Mon premier rouge à lèvres Mac, souvenir de Montréal

Je suis faible, très faible et au fond de moi je suis tout aussi persuadée d’être un consommateur comme un autre. Parce qu’après des années à avoir joué les rabat-joie en marmonnant que non, je n’aimais pas les rouges à lèvres Mac et que non de non, je n’en achèterai jamais, voilà… J’ai succombé.

Si tu fais partie de mes abonnés Instagram qui n’ont pas été boudés par le capricieux algorithme, tu sais très certainement que je rentre d’un voyage au Québec. Et qui dit vacances dit souvenirs de vacances. Pourtant, dans mes bagages soumis au régime de 23 kilos, j’ai finalement glissé peu de babioles rapportées du pays. Un petit quelque chose toutefois, pas plus gros qu’un tampon hygiénique s’est finalement infiltré dans ma valise.

Ce petit quelque chose : un rouge à lèvres Mac.

Il y a plusieurs mois j’avais publié un article impertinemment titré « ces produits que je n’achèterai jamais ». Et je te le donne en mil : apparaissait dans cette courte liste, un rouge à lèvres Mac. Pourquoi je boudais cette référence ? Eh bien pour la forme de ce rouge à lèvres que je ne trouvais pas du tout esthétique.

Le reste : la fontaine, l’eau, j’te fais pas de dessins…
Il n’a fallu qu’un voyage au Canada pour que je succombe à la tentation. Et ce uniquement à cause de l’influence des blogs que je fréquente beaucoup trop. J’avoue. Je plaide coupable.

Tu ne le sais peut-être pas (c’était mon cas il y a encore trois semaines), mais la marque Mac Cosmetic est née en terre Canadienne. Alors pousser les portes d’une boutique noire et blanche et s’offrir un petit présent dans le magasin c’est comme rapporter un souvenir du pays non ?

Parce qu’en souvenir du Canada, je n’ai pas rapporté n’importe quel rouge à lèvres. Non. J’ai succombé au charme de ce tube joliment intitulé « Proud to be a Canadian ». Pouvait-on trouver meilleur souvenir de ce pays dans lequel je mettais les pieds pour la première fois ? Je ne crois pas.

Pour l’histoire, si ce rouge se nomme ainsi c’est qu’il a été imaginé à l’occasion des 150 ans du pays. Et pour la petite anecdote, selon la vendeuse, je n’étais pas autorisée à rapporter ce petit joujou en France puisque sa vente était exclusivement réservée aux Canadiens. Pour obtenir l’objet du désir, il m’a fallut faire créer un compte client à mon frère, qui lui habite Montréal depuis le début de l’année.

En d’autres termes, ce rouge à lèvres en édition limitée était introuvable en France et dans aucun autres pays en dehors du Canada, durant cette période de date anniversaire. Et je le reconnais, de la même façon que l’on éprouve de la fierté a capturer un Pokémon rare, je ne suis pas peu contente de posséder un rouge à lèvres aussi difficilement trouvable. D’autant plus qu’il s’agit de mon tout premier rouge de la marque.

Bon, comme il me faut tout de même te parler un peu de ce rouge à lèvres pour son caractère et sa tenue, voici ce que j’en pense. Evidemment, cela ne t’auras pas échappé, « Proud to be a Canadian » est rouge. Un vrai rouge légèrement chaud et parfaitement tranché. Une référence à la couleur qui orne le drapeau à la feuille d’érable. L’application un peu « rèche » me confirme qu’il appartient à la gamme des mats. Même si son fini n’en reste pas moins lumineux, pétillant et sa texture, extrêmement confortable.

Un vrai rouge de dame.

Au final, j’ai eu beau dire ce que j’ai dit à propos de ces rouges à lèvres jamais testés, il me faut reconnaître que je suis terriblement ravie de posséder cette petite exclusivité. Il reste mon présent favori, dégoté en souvenir de mon séjour en terre québécoise. Enfin, pour conclure, il me faut aussi t’avouer que les prix de la boutique étaient bien moins élevés qu’en France. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en plus de ce rouge à lèvres, j’ai craqué pour une palette. Je ne suis pas Une Cheap Fille pour rien non ?

Proud to be a Canadian Lipstick – Mac – 21,00 $ (si des fois cela t’intéresse)

Et toi dis moi, tu veux bien me raconter une anecdote à propos de l’un de tes rouges à lèvres Mac ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

13 Comments

  1. Coucou Charline,
    Mon premier rouge à lèvre MAC, je l’ai acheté… à Québec :) c’était le angel, un joli rose. Que j’ai remplacé y’a un an car vide.
    Voilà pour l’anecdote.
    Ton rouge est très jolie en tout cas, joli rouge qui te va parfaitement.

    Bonne journée
    Lauriane

    • Coucou Lauriane !
      Eh bien ça alors, quelle coincidence ! :D Toi aussi ton premier MAC vient du Québec ;)
      PS : est-ce toi qui m’avait dit que la ville de Québec ressemblait à la Bretagne ? Parce que c’est exactement le sentiment que j’ai eu. Un peu de Bretagne et un peu d’Irlande. Sentiment également confirmé par le fait qu’il pleuvait lorsque je m’y suis rendue ^^
      A bientôt et bonne journée.
  2. Coucou,
    Je n’ai pas encore craqué pour M.AC. non plus, même si je dois avouer que certaines couleurs me tentent bien. Celui là est très joli en tout cas, et moi j’approuve, ça fait un super souvenir du Canada.
    Bisous
  3. Hello ! Non mais alors là tu n’imagines pas ma déception … j’ai cliqué en me disant que j’allais découvrir un énième rouge à lèvres MAC pour ma collection … et là je vois que c’est une exclue Canadienne ? MAIS MAIS MAIS …. Blague à part, il est juste sublime !!!
    J’étais un peu comme toi concernant les rouges à lèvres MAC non pas pour une question d’esthétique (parce que pour le coup j’aime bien) mais parce que tout le monde en avait et que j’aime pas faire comme tout le monde ( ce que j’essaie difficilement de maintenir concernant le makeup). Mais un jour, j’ai craqué et j’ai testé. Et depuis, je suis devenue accro. J’en possède 10 trier sur le volet, de gammes différentes. Mon dernier gros coup de coeur concerne un rouge à lèvres que j’aurais jamais pensé aimer ou porter. Il s’agit de Plum Daddy, un jolie sheer métallisé avec de multiples reflets. Il est canon !

    En tout cas, le rouge à lèvres te va à ravir et pour ma part, je file de ce pas voir si mes amis canadien ne peuvent pas me le trouver et me l’envoyer haha (c’est beau de rêver).

    Belle journée :)

    p.s : promis, je prendrais le temps de commenter plus souvent parce que je connais ton blog depuis un moment mais je m’arrêtais jamais (shame on me).

    • Hello toi :)
      Héhé, je rigole presque du fait que ça soit moi, blogueuse en carton qui parle trèèèèèèès rarement make-up sur le blog qui vienne à te faire saliver d’un rouge à lèvres en édition limité ^^. Un comble !
      Mais pas de panique, si je suis contente de ce rouge, relativisons en nous disant qu’il s’agit quand même d’un rouge assez basique et il y a de fortes chances de pouvoir trouver cette même teinte ailleurs.
      Merci de ton commentaire en tout cas et n’hésite pas à repasser à nouveau à l’avenir. tu seras toujours la bienvenue dans la barre des commentaires ;)
  4. Tellement classe ce rouge, il est superbe et décidément unique puisque rare. Je suis fan :D Je confirme que les rouges à lèvres MAC ne sont pas mes préférés, mais leur gamme de couleur est quand même plutôt dingue, et il m’est arrivé de craquer ^_^
    Bisous !
  5. Aaaah les ral Mac… Toujours pas sauté le pas, me concernant, malgré quelques tentations. En tout cas celui ci te va bigrement bien ! J’ai deja essayé ce genre de couleur mais je ressemble à un clown… Les teintes » nudes » sont et resteront mon quotidien :)
  6. Bonjour Charline ! Je crois bien que c’est la première fois que je commente sur ton blog ! Moi non plus je n’apprécie pas trop les rouge à lèvres MAC à l’origine. Enfin, ce n’est pas que je ne les apprécie pas trop, c’est que comme tu dis ils ont une forme bizarre. Tu dis que ça te fait penser un tampon, en ce qui me concerne ça me fait surtout penser à un jouet sexuel version mini. Pas question de mettre ça sur mes lèvres ^^. En plus de ça, 20 € pour un rouge à lèvres, je trouve que c’est un peu cher payé quand même… Par contre, je reconnais qu’ils ont un panel énorme de texture et de couleur et aussi qu’ils sont super qualitatifs, je n’ai rien contre eux ! En bref, je n’ai toujours pas osé sauter le pas.

    P.S. Cette couleur te va à merveille !

Laisser un commentaire