Revenir à l’essence des fragrances avec Adopt’

Si tu possèdes une parfumerie, si tu es vendeuse chez Séphora ou Oïa Beauté et qu’un beau matin tu me vois débarquer dans ton échoppe dans le but de m’offrir un parfum, un conseil : fait en sorte de me mettre à la porte rapidement ! Invente une fuite de gaz, dit moi que tu as vu Alexandre Astier sur le trottoir d’en face ou qu’un petit chaton me demande à l’aide. Non, parce que, sérieusement, lorsqu’il s’agit de choisir un parfum, je suis la pire des clientes. 

De souvenirs, je ne crois jamais avoir acheté de parfum avant de réfléchir, tester, comparer des semaines durant. Parce que, selon moi, les odeurs c’est important. Et se demander si le « pshit » que je viens d’éparpiller dans l’air sent bon, n’est pour moi pas suffisant. Une odeur que l’on s’apprête à porter comme une petite aura olfactive autour de nous doit être bien plus qu’une simple « bonne odeur ». Aussi, lorsque j’ai envie de m’offrir un nouveau parfum, je passe des semaines à me demander si cette effluve me ressemble, si c’est bien moi, à observer comment elle se comporte au contact de ma peau, ce qu’elle donne à penser, ce qu’elle risque de provoquer lorsqu’elle pénètre les narines d’un fin connaisseur, etc. Et plus les essences sont complexes, plus il est difficile pour moi d’apprécier tout ce que ce parfum dégage.

C’est pour ça, que les odeurs les plus simples sont parfois les plus faciles à décoder. Et donc à apprécier.

musc-blanc-ambre

Et lorsque je suis tombée sur les parfums Adopt’, j’ai vu là une réelle opportunité de me parfumer avec une seule essence plus facile à interprétée et à porter. Avec ce concept de un flacon égal une unique fragrance. J’étais comblée pour me recentrer sur l’essence même des odeurs. 

adopt

la pureté hivernale du musc blanc

Avant que je te parle de ce flacon dans ses détails, il est important que je te confie que, bien sûr je ne vis pas dans une grotte et que, évidemment, je connais les parfums Adopt’ depuis un petit bout de temps. Sans pour autant m’être déjà vraiment penchée sur ces fragrances. D’ailleurs, à première vue j’allais complètement apprécier le format et le prix de ces petits contenant. Là dessus, pas de doute, je ne me suis pas trompée. Maintenant passons au vif du sujet.

Plus qu’une « bonne odeur de propre »

Ce parfum là, Musc Blanc, m’a été présenté comme « une bonne odeur de propre » par la douce Laura du blog Lodoesmakeup, où la spécialiste en odeur de propre (quasiment) autoproclamée.

musc-blanc-adopt

Mais plus qu’une unique odeur de linge sortant de la machine, je lui trouve une aura pure et délicate, forcément en osmose avec son nom. De même qu’elle m’évoque de très légères notes boisées autour d’une fragrance principale hivernale et cotonneuse.

Ce que j’aime avec cette odeur, c’est qu’elle est neutre de tous stéréotypes. Ni destinée tout particulièrement aux femmes, ni aux hommes, elle habille tous les cous ; de même qu’elle est un voile parfait pour le linge ou les chambres à coucher. D’ailleurs, de manière générale, je fais ce compliment à toute la gamme qui offre des parfums à utiliser comme bon nous semble sur les plus rugueuses peaux de nos mâles chéris comme dans le creux des coudes de la plus féminine des demoiselles.

musc-blanc

Musc blanc est un parfum qui s’apprécie vraiment quelques minutes après pulvérisation. Histoire d’être certaine que l’odeur reconnaissable de l’alcool s’est volatilisée. J’aime en vaporiser une seule bouffée dans l’air de ma chambre. Aussi, lorsque je pénètre dans la pièce, j’ai l’impression de pousser la porte d’une jolie chambre d’hôtel fraîchement nettoyée et légèrement parfumée. Et ce voile d’ambiance suffit à m’évincer la vue de mon pyjama en pilou-pilou qui traine, entassé sur une chaise.

ambre-fleur-oranger-adopt

l’érotisme de l’ambre

Il y a quelques mois, on m’avait présenté l’ambre comme une odeur chaude, ronde et sensuelle. Et je ne crois pas qu’il y est meilleurs adjectifs pour définir les effluves de cette fragrance. Même si, en plus de l’ambre, ce parfum signé Adopt’, présente des notes de fleur d’oranger. Et j’ajouterai que ce petit ingrédient supplémentaire donne une touche gourmandise loin d’être incohérente dans cette association.

En plus de dégager une atmosphère brûlante et « orientalisante », je qualifierai ce parfum de parfaitement épicurien. Torride, est un adjectif qui me vient également. Oserais-je d’ailleurs le dire… mais oui, cette fragrance a quelque chose de très érotique.

ambre-fleur-oranger

Ce parfum est le genre d’odeur à glisser entre les seins. Quasiment indétectable pour le collègue de travail où la caissière du supermarché, elle sera belle et bien présente pour celui ou celle qui viendra vous découvrir. Ainsi, à chaque vêtements retirés, le souffle chaud de l’association de l’ambre et de la fleur d’oranger, se montrera de plus en plus présent. Attisant les narines et les sens de ceux qui sauront l’apprécier.

Parfum Musc Blanc – 30 ml – 6,95 €
Parfum Ambre et Fleur d’oranger – 30 ml – 6,95 €

Et toi, déjà testé les parfums Adopt’ ? Qu’en as-tu pensé ?

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

6 Comments

  1. Coucou
    Je viens d’acheter musc blanc et je suis déjà accroc. Je trouve cette senteur tellement réconfortante, un genre de cocon douillet dans lequel on a envie de se lover…..
    Je te souhaite un bon week end
  2. Salut ma belle ! Ton article est vraiment super ☺ j’adore les parfums Adopt si bien que je commence à avoir une très jolie collection (j’ai fais 3 articles sur mon blog d’ailleurs ) ! J’adore le musc blanc, mais en ce moment je suis folle de l’odeur du parfum Baume et Bois ainsi que de Doux Baiser. Ces 2 odeurs sont des tueries, je te conseille d’aller les sentir si tu ne les connais pas encore !
    Des bisous

    http://ourgirlysecrets.blogspot.fr

    • Mince, j’ai l’impression que le corner Adopt’ de ma galerie marchande est amoindri. Parce que je jurerai ne pas avoir vu les fragrances dont tu me parle. Mais, à l’évidence, j’aime tellement ces petits flacons que je craquerais certainement une prochaine fois. Ainsi je partirai à la découverte de nouvelles odeurs
  3. Dès la première ligne, j’ai eu envie de t’écrire que je ne t’imagine avec rien de mieux qu’un parfum ambré. Si je devais imaginer une odeur parfumée sur toi, ce serait forcément celle-ci. Et si cela avait été mon métier et toi ma cliente, je n’aurais pas hésité une seule seconde.

    En terminant de lire ton article, je ne peux que t’encourager à te tourner principalement vers cette gamme olfactive. C’est…. Toi.

  4. Coucou Charline,

    Le test du parfum, tellement compliqué! En boutique, comme sephora, tu as plusieurs odeurs qui se mélangent dans l’air. Et, tu ne peux pas tout tester sur ta peau, sinon bonjour Pépé le Putois! Et pourtant, tellement important de vérifier que le pH de la peau ne fait pas une réaction avec le parfum!
    Et pour adopt, j’ai déjà deux parfums, qui sont vraiment top. D’ailleurs, l’un des deux, dont je n’ai pas le nom, à une odeur magnifique, mais sur ma peau, il tourne. Du coup, il me sert pour la maison. Et le deuxieme je le met tous les jours depuis que je l’ai découvert, mais c’est une édition limitée :(. Les deux d’ailleurs, mais grâce à ton article je vais me pencher sur le ca des autres parfums de chez eux!

    Bon week-end,
    Lauriane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.