Une nouvelle routine avec Vichy ?

Vichy_Normaderm

Au cœur de l’article d’aujourd’hui, trois produits soins signés des laboratoires Vichy. Trois produits qui ont en commun de pouvoir se glisser dans une routine visage quotidienne. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont fait en s’immiscent sur l’étagère de ma salle-de-bain. Et après plusieurs semaines d’utilisation, je te livre mes conclusions. A toi légiste Charline !

Vichy_Huile_Micellaire

L’huile micellaire démaquillante Vichy, un hybride plein de surprises

L’huile micellaire. voilà un démaquillant tout particulièrement hybride qui semble se tenir en nouveau conquérant sur l’étagère de ma salle-de-bain. Si je me rapporte à mes connaissances sur l’eau micellaire (: une eau contenant de fines particules d’huile), j’en conclu que, logiquement, le principe de l’huile micellaire est le procédé parfaitement inverse : une huile contenant de fines gouttelettes d’eau.
Est-ce que j’ai juste ?

L’utilisation de cette huile démaquillante s’effectue de la façon suivante : une à deux pompes dans le creux de la main et on se frictionne l’ensemble du visage pour « diluer » le maquillage. L’étiquette préconise trois pompes, mais lorsque j’ai réalisé à quel allure le flacon se tarissait dans ces conditions d’utilisations, je me suis montrée moins gourmande ; au bonheur : une moindre quantité ne rend pas le démaquillage moins efficace. Jusque là, on est sur un procédé de démaquillage à l’huile, classique.
Ensuite, un filet d’eau ajouté à l’huile suffit à la transformer en liquide nettoyant, légèrement laiteux, pour activer le processus de démaquillage. Un rinçage à l’eau termine la routine afin de faire disparaitre huile et résidus de make-up en même temps.

En soit, le démaquillage s’effectue en trois étapes : dilution, nettoyage et rinçage. Le tout, en un temps record.
Il s’agit ici, tout bonnement et simplement, du meilleur rapport « efficacité »/« temps d’intervention » que j’ai constaté dans la lignée des techniques de démaquillage. Sans compter qu’il est efficace même sur du maquillage waterproof et même sur un bon gros rouge (à lèvres) qui tache.
C’est donc sans hésitations aucune que cette huile micellaire vient de prendre la tête de mes techniques de démaquillages préférées lorsque, fatiguée ou ivre (ou les deux) je m’apprête à me mettre au lit à une heure indécente de la nuit.

Sans suspense, cette huile micellaire est le chouchou du trio. Enfin, pour finir : Vichy, il est important que tu saches, cette huile micellaire est désormais mon partenaire démaquillage pour les cas d’extrêmes grandes flemmes.

Huile micellaire pureté thermale – 12,95 € (125 ml)

Vichy_Purete_Thermale

Un gommage pour une peau neuve

Il est évidemment que la première fois que j’ai frictionné mon visage avec ce gommage, la sensation m’a ramené à bien des années en arrière. C’est simple, la dernière fois que j’ai utilisé un produit à la texture similaire c’était certainement entre deux lotions Biactol, sur mon visage gras et boutonneux d’adolescente grasse et boutonneuse.

Vichy_Gommage

Pas sûr que cette introduction annonce une suite positive. En effet.
Il faut dire que la texture de ce gommage est assez conventionnelle. Une crème blanchâtre, à l’odeur neutre, contenant des agents exfoliants sous la forme de micros-billes bleues. Vu, revu, et re-revu. Autant en parapharmacie qu’en supermarché.
Toutefois, il s’agit ici d’un gommage doux, adapté aux peaux sensibles. Et à ce sujet, la promesse est respectée, puisqu’après utilisation, la peau se révèle douce et soyeuse. Un soin hydratant s’impose tout de même en post-gommage. La formule étant dispensée de bénéfices d’hydratation.

Et cette conclusion est une transition parfaite vers le dernier produit de la gamme.

Gommage pureté thermale – 9,80 € (75 ml)

Vichy_Soin_Embellisseur_Normaderm

Le soin embellisseur Normaderm, 24h d’hydratation ?

La texture est fraîche, très agréable a appliquer et elle est absorbée rapidement. En quatre gestes, c’est bâclé, et le produit se révèle instantanément matifiant. Pas d’effet gras, pas de brillance, pas de sensation « collante ». Vers good première impression !

Pour ce qui est de son action anti-imperfections, je vais être honnête : mon visage n’étant pas particulièrement sujet à ce genre de problème (je ne vais pas m’en plaindre), difficile pour moi d’en tirer une quelconque conclusion.
Côté hydratation, elle se montre présente sans altérer le confort de la crème. Un bon point. En revanche, quand à parler de son bénéfice de soit-disant 24h, je trouve la mention fortement prétentieuse. Déjà parce qu’il est difficile de la prouver. Aussi parce, très franchement, 24 heures, est-ce ça a une réelle utilité ?

Vichy_soin_embellisseur_Texture

Mais là où, selon moi, elle a failli, c’est lorsque j’ai constaté qu’à quelques reprises, apparaissait une brillance incommodante sur ma zone T, plusieurs heures après application. Un petit bémol qui n’est, à mon sens, pas très en phase avec la cible de cette crème de soin : en l’occurrence les peaux avec quelques désagréments et potentiellement déjà un peu grasses. Pourtant, je persiste à croire que cette crème est plus adaptée aux peaux jeunes, certainement plus sujettes aux imperfections ; qu’aux peaux normales de nana qui approchent de la trentaine.

Soin embellisseur Normaderm – 13,50 € (50 ml)

Ce billet a été rédigé en collaboration avec la parapharmacie en ligne Pharmarket,
qui m’a permit de découvrir l’ensemble des produits de ce billet.

Et toi ? Tentée par ces produits Vichy ?

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

8 Comments

    • Coucou Marie, c’est vrai que c’est ce que je me suis dis aussi. Mais finalement, l’huile micellaire, elle, s’en sort très très très bien.
      A bientôt !
  1. J’utilise de moins en moins de produits de parapharmacie pour me tourner de plus en plus vers le bio. Mais chez Vichy, j’ai quand même 2 chouchous que je rachète systématiquement. Le Hyaluspot, un soin ciblé pour les boutons. J’en dois être au 3ème tube (un par an). Il permet de faire rapidement disparaître les boutons sans assécher ma peau …sèche. Et sinon je suis une grande adepte de leur démaquillant biphasé pour leur yeux. Super efficace pour les maquillages plus prononcés que d’habitude.
    • En effet, je suis un peu comme toi, à essayer de passer un maximum au bio dans ma salle-de-bain. Toutefois, pour le coup, j’ai été assez surprise (et en bien, par l’huile micellaire). Malgré que sa compo ne soit pas à prendre en exemple.
  2. L’huile micellaire démaquillante… Je ne connaissais pas du tout ! Mais une question me restes en suspens tout de même.
    L’utilisation ne doit pas être des plus pratique si ?
    Parce qu’avec le flacon pompe, l’huile doit couler entre les doigts non ?
    En tout cas, tu as attisé ma curiosité avec ce produit. Surtout que d’après ce que j’ai compris, tu as l’air de drôlement l’apprécier.
    Affaire à suivre… !
    • Navrée pour ce retard de réponse Flo. J’espère que tu m’excuseras…
      Alors non, tout est nikel, le flacon pompe est à mon sens le meilleur compromis. Pas de souci pour tout ça.
      Vraiment, vraiment, pour les soirs où je suis fortement maquillée (genre le samedi soir alors que je rentre d’une soirée où j’espérais pécho mais qu’en fait non parce que visiblement, je rentre chez moi, et seule qui plus est) c’est le compromis le plus efficace, le plus agréable et, surtout, le plus rapide !
      A très vite.
  3. Ok, quand je vois la description élogieuse que tu en fais et son prix, je sens que je vais pas mettre longtemps à aller chercher cette huile micellaire ! J’adore ce type de démaquillant !
    Pour le reste bof, et puis moi j’ai plutôt une peau de croco alors.
    Bisous !
    • Il a quelque chose de ludique ce démaquillant.
      En tout cas, c’est ce que j’ai trouvé. Et même si la compo n’est pas irréprochable, il est complètement agréable et efficace.
      On lui pardonne (un peu).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.