Trois mois pour rebooster mes cheveux avec Forcapil

Mes cheveux, je les hais autant que je les adore. Ils sont mon accessoire féminité et mon atout séduction favori. Mais, dès lors qu’ils ont décidé de bougonner, c’est terminé, plus rien n’y fait. Ainsi, il n’est pas impossible qu’un épis rebel devienne la source d’une lourde dépression sur base de « je suis moche, grosse, nulle et terriblement infecte »

Lire la suite

12

Oui, j’ai mes règles et alors ?

« « T’es là au bar, tu discutes avec tes potes entre trois pintes et un coca et l’une de tes amies interrompt la discussion pour dire : bouger pas les mecs, je vais changer de tampon, je reviens ! »
Franchement, j’voudrais vivre dans un monde où ce genre de situation ne choque personne ! »
Voilà ce que m’a dit mon pote Gaël un soir, alors qu’on partageait une bière et que l’on venait de passer dix bonnes minutes à parler menstruations, coupe menstruelle et nana en période d’ovulation.

Lire la suite

63

Le talc, mon imbattable shampooing sec

Le talc en guise de shampooing sec : j’utilise cette technique depuis des mois, que dis-je, des années ! Pourtant, je ne t’en avais pas encore parlé. Quelle honte. Il est donc temps, je crois, de remettre les pendules à l’heure !

Lire la suite

6

Beauty Discount, l’antre du maquillage à prix cassés

Générer l’Url de Beauty Discount c’est un peu comme pénétrer les portes d’un magasin d’outlet dédié aux produits make-up de grande distribution. L’antre de la tentation où l’on rempli son panier à foison d’articles peinant à atteindre les trois euros. Mais est-on, une fois passé en caisse, sûr d’être satisfait de ces achats ? 
Aujourd’hui, je te conte mon expérience shopping avec Beauty Discount.

Lire la suite

7

Un rouge à lèvres glossy et sans transfert, c’est possible !

True and fun fact : j’ai été plusieurs mois « interdite » de bière blanche au bar du coin. Cela parce que je laissais des traces de rouge à lèvres partiellement indélébiles sur le verre dépoli de ma pinte de Blanche de Bruxelles. A l’époque, il aurait simplement fallu que je porte un rouge à lèvres sans transfert pour que je puisse continuer de boire ma bière favorite dans son contenant officiel. Mais, à l’époque, pas sûr que les industriels aient encore flairé le filon du rouge à lèvres qui ne laisse aucune traces.

Lire la suite

11

Ces jolies choses

Une première dans la petite vie du blog. Même si cet article n’a rien de transcendant. Mais il y a ces jolies choses chez moi. Celles-ci et bien d’autres encore que j’aime, que je trouve belles et intemporelles et que j’avais envie de prendre en photo pour toi.

Lire la suite

2

La petite jupe noire

Il s’est passé tout un tas de choses dans ma vie ces derniers mois. Des petits détails futiles à plusieurs changements plus importants. Et toute cette enfilade de virages m’a permis de faire remonter ma courbe de confiance en soit. C’est un plaisir indéniable. Un état général qui fait qu’on se sent mieux, au quotidien, qu’on aborde le regard des autres différemment et qu’on s’accepte mieux avec ou sans vêtements.

Lire la suite

22

Apaiser sa peau sensible : est-ce possible ?

Maintenant qu’on est complètement copines et qu’on se connait plutôt bien (ça fait tout de même plus de deux ans !), je crois que je me sens complètement prête à te parler d’un sujet intime. C’est vraiment pas évident à évoquer, c’est genre pire que si je te disais que j’avais des hémorroïdes. Voilà : j’ai la peau sensible !

Lire la suite

7

Preuve que j’ai vieilli !

Il y a un an j’écrivais un billet dans lequel je constatais avec effroi que j’étais devenue adulte. Te brandissant alors tous ces trucs que je faisais désormais régulièrement alors que, jamais (ô grand jamais !) je n’aurais imaginé faire étant enfant. Aujourd’hui, pire encore, je constate que j’ai vieilli.

Lire la suite

13

Revenir à l’essence des fragrances avec Adopt’

Si tu possèdes une parfumerie, si tu es vendeuse chez Séphora ou Oïa Beauté et qu’un beau matin tu me vois débarquer dans ton échoppe dans le but de m’offrir un parfum, un conseil : fait en sorte de me mettre à la porte rapidement ! Invente une fuite de gaz, dit moi que tu as vu Alexandre Astier sur le trottoir d’en face ou qu’un petit chaton me demande à l’aide. Non, parce que, sérieusement, lorsqu’il s’agit de choisir un parfum, je suis la pire des clientes. 

Lire la suite

6