Post Image

Ces premières fois…

Si je te dis « première fois » ? Tu penses à quoi ? Allez, fais pas ta minoré, on y a tous pensé. C’est vrai que par abus de langage, en français, le terme « première fois » se rapporte forcément à notre premier rapport sexuel. La faute à qui, à quoi ? Peux-être parce que depuis l’aube de notre adolescence on nous martèle de discours à peu près tous similaires débouchant sur cette bonne vieille conclusion : « tu t’en souviendra toute ta vie, tu vois c’est LE moment ! »
« Mouais… ». Et voilà que je ne suis pas hyper convaincue. Pas hyper convaincue ? Pourquoi ? Et bien parce qu’il y des tas d’autres actes ou premiers moments, aussi futiles soient-ils, qui ont marqué ma vie. Et qui ont marqué la tienne, j’en suis convaincue !

Lire la suite

21
Post Image

Cet été j’ose les tattoos éphémères avec Bourjois

J’ai dû avoir une bonne étoile au moins de juillet parce que j’ai gagné à deux jeux concours au détour de ce que peut proposer l’internet. Bon okay, c’est loin des 11 millions d’euros que peut offrir une super cagnotte Euromillion, mais c’est toujours plaisant.
Et parmi ces quelques présents, un petit Ovni estival : les tatouages éphémères. Mais attention, je te parle pas de petit décalco aux motifs nauséeux. Ceux là, proposés par Bourjois sont signés de la blogueuse Make my Lemonade, et il y a la dedans ce coup de crayon qui me plait beaucoup. J’ai mes quelques préférés à l’origine d’un dilemme qui consiste à savoir à quel meilleur moment je pourrai les porter. C’est le cas du diamant, de l’ancre, du flamant rose, du bouquet de fleur, des origamis… Enfin, de beaucoup ! D’ailleurs, je trouve certains un chouilla petits, c’est le seul bémol que j’ai à faire.

Lire la suite

17
Post Image

Ma petite playlist été 2014

A mi-chemin de ce que l’on pourrait appeler l’été, j’ai eu envie de vous faire découvrir mes petits summer hits de cette saison 2014.
Ce genre d’article, je l’avais découvert sur le blog de Florence (La Mouette) d’où l’idée de faire naitre un profil Deezer et de partager, avec vous, mes petites douceurs musicales du moment.
Voici donc ma playlist de cet été 2014, les morceaux dont je ne me lasse pas d’écouter :
Stolen Dance – Milky Chance
Sing – Ed Sheeran
Go to Go – Adam
(je te conseille vivement de regarder le clip si tu ne l’a pas déjà vu, je ne t’en dis pas plus)
Pools – Glass Animals
Insomnia – Jil is Lucky
Massive Drum – Gush
Envy – Breton
Tighten Up – The Black Keys
(je suis obligée de mettre un Black Keys)
Off to the races – Lana Del Rey
Habits (Stay High) – Tove Lo
(extrait video du Comité des Reprises)
Doomsday – Kasabian
Retrouve la en intégralité sur Deezer
Et n’hésite pas à m’y rejoindre

Et toi alors, tu écoutes quoi cet été ?

Lire la suite

4
Post Image

Un cheap spray, « beach waves » et maison

Si tu n’habites pas en Rhone-Alpes, il y a des chances que ça soit l’été de ton côté. Et depuis un petit bout de temps.
Cela dis, parenthèses au passage, j’aimerais bien être rassurée : je suis la seule à me taper de la pluie depuis deux semaines et demie ou pas ?
Parce que l’été, quand il fait beau, c’est cool, c’est sympa, c’est soleil, c’est Granitas, c’est monoï, c’est maillot de bain, c’est plage dorée, c’est teint halé… Bref tout ce que je n’ai pas.
Pour contrer ces aléas climatiques contre lesquels on ne peut pas grand chose, j’ai décidé de tricher. Non pas en installant une serviette de plage au milieu de mon salon, une video de mouettes rieuses enclenchée sur YouTube (histoire de me sentir comme au mois d’août sur une plage de Porquerolles) mais plutôt en parant mes cheveux d’un effet « beach waves » propre à l’été (histoire de faire croire aux autres que je rentre de la plage de Porquerolles).

Lire la suite

26
Post Image

Bientôt quatre mois

Voilà déjà plus de trois mois que mon blog est en ligne (le premier article a été posté le 26 mars très exactement) et je ne t’avais pas encore parlé de sa création et des fondamentaux qui font, qu’aujourd’hui, Une cheap fille existe.
Si tu pensais pouvoir te taper une bonne tranche de rigolade sur ce nouvel article, je suis navrée mais il faudra attendre le prochain. Car aujourd’hui, ce dont je vais te parler est on ne peu plus sérieux. Pas non plus protocolaire, je te rassure, mais sérieux oui, un peu.

Lire la suite

14
Post Image

Une envie de miel

 

Whaou ! Je suis de retour ! Et cette fois je signe une première série de différents articles, simplement intitulée « Une envie de ». Des billets dans lesquels j’ai envie de te présenter différents produits de beauté, cosmétique et make-up mais pas que !

Lire la suite

21
Post Image

Ce que j’aimerais pouvoir dire (et penser sincèrement)

“Quand on veut, on peut !”. Depuis ma plus tendre enfance on me martèle cet adage fichtrement populaire. Seulement, moi le seul truc que j’ai réussi à obtenir de cette façon, c’est ma bière au comptoir.
Le reste, j’espère toujours…
• J’pourrai manger de la salade verte tout l’temps, Même sans sauce, j’adore ça !
• Robert Patinson ?! Attends tu déconnes c’est mon ex !
• Mais j’en ai foutu quoi des clés d’la Mercedes ?
• Ba c’est sûr que je préfère large les douches aux bains.

Lire la suite

25
Post Image

J’ai testé le fond de teint Pure Light Yves Rocher

Il y a quelques mois, j’appliquais sur mon visage, la dernière petite goutte de mon Teint Osmose de chez Agnès B, j’en avais presque la larme à l’œil de me dire qu’entre nous, c’en était fini pour de bon, que je n’allais définitivement plus pouvoir me servir de ce produit. En même temps, je m’en veux de ne pas m’être ruée sur leur site dès que j’ai appris la fermeture du Club des Créateurs de Beauté. Histoire de m’offrir l’équivalent pour tenir encore 30 ans. Oui parce que je l’adorais ce truc, je m’en servais depuis tellement d’années, qu’il m’avait ouvert ses bras après tous les échecs que j’avais eu avec d’anciens fonds de teint.

Lire la suite

22
Post Image

Me réconcilier avec ELF ?

Il y a quelques années, j’entendais parler pour la première fois d’ELF (eye slips face, nan nul, je déconne : eyes lips face) dans la bouche d’une copine : un site de vente en ligne de produits de beauté avec des prix très très attractifs. Ni une, ni deux, je m’en vais faire un tour du côté de l’internet civil. Seulement, je demeure septique : surtout parce qu’une marque de produits de beauté qui porte le même nom qu’une station service, ça me laisse franchement perplexe. Nan, blague à part, parce que les prix sont bas, très bas, trop bas certainement, et ça me laisse imaginer le pire : qualité ultra médiocre, composition archi crade pour ne citer que ce qui me vient en tête en premier.
Toutefois, le site est propre, on y trouve des vidéos, des conseils beauté et la variété des produits et des couleurs mettent rapidement en confiance. Alors il y a trois ans, je saute le pas et passe commande dans une optique de surtout découvrir la marque sans pour autant me procurer quelque chose en particulier.
Après quelques semaines d’utilisation des produits réceptionnés, c’est un échec cuisant. Si mes souvenirs sont bons, j’avais commandé un crayon jumbo pour les paupières, pas pratique du tout et puis mes yeux ne le supportent pas, il en est de même pour une petite palette de fards à paupières (souviens toi, je t’en avais parlé ici, dans le tag des contradictions beautés). Le fard a paupière crème que j’avais aussi commandé, s’en sortait bien au début, puis il a séché en un mois et est devenu inutilisable forcément. Pour me réconforter, il me restait seulement un petit pinceau estompeur.

Lire la suite

11
Post Image

Oh grâce matinée !

Tu te souviens quand tu étais petite et que ta maman te laissait dormir jusqu’à pas d’heure sous prétexte que c’était bon pour ton développement ou bien simplement parce que pendant que tu dormais tu ne venais pas l’ennuyer avec la préparation de tes Chocapics, avec tes dessins animés et autres questions existentielles sur le cours de la vie…
Bon.
Je sais pas vous, mais de mon côté, les choses ont bien changées et depuis que j’ai mon appart’ à moi (ce qui inclut mes tâches ménagères à moi, ma vaisselle à moi, mon rangement à moi…) ma culpabilité va grandissante proportionnellement aux heures que je passe en trop dans mon lit. C’est vrai ça… toutes les minutes (voire les heures) que je gaspille à rester, en bonne feignasse, allongée, pyjama poisseux, dans mes draps douillets, en ne cessant de me dire que pendant ce temps, je suis peut-être passé à côté de pleins de trucs époustouflants susceptibles de bouleverser mon quotidien, aussi banal soit-il.

Lire la suite

15