Les petits secrets derrière le blog

Mon blog a plusieurs années maintenant (ne me demande pas sa date de naissance exacte, je ne sais jamais). Et en quelques années, il s’en est passé des choses sur ces pages, au fil des publications. Aujourd’hui je te dévoile quelques petits secrets cachés ça et là, sur le blog.

T’es-tu déjà demandé si j’avais déjà changé d’avis à propos d’un article publié ? Si j’ai connu quelques couacs de rédactrice ou si, se sont glissées quelques anecdotes cocasses dans la création de mes billets ? Si la réponse est oui, alors ce qui va suivre devrait te plaire. Car je te répertoire aujourd’hui, tous les petits secrets que je puis te livrer à propos d’Une Cheap Fille. 

Ma toute première collab’

Alala… Quelle joie de recevoir pour la première fois, un mail d’une agence ou d’une marque qui vous propose de recevoir des produits gratos’ pour en parler sur votre blog. Moi, la marque qui m’a « fait confiance » en premier c’est Efiseptyl. Une marque, je te l’accorde, complètement inconnue au bataillon, proposant des soins bucaux-dentaires distribués en grandes surfaces. Et parmi les produits que j’ai reçu gracieusement (mais dont je n’ai pas parlé sur le blog), il y avait un petit spray pour rafraichir l’haleine. Oui… tu sais ce produit ultra stéréotypé « pour les gens qui puent d’la gueule » et qu’on pensait complètement disparu. Je reconnais que recevoir ce genre de produit gratuitement m’a fait sourire. Tellement que c’est finalement dans un billet dédié au sourire, justement, que je t’ai présenté une partie des produits de la marque.
Lire l’article en question : Un joli sourire avec des gestes simples

Le commentaire qui m’a froissé

Le 8 octobre 2014 je publiais un article dans lequel je listais toutes les petites anecdotes de vie pour lesquelles je trouve qu’il est plus agréable d’être une fille qu’un garçon. Pour écrire ce billet je me suis appuyée sur des clichés, des stéréotypes en puissance, de l’ironie et sur une forme de machisme aussi. Je voulais ce billet avec une unique portée humoristique. Vraisemblablement, le sujet n’a pas fait rire tout le monde puisque l’une de mes lectrices s’est exprimée à son sujet. Dans un commentaire elle disait, globalement, que l’article n’était pas drôle, qu’il était même carrément sexiste. Ne cherche pas ce commentaire aujourd’hui, je ne l’ai jamais modéré. Le commentaire était long, bien écrit, argumenté, et, en soit, avec du recul, je n’étais pas légitime de le supprimer. Mais à sa découverte, je me suis retrouvée tellement décontenancée que je n’ai pas su quoi rétorquer. Aussi, ne pouvant pas laisser apparaître ce commentaire sans y répondre, j’ai préféré ne jamais le mettre en ligne. Erreur de débutante comme on dit…
Lire l’article en question : Etre une fille c’est (parfois) cool

Le faux verre de vin

Dans un article dédié à deux rouges à lèvres aux couleurs d’automne apparait une photo d’un verre de vin. Il est évident que je n’allais pas éventré une bouteille d’un fabuleux Saint-Emilion (celui que l’on aperçoit à côté) pour une unique photo. Non, dans le verre en question, il ne s’agit que de Coca. Rusé non ?
L’article en question : Mes lèvres, à l’heure viticole avec Maybelline

L’article que j’ai eu peur de poster

Peut-être bien que l’auto-censure s’est immiscée malgré moi dans les premiers articles du blog, mais à un moment, je me suis dis stop. Et c’est à ce moment là que je me suis bottée les fesses pour publier un article que je redoutais. Un article dans lequel je listais toutes les petites phrases que je détestais lire sur la blogosphère. Au final, ce billet a reçu une bonne flopée de commentaires positifs. Preuve que je n’étais pas la seule à être agacée par ces tics d’écriture trop fréquemment rencontrés dans la blogosphère.
Lire l’article en question : Ces phrases que je ne supporte plus sur les blogs et sur YouTube

Ce produit que j’ai finalement adoré

J’imagine que ça arrive à toutes les blogueuses. Parlé d’un article en bien ou en mal, puis, retournement de situation, s’apercevoir qu’une fois terminé il nous a laissé une impression inverse à celle qu’on a pourtant rendue publique. Et bien, moi, cela a été le cas pour la crème Aura Mirabillis de Roger Gallet. Pour rectifier le tire, j’ai finalement démarré une petite story sur Instagram. Peut-être pas suffisant tu me diras, mais il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis non ?
Lire l’article en question : Aura Mirabillis de Roger Gallet, de la poudre aux yeux ?

La FAQ avortée

J’avoue, a un moment, sur mon blog, je rêvais de répondre a une foire aux questions. Alors, j’ai sauté le pas mais ce fut un échec cuisant. Je n’ai reçu qu’une minuscule poignée de questions franchement banal, aux réponses vraiment pas intéressantes. Du coup, j’ai joué la carte du « il ne s’est rien passé, faisons comme si tout cela n’avait jamais existé ».
Lire l’article en question : Toi, moi, le blog et tout ce que tu voudras

Le désastre de la toute première vidéo

A la limite, si tu ne devais retenir qu’un des secrets de cette liste, c’est celui-ci ! Parce que je me hais encore à t’énoncer les détails de cette anecdote.
Il y a quelques mois, je mettais en ligne ma toute première vidéo. Pour moi, cet exercice fut un moment compliqué. J’ai passé de longues heures à écrire, filmer et monter cette fichue vidéo. Un lundi, alors que j’avais décidé de peaufiner bien gentiment ce contenu pour le publier le lendemain, les choses ont été plus compliquées que je ne le pensais. J’ai terminé ma vidéo, je l’ai montré à ma copine Melissa qui m’a suggéré l’amélioration de plusieurs points. J’ai continué toute l’après-midi pour rendre cette vidéo la plus propre possible mais les exportations prennent du temps et c’est toujours une fois celles-ci terminées que je me rend compte que ce n’est pas parfait comme je le souhaiterai. A 22h, ma version idéale n’est toujours pas en ligne, je perds patience et mon ordinateur décide de planter. Heureusement Time Machine (ce fabuleux outil qui te permet de retrouver le contenu de ton ordinateur comme il était quelques heures plus tôt) vient à ma rescousse, je récupère une version antérieure et plutôt propre et je la met en ligne, jurant ne plus regarder cette vidéo tellement son montage m’avait agacé. Bref, le lancement de la vidéo se passe bien, il connait même un succès auquel je ne m’attendais pas du tout. et trois jours après publication, alors que la vidéo a dépassé les 3000 vues, je me rend compte que la version publique est tout bonnement la version 1 de ma vidéo. C’est-à-dire la vidéo avec un son pourri et plein de détails pas du tout affriolants. Est-ce que je suis toujours énervée à propos de cette bêtise ? Oh que oui !
Lire l’article en question : Perte de poids, je réponds à vos questions

L’anecdote de la cible

Pour ce dernier article publié il y a un peu plus d’une semaine, j’ai demandé à mon amie Melissa GoldenWendy de me dessiner une cible sur l’aisselle. Elle a certainement dû me prendre pour une folle. Quant à moi, je peux t’assurer que les nouveaux feutres pour enfants partent très facilement au lavage.
Lire l’article en question : J’ai testé l’huile essentielle de palmarosa comme déodorant

Voilà, tu connais désormais tous les petits secrets de mon blog. Et toi ? Est-ce que tu as déjà dessiné sur tes amis ? Est-ce que tu te souviens de ton premier commentaire malveillant ? Est-ce que tu rêves en secret de répondre à une FAQ ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

12 Comments

    • Héhé, j’ai bien aimé votre petit article dans le même style en effet. Sérieux ? Repasser un vêtement au fer à lisser ? Je ne l’aurais jamais tenté ^^ Mais, c’est bon à savoir finalement ;)
      A très bientôt et merci du passage !
  1. Ahah j’ai beaucoup trop aimé ton article ! Je trouve ça trop chouette de mettre en avant tes petites anecdotes, même si parfois ce sont des petites bourdes. :) ça retire tellement de superficialité au monde des blogueuses ! C’est globalement ce que j’adore avec ton blog et avec ta personnalité qui s’en dégage, je te trouve naturelle, drôle et en même temps c’est très agréable de te lire et de te suivre (je me la joue groupie, ça fait des mois que j’ai pas laissé un seul commentaire sur un blog, je crois que j’avais besoin de mettre le paquet sur celui-ci pour me déculpabiliser xDD)
    • Coucou Léa,
      Un très grand, et gros, et moelleux merci pour ce commentaire qui me va droit au cœur. Je suis contente de constater qu’aux yeux de certains, je suis une fille normale avec un peu de folie. J’espère que c’est ce que je dégage dans la vraie vie. Alors si je ressemble aussi à ça sur mon blog, tout est opérationnel ;)
      Un gros bisous et à bientôt !
  2. Mais voici un article que j’ai dévoré ! Les anecdotes, j’adore ! Le premier partebariat ou la FAQ avortée. .j’ai adoré !
    Alors je débute mon blog … Et je me rends compte que y’a encore du chemin à parcourir. Et d’ailleurs. Je vois que la plupart des blogueuses se lancent dans les vidéos…est ce un passage obligé selon toi ?!
    • Hihi, éh bien Audrey, bienvenue dans le monde merveilleux de la blogosphère ! Et, qui sais, un jour peut-être que toi aussi tu publieras un article dans le même genre ;)
      Concernant la vidéo, je dirais que non, rien n’est obligé. Vraiment rien ! Il n’y a aucune règles !
      Sur ce, je te souhaite une très très bonne journée et à bientôt. :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.