Le Parfum de Lumière, mon avis à contre courant

Je t’ai complètement spamé au mois d’avril avec la marque Les Essentiels. Après cela, je me suis dit qu’il serait préférable que je ne te parle plus de cette marque jusqu’en 2018. Oui, mais… je crois que j’ai quand même un petit quelque chose d’important à te dire à propos de leur dernière création : le Parfum de Lumière. Crois-tu que je puisse encore avoir de ton attention à propos de cette maison que j’adore ? Tu me jures que tu ne vas pas faire une indigestion ?

Le Parfum de Lumière signé de la maison française Les Essentiels est sorti juste avant l’été. Mais avant d’être vendu en boutique revendeurs et sur l’e-shop de la marque, ce petit flacon de verre s’est fait connaître via la Biotifull box. Le parfum a en effet d’abord été proposé en exclusivité aux abonnés de cette boite mensuelle dédiée aux cosmétiques naturelles.

Lorsque la box est sortie, j’ai lu pas mal d’unboxing et d’avis au sujet des produits qu’elle contenait. Et à propos de ce parfum, les points de vue semblaient se recouper : ce parfum est un flop total !

Certaines jugeaient que l’odeur n’avait rien de séduisante, d’autres mettaient en exergue le choix peu judicieux de faire un parfum dans de l’huile (et non dans de l’alcool comme il est plus communément admis). Bref, avant même d’avoir senti ce petit roll-on huileux, j’étais persuadée qu’il ne viendrait pas émoustiller mes narines.

Mon avis, différent de mes préjugés

Pourtant, quelques mois plus tard, le flacon de ce Parfum de Lumière dans les mains et ses effluves sur le poignet, j’étais partagée. Partagée entre l’impression de le détester et l’envie de l’aimer. A moins qu’il ne s’agisse de l’inverse : l’impression de l’aimer et l’envie de le détester.

Habituellement, lorsque l’on peut me surprendre à renifler quelques flacons en parfumerie je suis en mesure d’osciller entre les deux avis manichéens « ça sent bon » ou « ça pue ». Mais là, je me voyais dans une situation étonnante, incapable de me positionner sur cette odeur qui ne me laissait vraisemblablement pas de marbre.

Le Parfum de Lumière est de ces parfums que l’on pourrait caractérisé de « chaud ». Il faut dire qu’avec ses notes de patchouli, vanille, bergamote, pamplemousse et cannelle, il a tout d’une essence torride. Et pour moi qui suis très cliente des effluves chaudes et ambrées, j’admets être séduite. Mais dans ce cas, pourquoi ne suis-je pas en mesure de clamer ouvertement que oui, j’aime ce parfum, que son odeur m’est agréable ?

C’est qu’il a du caractère ce Parfum de Lumière. Car en plus du cocktails précédemment cité, on pourrait lui attribuer une effluve masculine, des notes poivrées et une légère touche de gingembre. Voilà qui est peut-être un peu trop. C’est du moins ce qu’on semble lui reprocher. D’autant que la dilution dans l’huile peut laisser une impression de sudation, de parfum qui vous colle à la peau. Qui vous étouffe même un peu.

Toutefois, je reconnais que l’aura qui résiste de longues heures après application me plait. Car ce parfum chaud et tonique a quelque chose de singulier que l’on apprécie ou que l’on hait. J’ai choisi de l’apprécier. Parce qu’à contre courant des jus communs de parfumerie, cette liqueur dorée a le mérite d’afficher une véritable personnalité.

Parfum de Lumière – Les Essentiels – 42 € (15 ml)

Et toi, est-ce que tu l’as déjà senti ce parfum ?
Est-ce qu’il te fait envie ?
Et surtout, est-ce qu’après avoir lu ce billet tu as « Papillon de lumière » dans la tête ?
 


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

One Comment

  1. Hello Charline !
    Comme certaines je l’ai découvert dans la Biotyfull Box, et j’ai été surprise au début par son odeur. Mais il est vite devenu l’un de mes parfums favoris du fait de son odeur si particulière, chaude et envoûtante.
    Du coup, je le trouve vraiment top pour cet automne :)

    Bisous !

Laisser un commentaire