Le maquillage minéral vu par Lily Lolo et Idun Minerals

Je vais te faire une confidence, le maquillage minéral, je ne savais pas bien ce que c’était il y a encore quelques mois. A l’époque, on m’a proposé de découvrir la marque Lily Lolo ainsi qu’Idun Minerals. Et, à ce moment là, j’avoue, je faisais genre « ah oui, oui-oui, c’est très bien… » alors que, dans ma tête, les contours du make-up minéral étaient très flous.

Minéral, minéraux… Evidemment la famille des mots met sur la piste pour décoder ce qu’est vraiment le maquillage minéral.

Contrairement à son cousin, le maquillage végétal dont les ingrédients découlent des végétaux, le maquillage minéral part d’une base d’ingrédients proches de la roche #MerciCaptainObvious. On prendra en exemple le kaolin, le mika, l’oxyde de fer où encore l’oxyde de zinc. L’avantage c’est que ce type de maquillage est très bien toléré. En d’autres terme, le maquillage minéral est l’ami des peaux complexes, fragiles ou encore acnéiques.

Et pour illustrer ce billet dédié au maquillage minéral, je te parle aujourd’hui de Lily Lolo et d’Idun Minerals, deux marques en lesquelles tu peux avoir complètement confiance.

Deux marques, deux coups de cœur

Lily Lolo, voici une marque de maquillage dont j’entends beaucoup de bien depuis pas mal de temps. Principalement pour son caractère végan. Ce qu’on avait oublié de me parler, en revanche, c’était de sa qualité.

Je possède une poudre de teint, libre à la finesse inégalable. La couvrance est très légère. On ne devrait d’ailleurs peut-être pas parler de couvrance mais de « floutage » des pores et d’une uniformisation significative de la carnation de ma peau. Mes petites zones de rongeurs sont estompées mais pas complètement camouflées. Pour moi, c’est un bon point.

Côté composition aussi, elle a tout bon. Seulement quelques ingrédients sur sa liste Inci. Et comme disent mes parents quand on regarde la carte d’un restaurant : « moins y’en a, mieux c’est ! ».

Cette caractéristique de liste d’ingrédients courte, les produits Iduns Minerals la possède aussi. Et c’est d’ailleurs certainement sur ce point fondamental qu’elle a construit son succès en Suède où elle est numéro 1 en parapharmacie. Car oui, c’est bien dans ce pays de froid, de glace et de beauté nordique qu’est née Idun.

Contrairement à Lily Lolo, cette marque-ci n’est pas labellisée végane puisque l’on retrouve de la cire d’abeille et de la poudre de cochenille (colorant rouge) dans certains produits. Toutefois Idun assure ne pas tester sur les animaux et rejette l’éventualité de s’implanter en Chine où le test animal des cosmétiques est toujours obligatoire avant une mise en vente sur le territoire.

Les packagings sont soignés et empruntent un certain esthétisme propre aux marques de luxe. Personnellement, je suis très cliente de ce choix graphique entre classicisme et modernité. Le rendu des emballages est tout particulièrement élégant et offre un joli échantillon de la qualité des produits qu’ils contiennent.

Côté test, je détiens un gloss ainsi qu’un mascara. Ce dernier à la particularité d’être utilisable même si l’on a les yeux très fragiles. Quand à sa seconde particularité, plus futile, elle réside dans sa brosse. Mi courbée, mi affinée, elle est censée épouser parfaitement la courbe des cils et offrir un maximum d’effet. Toutefois, à mon sens, le résultat est un peu décevant. La brosse n’est pas évidente à dompter et l’effet est finalement assez basique pour un sytème qui, lui, semblait plus sophistiqué.

Mon avis est, en revanche, bien plus positif à propos de ce gloss à la teinte froide et super naturelle. Simplement intitulée « Joséphine », elle est peut-être bien à l’image de ce qu’on se fait des femmes nordiques. D’ailleurs, dans la composition l’on retrouve des baies arctiques, fruit récolté uniquement dans les pays du nord du globe. Et, outre la couleur, que je trouve sublime, le produit est très agréable à utiliser. L’embout mousse est simple mais efficace et très doux à appliquer. Quand a la texture du gloss, assez épaisse, elle ne file en aucun cas dans les plis et s’estompe progressivement et discrètement au fil des heures.

Finalement, le maquillage minéral, non seulement c’est pas compliqué, mais en plus, avec Lily Lolo et Idun Minerals, c’est carrément attrayant ! (Ceci était la pire conclusion présente sur mon blog, promis, la prochaine fois je tache de faire mieux)

 Produits présentés dans ce billet :
Mascara Eir Curling Idun Minerals – Doctipharma (16,00 €)
Brillant à lèvres « Joséphine » Idun Minerals – Doctipharma (18,00 €)
Poudre libre « Barely Buff » Lily Lolo – Univeda (19,45 €)

Le maquillage minéral, tu connaissais toi ? 


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

3 Comments

  1. En termes de maquillage minéral, je n’ai utilisé que Bare Minerals pour le moment, ce n’est pas forcément la marque la plus clean du monde, du coup j’ai un peu arrêté même si les produits me convenaient très bien. Du coup, je me laisserai bien tenter par ces deux nouvelles marques !

    • Je ne l’ai jamais vraiment dit mais Bare Minerals est une de mes marques de maquillage préférée :) Je possède deux palettes de fard à paupières de cette marque et… Je crois ne pas encore avoir trouvé aussi belle qualité. Bon, en vrai je les adore tellement ces palettes que je ne les utilise que pour les « grandes occasions ». Ce qui, oui, est complètement stupide ^^.
      Mais bon voilà, je ne sais pas si Bare Minerals niveau compo c’est caca ou si « ça va ». Quoi qu’il en soit, les produits que j’ai présenté aujourd’hui, eux, sont très très chouettes :)

  2. Coucou Charline,

    La marque Bareminerals est celle que je connais le mieux pour les produits minéraux. D’ailleurs, leur fond de teint poudre Original me sure bien entre 4 et 6 mois. Donc l’investissement en vaut le coût, je ne connais aucune marque de fond de teint qui dure aussi longtemps (liquide et poudre)..
    D’ailleurs, tu parlais du maquillage pour peau sensible avec les minéraux, il existe aussi des crèmes solaires à filtre minéraux. Hélène de MonBlogdeFille en avait parler, suite à une réaction au filtre chimique. Et il me semble (si je dis pas de bêtise), que les minéraux ne sont pas absorbés par la peau, contrairement aux autres produits, d’où la recommandation pour les peaux sensibles (pour la crème solaire tout du moins, les autres maquillages, notamment poudre, je ne sais pas, pour moi une poudre n’est pas absorbé par la peau).
    Le mascara me tente beaucoup, car j’ai les yeux extrêmement sensible. Impossible pour moi de garder plus de trois quatre mois un mascara. Je suis obligée de changer de produits et de marques. Même celui d’Avène m’a fait réagir. Je vais donc voir celui-ci. Car même si tu n’en l’aime pas trop, avoir les yeux qui ne grattent pas, c’est top pour moi :)
    Bon lundi
    Bisous
    Lauriane

Laisser un commentaire