothèque mentale pour s’échanger des titres y en a tellement !
    Je vais peut être faire un remake de ces billets pile et face aussi je trouve ça super sympa ^_^
    Bisous

    • En vrai, j’ai vraiment hésité à ajouter Les Chamonix parce que, tout le monde déteste. Moi je crois que j’aime bien… Mais pas sûr. D’ailleurs, une amie avait un jour parlé « d’effet Chamonix » pour décrire ces choses qu’on est pas sûr d’aimer ou de détester.
      Ben clairement, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas classé les Chamonix dans cet article.
  6. Alors moi je n’aime pas les raisins secs et je suis en effet très déçue quand j’ai cru que c’était des pépites de chocolat. Le cacolac je n’ai jamais goûté et j’ai toujours cru que c’était une sorte de coca au chocolat et je me disais ça doit être dégueu
    Alors par contre j’aime bien patrick Sebastien.
    Et sinon moi j’aime les bouillies de flocons d’avoine chaud, les perles de coco et les loukoums.
    • Ahaha, moi aussi j’adore les bouillies de flocons d’avoine ! Youhou je suis contente de lire que je ne suis pas la seule. Plus c’est la bouillie, meilleur c’est ! Et quand moi mec voit ça dans mon p’tit dèj’ il me regarde toujours avec un visage de questionnement… :D
      Ca me fait beaucoup rire ^^
      Merci de ton témoignage Audrey :)
  7. Ahahah, en effet je crois que je n’aime quasiment rien de ta liste !
    Un bémol pour Patrick Sébastien, je le reconnais, j’ai vu un film avec lui et il était franchement bon ! Je vais pas regarder exprès ses émissions mais quand j’y tombe dessus ça ne me dérange pas.
    Et quant aux gros morceaux…. Je dirais « oui mais » : oui dans la plupart des choses comme le chocolat et le taboulé (je vendrais père et mère pour un taboulé! Quoique… Le meilleur que j’ai pu manger c’est celui de ma mère. Sorry papa, je vends que toi ;-)) mais par contre jamais jamais JAMAIS de morceaux dans la soupe ou les yaourts !

    La bise, et vive les chamonix et les kubb or !
    Mathilde

Laisser un commentaire