Au secours, ma peau se morfond !

Qu’est-ce qui a bien pu se passer dans ma vie pour qu’un peu du jour au lendemain, je me retrouve avec une routine visage si complète ? Je veux dire, comment j’ai pu passer de deux petites crèmes qui allaient très bien, à un florilège de tubes squattant sans scrupule les étagères de ma salle-de-bain ? Le mystère demeure.

Longtemps, pour tenir ma peau en état de veille, je ne l’ai accompagné que de deux alliés. Une crème confortable et plutôt cheap pour le jour et une crème de nuit un poil plus riche. Voilà, basta. C’est tout. Et tout allait bien ainsi. Ne me parle pas de soin contour des yeux ni de sérum, je ne voyais pas besoin de l’encombrer d’avantage. Ou du moins, d’encombrer d’avantage les étagères de ma salle-de-bain.

La faute à la vieillesse qui me rattrape, la faute a l’eau calcaire et agressive de la ville de Paris ? Va savoir pourquoi, cet hiver a été une bien autre affaire. Ma peau subit et je ne la sens pas dans sa meilleure forme. Elle tiraille, rougit, montre des signes de desquamation, mon teint n’est pas flatteur et je ne sais comment la réconforter.

Cet hiver, j’ai même une période où je me suis retrouvée bien démunie de la sentir « crisser » sous mes doigts. Ne sachant comment l’apaiser et surtout combien de temps je pouvais utiliser un produit avant de juger qu’il était complètement inefficace et qu’il était préférable d’arrêter ?

Toutefois, depuis trois semaines, la courbe semble s’inverser. Tu me diras, c’est peut-être bien grâce aux jours qui, en grandissant, semblent apporter réconfort à la peau comme à l’être qui habite dedans. Mais je crois toutefois que ma nouvelle routine complète -que dis-je, archi complète– y est bel et bien pour quelque chose.

C’est qu’elle a bien changé ma routine. Car de seulement deux produits polyvalents, je suis passée à six petits flacons aux multiples vertus. Et encore, là, je n’ai pas décidé de te parler des produits de nettoyage et démaquillage de ma peau. Toutefois, reste un point commun à tous ces produits : ils se veulent le plus naturel possible, doux et partiellement bio. Et comme je suis vraiment contente de ce que m’ont apporté ces petits collaborateurs ces dernières semaines, je me suis dit qu’il était peut-être intéressant que je te parle d’eux aujourd’hui.

J’aimerai commencer par le commencement avec l’eau florale d’hélichryse. Base de la base j’ai envie de dire. Car depuis que j’ai fait la connaissance des hydrolats (l’autre nom des eaux florales), je ne peux plus m’en passer. Et cela parce qu’ils sont doux, polyvalents et tellement agréables à utiliser. Si je m’en sert de plusieurs façons, mon utilisation préférée reste celle du matin : quelques spray, sur un petit coton, réveillent ma peau et la débarrassent des petites impuretés récoltés pendant la nuit. C’est un geste doux, naturel et délicat dont je ne me passe vraiment-vraiment plus.

Etape numéro 2 : j’ai adopté le sérum Hydro Effect de Lavera. Un petit fluide sensé apporter de l’hydratation et protéger la peau de la pollution extérieure. Pour ce qui est de son « action anti-pollution », difficile de juger de son efficacité, mais côté hydratation, il en a sous le capuchon ! En vrai, même si ces quelques dernières lignes ne laissent rien transparaitre, je suis tout particulièrement convaincue par ce sérum. Sa texture, très fluide, est très agréable et ma peau la « boit » rapidement. Un coup de cœur en soi, vers lequel je retournerai certainement.

Puis vient le moment de passer à ma crème de jour. Depuis trois semaines, elle est la découverte complètement inattendue. La marque, Cytol Nat’, m’était complètement inconnue, jusqu’à ce qu’on me propose de découvrir ce tube. Pourtant, si son contenant ne semble pas des plus sexy, sa composition, elle, affiche un 20/20. Pas un seul ingrédient à pointer du doigt dans sa liste Inci. Et, point bonus, la marque est française et fabrique sur le territoire.

Bref, jolie découverte que cette crème apaisante destinée aux peaux sensibles. Car c’est bien pour son bénéfice anti-rougeurs que je l’ai engagé. Préférant laisser le poste hydratation au sérum ou même au protocole du soir (dont on va parler dans quelques lignes).

Enfin, ma « morning routine » du visage, se clôt par le soin contour des yeux. Je reconnais que j’ai beau lire partout que le soin apporté à cette zone du visage est particulièrement important, je continue de manquer à mon devoir en zappant (trop) souvent cette étape. Il faut dire qu’appliquer un soin contour des yeux prend du temps (au prorata de la taille de la zone) et que j’ai bien du mal à voir un quelconque bénéfice. Mais là, depuis quelques semaines, j’ai envie de me forcer et de me montrer studieuse sur cette application pour peut-être, enfin, apprécier une amélioration.

J’utilise le soin Merveill’Yeux de la marque La Fare 1789 et je reconnais l’utiliser complètement par dépit après l’avoir reçu dans la Biotyfull box du mois de décembre. Ne me demande pas s’il est prometteur, je n’en sais fichtre rien ! Tout ce que je sais à son propos c’est que sa composition est assez réglo et qu’il est, tout comme ma crème de jour, fabriqué en France.

Place à ma routine du soir désormais. Car après avoir démaquillé et lavé ma peau, j’ai pris l’habitude de lui offrir un shot de gel d’aloe vera. Cette petite « sous-couche » se veut comme un sérum pour permettre à la peau de garder son hydratation. Du moins, c’est ce que j’ai compris. En tout cas, s’appliquer du gel d’aloe vera sur le visage ne peut pas faire de mal. D’autant que c’est un geste frais et agréable qui me fait beaucoup de bien.

Deuxième et dernière étape avant d’aller au dodo : l’application d’une crème riche, au fort pouvoir hydratant. Et je ne mâche pas mes mots. En effet, j’ai jeté mon dévolu sur la Cold Cream à la cire d’abeille de Weleda. Une crème extrêmement pâteuse, grasse et collante qui laisse un fini brillant et englobant sur l’ensemble du visage. Soyons clair, cette crème là ne passe pas inaperçu tant elle est riche. Pour que tu te la represante un peu mieux, disons que sa texture se rapproche plus d’une pommade pour les pieds que d’un soin Dior à deux cents boules.

Ce tube Weleda destiné aux peaux sèches à très sèches est peut-être bien mon sauveur. Parce qu’en quelques applications, les petites zones de sécheresse avancée qu’a connu ma peau semblent s’être faites la malle. Et en une semaine seulement, tout cela a totalement fini par disparaitre. Serait-ce la crème que j’aurais dû utiliser depuis le début de l’hiver ? Peut-être bien. En tout cas, je termine le tube et garde sa référence à portée de main en cas de nouveau « coup dur ».

Articles présents dans ce billet :
Eau florale d’hélichryse Revelessence – 4,95 € – 100ml
Serum Hydro Effect Lavera – 14,45 € – 30ml
Crème anti rougeurs Cytol Nat – 8,40 € – 40ml

Soin Merveill’Yeux La Fare 1789 – 14 € – 10ml
Gel d’aloe Vera AromaZone – 6,90 € – 100ml
Cold Cream Weleda – 10,37 € – 30ml

Et toi alors, comment va ta peau en ce moment ?
Et quelle routine as-tu décidé de lui fournir ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

10 Comments

  1. Coucou,
    De mon côté c’est une routine bio depuis quelques années maintenant…depuis que ma peau a décidé de faire sa crise d’ado à retardement (j’ai 29 ans…ça me fait mal au coeur de l’écrire ) !
    Je n’ai toujours pas trouvé de produit miracle mais j’utilise le même type de produit quotidiennement :
    Eau florale enrichie en agent hydratant (en ce moment celle de Pulpe de vie)
    Crème hydratante Biobeauté by Nuxe
    Soin contour des yeux
    Et rebelote le soir

    Le sérum dont tu parles à l’air prometteur, à tester, merci !

    Anaïs – Take It Ici le blog

    • Hello Anaïs, ravie de te retrouver ici pour me faire part de ta petite routine à toi.
      J’avoue je suis assez curieuse à propos de ton eau florale enrichie en agent hydratant. Il faut que j’aille creuser le sujet parce que « ça peut m’intéresser » comme on dit ;)
      Quand au sérum, il est vraiment sympa en effet. Et, apparemment, je ne suis pas la seule à en dire du bien.
      A bientôt !
  2. Ravie de voir mon sérum chouchou sur un blog ! J’en suis dingue, je dois en être à mon 3eme ou 4eme flacon. Comme pour toi, l’effet anti pollution me paraît difficile à juger (et en même temps, depuis le fin fond de ma campagne Ariégeoise c’est loin d’être ma priorité) mais pour l’hydratation il est top !
    J’ai à peu près la même « routine » (mon dieu, qui eut cru que j’utiliserai ce terme un jour !), à savoir hydrolat, sérum et crème. Mais pas de contour des yeux, je vis dangereusement
    Pour le soir c’est hydrolat à nouveau et huile d’avocat.
    La crème de jour me tente bien, je garde la référence sous le coude !
    Bonne soirée
    Mathilde, lectrice fantôme qui ne sait pas faire dans la demi mesure… Soit je me tais soit je fais des romans
    • Voilà… Quand je disais qu’a priori je n’étais pas la seule à aimer ce sérum. tu en es la preuve !
      Sinon, j’aime ta façon de vivre dangereusement. J’avoue, comme je le décrivais dans l’article, j’ai bien du mal à rester studieuse dans l’application d’un soin contour des yeux. Alors, dans une certaine mesure, je crois que moi aussi je vis dangereusement ;)
      A bientôt dans un prochain roman Mathilde !
  3. Coucou Charline,

    Très intéressant cet article. Ta routine soir m’intéresse particulièrement en cette période fraîche. Ma peau étant mixte, j’ai des zones grasses. J’ai trouvé cependant une crème lavera à base de menthe au top pour la journée, et le soir c’est la crème avoir 30 ans de Fun’ethic. Et quand la peau tiraille (comme aujourd’hui XD ), je mets avant la crème de soir l’huile. Mais bon, je pense que je vais tenter l’aloe vera. En discutant avec certaines personnes, j’ai appris que ça pouvait aussi régler les problèmes d’acnés. Et comme mes boutons reviennent, j’ai bien envie de tester.

    Quant à l’eau florale, j’aimerai beaucoup testé mais j’ai été refroidit par une expérience à l’eau de rose, qui sentait pas la rose… Dinc bon, faudrait que je puisse tester l’odeur avant quand même pour eviter les mauvaises surprises ^^

    Bonne journée
    Lauriane

    • Hello Lauriane,
      ravie de te lire ici :)
      Je crois que ma prochaine crème de jour sera celle signée Fun’Ethic. J’ai longtemps juré par celle « avoir 20 ans », maintenant que j’approche de la trentaine, je vais passé « un cran au dessus ». C’est vrai que j’ai toujours été très satisfaite par leurs produits.
      Quant à l’eau florale, je ne saurais que te conseiller de retenter, avec autre chose que la rose. Pour moi ça a vraiment été Ze découverte of Ze year. Depuis, je ne m’en lasse plus. Et, scoop, même mon petit-ami adore ^^
      A bientôt, la bise
  4. Coucou Charline, je découvre ton blog et j’aime beaucoup le ton et ta façon d’écrire :)
    De mon côté, c’est pas la joie cutanément parlant ! Je suis comme toi je ne jure que par les eaux florales, eau de rose, eau de géranium Florame super pour les peaux un peu grasse, si je peux la conseiller à Lauriane, elle sent extrèmement bon! Et en en ce moment j’ai aussi celle au saule blanc de la marque You Make beauty, je ne sais pas si tu connais cette marque, elle est bien mais rien d’extraordinaire par rapport à son prix élevé ! En crème de jour, j’utilise la crème hydratante et équilibrante de Dermaclay, elle est pas mal mais trop grasse. Contour des yeux obligatoire pour moi, j’ai 41 ans. Le sérum Lavera me tente bien, je l’ai vu passé pas mal sur le net et les avis sont souvent bons!
    Belle journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.