Ma perte de poids, je réponds à vos questions !

Entre janvier 2016 et octobre 2017, j’ai perdu 20 kilos. Si je n’ai jamais véritablement dressé de journal de bord ici sur le blog, ce chamboulement corporel et alimentaire a été à l’origine de différents articles. Et à chaque fois que le sujet était évoqué, il semblait susciter une poignée de questionnements. Il est donc venu le moment de répondre à toutes vos questions concernant ma perte de poids. 

L’affaire est étroitement liée à mes réseaux sociaux et tu es peut-être déjà au courant si tu me suis sur Instagram, Twitter ou encore Facebook. Il y a quelques semaines, j’ai lancé là-bas, une FAQ dédiée à ma perte de poids. J’ai ainsi compilé quelques questions auxquelles je réponds aujourd’hui sur le blog. Un article illustré principalement d’une vidéo… Eh ouais ! Il faut bien une première à tout.

Challenge pour moi que de maitriser ce nouveau support de communication. Aussi, j’aimerai te demander la plus grande indulgence. Mais je sais d’ors et déjà que je peux compter sur ta clémence et ta bienveillance.

Pour aller plus loin

Mes petits conseils pour surveiller son alimentation
Une grosse en sursis

L’article où je te parle de mon changement d’allimentation et de difficulté à écarter mes mauvaises habitudes
Fat Secret
L’application pour compter tes calories, gérer la répartition de tes macro-nutriments,
atteindre ton objectif et suivre ta courbe de poids

D’autres questions ?

J’ai perdu le plus gros de mes kilos les premiers mois. Si mes souvenirs sont bons : 12 kilos en neuf mois. Puis « la descente » a été plus progressive et j’ai perdu environ 19 kilos en un peu plus d’un an. Après un florilège d’écarts j’ai repris 2 kilos cet été. Mais avec force et volonté je les ai à nouveau perdu, j’ai même perdu 1 kilo supplémentaire. Ce qui signifie qu’aujourd’hui j’ai bien perdu vingt kilos au total, depuis le 1er janvier 2016. Et j’avoue… j’en suis plutôt fière.

En effet, tu as bien noté que depuis quelques mois je n’habite plus toute seule et qu’il me faut, désormais, partager mes repas. Le cas de figure est un peu particulier parce que mon Robert partage mon appréciation du « bien manger ». Nous n’avons donc ni biscuits, ni M&M’s, ni « sauciflard » dans nos placards. Pour faire simple il s’alimente de la même façon que moi et ne fait qu’adapter ses portions, en ajoutant un peu de riz, de pain ou de pâtes à son repas.

Je reconnais que c’est pour moi une chance d’avoir ce soutien. Je comprends qu’entreprendre de perdre du poids dans un environnement où l’on mange différemment des autres membres de sa famille est bien plus difficile. Il faut alors redoubler de motivation et d’efforts pour ne pas être tenter de picorer dans les paquets de gâteaux de ses enfants ou de son conjoint.

Evidemment, ma vie à Paris a pas mal chamboulé mon quotidien mais je crois que mon alimentation n’a pas eu à subir de nouvelles considérations. Aussi, parce que j’ai un soutien de taille à la maison (cf. question précédente).

Mais si tu te me demandes si je pense pouvoir résister à la tentation des innombrables restau autour de moi qui ont tous l’air plus appétissants les uns que les autres ? La réponse est oui ! Déjà parce que je me limite à une sortie restaurant maximum par semaine. Ensuite, lorsqu’on se met à faire attention à son alimentation, on devient hyper critique et regardant sur les établissements que l’on souhaite fréquenter. Ba oui, parce que lorsqu’on a un seul repas « cheat » par semaine, on veut être sûr de prendre son pied. Et pas manger des trucs gras et caloriques qui sont, en plus, passablement dégoutants. 

Si tu as de nouvelles questions ou des points à éclaircir, n’hésite pas à me questionner, je serais ravie de te répondre en commentaires


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

15 Comments

  1. Coucou Charline,

    Et bien bravo d’avoir osé affronter la caméra de face, quel exercice difficile et franchement tu t’en sors très bien, ta vidéo était agréable à regarder et surtout très intéressante.
    Tu le sais déjà, je suis super fière de ta motivation, tu as réussi un sacré challenge, j’espère que tu es fière de toi, car se prendre en main sur du long terme c’est pas toujours évident, tu assures !

    Ton dernier post concernant ta perte de poids et cette vidéo me donnent beaucoup de motivation, j’ai commencé tout doucement à me reprendre en main, à refaire du sport et à mieux manger, réduire aussi mes proportions dans mes assiettes, pas besoin de se goinfrer, il faut réapprendre à reconnaître quand tu as faim ou non, ça parait bête de dire ça, mais je crois que l’on s’habitue trop vite à tout le temps manger et mal.

    A très vite,
    Bisous
    Sophie

    • Coucou Sophie,

      Merci pour ton commentaire qui me fait extrêmement plaisir et qui m’encourage peut-être bien aussi pour en tourner d’autres. Non ?!

      Oui, je le dis fièrement : je suis fière de moi ! Déjà parce que c’est une aventure à durée indéterminée et que je n’ai pas l’intention de laisser revenir mes mauvaises habitudes. Ensuite parce que je me trouve plus jolie, en meilleure santé aussi et que j’ai découvert le monde merveilleux de la nutrition et que j’ai maintenant moins l’impression d’être le cobaye des industriels et de ma gourmandise en même temps. :) Je te souhaite de connaître ça, d’aller au bout de ton objectif. Le tout sans oublié de garder la forme et le smile power (que tu arbores déjà tout le temps) !

      Big bisous Sophie !
      :)

  2. Coucou Charline,

    Ta vidéo est très intéressante. Ayant repris quelques kilos je dois de nouveau faire attention. Tout du moins me lâcher sur les légume. Forcément, je ne suis pas toute seule, et monsieur préfère les patates, et le gras. Donc je vais devoir trouver une solution poir qu’il mange aussi healthy, car il commence à prendre aussi.
    Bref, pour le repas des fetes, si tu n’avales rien entre 14h et 22h, c’est normal d’avoir les crocs. Peut-être peux tu te faires quelques morceaux de carottes crues par exemple vers 18 ou 19 h? Ça pourrait t’aider à éviter le craqage. J’avais lu aussi y’a quelques temps, qu’une soupe avant un repas chez des amis (ou ici, en famille), pouvait éviter les craquages. Mais j’ai jamais testé.
    Bravo pour ta première vidéo en tout cas.
    Et l’idée des photo est bonne. Pour le nutritionnist, j’ai déjà fait appel il y a quelques années, faut juste que je reapplique cette hygiene de vie.
    Bon mardi,
    Bisous,
    Lauriane
    PS: y’aura d’autres video ?

  3. J’adoore ! Tu as géré et j’avais l’impression d’être presque avec toi en mangeant ma clémentine et mes amandes ^_^ (et j’ai levé les mains à la fin comme une gogole comme si y avait un public pour signaler que la Poppy avec sa question à la noix c’est moi xD).

    Pour la pomme au four je confirme c’est un dessert que j’adore me faire et sans culpabiliser, avec un peu de cannelle c’est la vie (et au micro ondes au boulot ça marche aussi !) !

    Pour l’astuce anti craquage je sais que pour casser mes envie qui ne sont pas du tout de la faim quand je suis courageuse je bois une infusion menthe réglisse sans sucre sans rien : c’est celle que j’aime le moins dans ma compil au boulot ça me permet de la boire quand même et ça tue toute envie… non vraiment c’est pas si violent que ça en a l’air ^_^

    Et ouiiiiii mais tout ça sera fait maison bien sûr (sauf peut être le caramel, bon je vais m’entraîner d’ici là !).

    Tu peux tout à fait faire d’autres vidéos tu es vraiment agréable à regarder et à écouter, comme en vrai, et ça permet de t’entendre en plus de te lire, c’est toujours plus sympa !

    Bisous

  4. Coucou Charline, un grand bravo pour ta vidéo, c’est courageux et tu as fait ça comme une pro. C’était très fluide et super intéressant ! Fais-en d’autres !
    Juste une chose, parce que je ne peux pas ne pas réagir à ça. Tu n’as pas fait mention des céréales et des légumineuses, peut-être que tu as simplement oublié de le faire et que tu en consommes de temps en temps quand-même, mais ça devrait faire pleinement partie de ton alimentation.
    Je ne suis pas nutritionniste mais le sujet me passionne et je commence à avoir une idée assez précise de ce qui est bénéfique pour le corps et ce qui ne l’est pas, en terme d’alimentation. Ce n’est que mon avis et le fruit de mes recherches, je pose ça là et puis après, tu fais comme tu veux bien-sûr.
    Hors considération éthique, je pense que devrais manger beaucoup moins de viande, et mettre le paquet (comme tu le fais déjà) sur les fruits et légumes, mais aussi les céréales et légumineuses qui vont t’apporter plein de bonnes choses (fibres, vitamines et protéines de bonne qualité) et ne te feront pas grossir. Les régimes hyper protéinés font effectivement perdre du poids, mais ils sont une catastrophe pour la santé. Voilà j’espère que tu ne m’en voudras pas mais j’aurais trouvé ça criminel de ne pas te le dire.
    Si tu as envie d’explorer un peu plus la question, je te conseille le documentaire « Food Choices », sur Netflix, avec l’intervention de plusieurs professionnels de la santé dont le discours est plein de bon sens.
    En tout cas, j’ai vraiment apprécié ta vidéo, et particulièrement les conseils pour survivre aux repas de fête que j’ai trouvé très pertinents et que je vais appliquer cette année. :D
    A bientôt !
  5. Elle est super cool cette FAQ et le format vidéo est carrément plus facile pour répondre à des questions.

    Je voulais revenir sur quelques points: -Il faut savoir qu’un nutritionniste n’est pas un professionnel de l’alimentation à proprement parler… En effet pour se prétendre nutritionniste tu n’as même pas besoin de Elle est super cool cette FAQ et le format vidéo est carrément plus facile pour répondre à des questions.
    En plus j’aime bien ta voix et je trouve que pour un début tu t’en sors super bien :-)

    Je voulais revenir sur quelques points:

    -Il faut savoir qu’un nutritionniste n’est pas un professionnel de l’alimentation à proprement parler…
    En effet pour se prétendre nutritionniste tu n’as même pas besoin de diplômes. Je tiens à le préciser puisque je vois que toutes les questions parlent de « nutritionniste » et non pas de diététicien.
    Il faut donc consulter un diététicien qui elle/lui a au minimum un bac+2 dans ce domaine et des connaissances médicales sur le sujet !

    -Un diététicien/nutritionniste ça ne coûte pas (toujours) cher. Ma belle-sœur est diététicienne à domicile et fait payer ses séances 35€, à raison d’une à deux séances par mois. Ce n’est absolument pas cher, surtout comparé à certains régimes type Comme j’aime, Weight Watchers qui sont parfaitement affreux pour le corps ! Je suis sûre qu’en cherchant un peu, on peut trouver près de chez soi des diététiciens au même tarif.

    Petit conseil pour les fêtes de fin d’année: manger à fond au repas de noël mais surtout ne pas manger les restes de ce repas les jours suivants… Ce qui fait prendre des kilos aux fêtes de fin d’année c’est de manger gras et trop à répétition. Si tu manges un repas de fêtes chez tata Paulette et deux jours après un autre repas chez mamie Suzanne, le mieux est de remanger « régime » entre ces deux repas.

    Bisous Charline,
    M-C

    P.S.: mes ajouts ne sont pas du tout des reproches, ta vidéo est très complète et dit de très bonnes choses.

  6. Salut Charline. Très chouette cette vidéo j’ai bien aimé. Tu devrais d’ailleurs faire plus de vidéos je te trouve finalement  » à l’aise  » face caméra. C’était agréable à regarder et tu as bien exprimé les choses. Encore bravo pour ta détermination et tes efforts ton rééquilibrage alimentaire est un succès!
  7. Merci d’avoir répondu à mon message dans ta vidéo.
    Je suis actuellement dans mon 3eme mois de grosssse donc autant dire que je vais attendre pour vraiment perdre du poids.
    Par contre j’étais déjà limite en surpoids, donc je fais déjà attention aux glucides car pas envie de déclencher un diabète gestationnel. Malgré tout les gâteaux salés me plaisent bien alors dur dur !!
    En tout cas ta première vidéo est très bien faite et de bons conseils,et bravo pour ton courage !
    À bientôt
    • Moi pendant la grossesse j’avais tjs dans le frigo des carotte a grignoter cru ! En cas de petites fringale le côté croquant ça faisait sont effet ! Par contre pendant les repas : pas de privation :)
      Belle grossesse a toi
  8. Bonjour Charline,

    Bravo pour ton parcours :) et bravo pour ta vidéo, elle est très réussie !
    Je ne me prononce pas sur le contenu parce que je suis assez loin de toute considération régimesque. Je suis plutôt du côté développement personnel de la force : écouter son corps pour savoir de quoi il a besoin, trouver son point de satiété… Ce n’est pas du tout le même travail. Mais force est de constater qu’un « vrai » régime était adapté à ta personnalité et je suis ravie de te voir si heureuse & rayonnante.

    Bonne continuation !

  9. Coucou Charline !

    Félicitations pour cette jolie perte de poids !
    Je suis un peu comme toi, j’ai perdu -20 kg de novembre 2016 à disons mars 2017.
    Maintenant, je stagne, je reprends 1kg, je le reperds, mais je n’arrive à perdre davantage pourtant j’ai bien encore 15kg à perdre pour retrouver mon poids de forme. La route est longue, d’autant plus que du côté de mon mari et de mon fils, ce sont de sacré gourmand !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  10. J’avais bien hâte de trouver le temps de me poser et de pouvoir regarder ta vidéo! Tout d’abord j’espère bien que tu continueras car c’était vraiment un bon moment! J’ai trouvé cela très intéressant (je plaide coupable, j’aime beaucoup ce genre de vidéos en général ahha). Je dois avouer que je suis sur une nouvelle phase, maintenant que les kilos sont bien perdus, le sport un pur bonheur et que je n’ai jamais été aussi bien dans mon corps (après 22 ans de lutte, j’offre le champagne à tout le monde ahha). J’essaye vraiment de travailler sur mon rapport avec la nourriture, comprendre ce dont j’ai besoin et ce dont j’ai envie et j’ai d’ailleurs récemment pris conscience que ça ne devenait plus une torture mais que j’arrivais à trouver un apaisement à tout ça et ça fait du bien. En tout cas, félicitations pour la vidéo, le rééquilibrage, la détermination et à bas la chantilly (je déteste cela ahha)
  11. Bonjour Charline !
    Je suis vraiment ravi d’avoir lu ton article et vu ta vidéo. Je te félicite d’en parler face caméra, j’admire ton courage car je me doute que cela ne doit pas être évident. J’admire aussi ton parcours et ton histoire sur ce sujet qui est la perte de poids. Je suis contente de trouver une personne qui a vécu (de manière différente bien sûr) la même chose que moi. J’ai moi aussi perdu près de 18kg mais en 3 ans et demi (eh oui, j’ai pris mon temps !). J’ai un parcours assez différent du tiens puisque de mon côté c’était plutôt un challenge très psychologique, plus que physiologique (même si tout ça a un lien).

    J’ai du me faire aider pour ma part : J’ai consulté une nutritionniste (les consultations sont remboursables par la sécurité sociale et la mutuelle, après tout dépend des garanties de prise en charge… Une nutritionniste peut délivrer des ordonnances et elle régit de l’ordre des médecins), puis une diététicienne (ce qui équivaut à une coach alimentaire, elle est considérée comme une spécialiste donc remboursable par la mutuelle uniquement et c’est souvent 2 ou 3 fois par année civile. tout dépend aussi des garanties de prise en charge de la mutuelle de chacun).
    Ça m’a énormément aidé et surtout à être cadrée parce que dans tout ça j’étais un peu perdu et je ne savais pas vraiment pas par où commencer.
    Et puis bien évidemment, du sport… beaucoup de sport !! Je ne suis pas une grande sportive à la base. Mais ça m’a, certe, aidé à brûler la graisse superficielle, mais aussi à me défier psychologiquement, de voir que je pouvais y arriver, de prendre confiance en moi… Le sport m’a énormément aidé et j’avais (et j’ai toujours d’ailleurs) un cadre bien précis aussi, avec un programme adapté en fonction de mes progrès…

    Bref, j’ai petit blog aussi ou je partage tout ça. Si ça peu aider certaines personnes à trouver un élan, une motivation, un espoir… dans mon expérience alors voilà mon histoire : https://bysoniagu.blogspot.fr/search/label/Poids
    Je serai ravi de répondre aux questions.

    Merci Charline pour ce partage et pour ton courage. Et puis et surtout bravo !!

    Bonne continuation. Sonia de Rennes ! (Je viens aussi pour la galette saucisse :p

  12. Coucou Charline ! Bravo à toi car pour perdre du poids, il faut beaucoup de motivation et de courage. Déjà pour sauter le pas mais également pour tenir dans la durée.
    J’ai perdu 15 kg en mois d’un an il y a de cela deux ans et malheureusement depuis septembre, je reprends petit à petit les kg perdu… Pour tout avouer, je suis déjà à + 10 kg en tout et je le vis très mal car j’ai l’impression de redevenir la fille en surpoids que j’ai voulu à tout prix quitter et dont je m’étais promis de ne jamais revenir…
    Grace à toi et à ta motivation, je vais me remettre sur le droit chemin et j’espère tenir.. Après tout, si je l’ai fais une fois, je peux le refaire une deuxième ?
    Encore merci pour ton article et mille bravo :)

Laisser un commentaire