Les serviettes hygiéniques lavables : j’ai testé et détesté !

Je sais, c’était un peu idiot de ma part d’arborer un sourire rayonnant pour illustrer un billet avec un tel sujet. Mais s’il y a bien un truc que tu ne peux pas me reprocher c’est de laisser courir le mystère quant à mon avis à propos des serviettes hygiéniques lavables. J’ai testé et se fut un échec. Mais je te détaille un peu plus les raisons de cette conclusion dans les paragraphes qui suivent. Tu viens ?

Il y a plusieurs mois, je terminais mon paquet de serviettes hygiéniques Nana non sans une certaine fierté. Il faut dire que ce paquet, je l’avais acheté presque un an auparavant. Je vivais donc mes cycles avec la satisfaction d’avoir des règles presque zéro déchet grâce à la cup et trois ou quatre protèges slips que j’utilisais les derniers jours. Et par logique, je me suis dit que passer au total zéro déchet sur ce plan là était à portée de main.

Alors quand mon paquet est officiellement parti à la poubelle, j’ai eu envie de me tourner vers une alternative plus bénéfique à mon corps et à l’environnement. Et concrètement, j’ai songé à deux options : les serviettes bios (jetables), ou bien à leur cousines en coton lavables. Les unes ne réglant pas franchement le souci environnemental, j’ai rapidement porté mon choix vers cette seconde option.

Lesquelles choisir ?

C’est évidemment la première question que je me suis posée. D’autant qu’on est rapidement surpris par les incroyables différences de prix entre les modèles du marché. Du made in France de Dans Ma Culotte (à 15 balles l’unité) aux packs de 10 pièces vendues une vingtaine d’euros sur Amazon, il y a de quoi perdre la boule.

Alors j’ai fouillé, demandé des avis, discuté avec des adaptes du zéro déchet et j’ai fini par jeter mon dévolu sur ce trio de protèges slips lavables vendus par La Ferme des Peupliers. Alors, évidemment, pour ce prix, nous n’avons pas la fabrication française (elles viennent de Turquie) mais le coton est bio est c’est un bon point.

Mais l’argument premier qui m’a décidé sur ce set, c’est leur couleur : entièrement noir. Exit les déco florales, les petites illustrations de coquillages, de bateau et d’arc en ciel qui, avouons-le, auraient fait tache dans le fond de mes slips en dentelle sombre. Parce que la majorité de ma lingerie est de cette même nuance, ces serviettes me semblaient parfaitement adaptées et d’une discrétion au poil !

Et comment ça s’est passé ?

Maintenant que j’avais entre les mains le tant fameux pactole, j’ai attendu impatiemment que mes règles viennent pour tester la chose en immersion totale. Et comme tous les débuts d’expérience, cela s’est avéré pas franchement glorieux. Le souci c’est surtout que ces petits problèmes ne se sont pas estompés avec le temps. Si je n’ai, fort heureusement jamais eu de fuite à constater, j’ai dû garder mon sang froid devant quelques autres désagréments.

Pas de catastrophes, mais des petits tracas

Le premier, et certainement le plus minime, provient de son manque de practicité. Car choisir ses serviettes entièrement noir c’est une bonne chose, mais cela devient plus compliqué lorsqu’il s’agit de savoir dans quel sens la positionner. Finalement, j’avais fini par trouver une ruse : la partie absorbante se situe côté coutures. Mais une fois confortablement placée (et dans le bon sens !), la serviette peine à se maintenir correctement en place. Elle bouge, et cela peut devenir un tantinet inconfortable.

Bémol numéro deux : ça tient chaud. Car même si de prime abord, une serviette lavable ne semble pas bien plus épaisse que ça cousine qui file à la poubelle une fois saturée, la différence se fait ressentir dans le fond de la culotte. Et cela ne serait a priori pas un énorme problème si, mes règles, justement, n’étaient pas une période où mon corps semblait bouillir et plafonner à 40°C, comme lors d’une bonne angine.

Enfin, dernier tracas, et pas des moindres, puisque la plus grosse faille de ces serviettes, je j’ai ressenti à la première « ouverture de vannes ». Tu sais ce moment où, alors que tout roule dans ton slip, surgit, soudainement, comme une ouverture du réseaux fluvial où la montée des eaux est imminente. Et la vitesse d’absorption de ces serviettes, peine cruellement à tenir le rythme.

On ne va pas se mentir, barboter dans la sauce barbecue en attendant que ta culotte veuille bien écoper, n’est pas une situation confortable. Je veux dire, de mémoire, je n’ai pas ressenti cette sensation depuis la maternelle et ce moment gênant où j’ai fait pipi dans ma culotte pendant la sieste.

Et c’est ce défaut, revenu plusieurs fois lors de mes utilisations qui m’a amené à la conclusion que tu connais déjà : les serviettes lavable, j’ai malheureusement détesté !

Et toi, as-tu déjà testé les serviettes lavables ?
Si oui, quelle marque utilises-tu ?
Et surtout, est-ce que, toi aussi, tu as super chaud lorsque tu as tes règles ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

33 Comments

  1. Bonjour,

    Je suis pour ma part une adepte totale de la SHL (serviette hygiénique lavable) depuis maintenant 1 an et j’ai converti ma meilleure amie, qui elle-même à convertie une collègue, qui a converti sa fille, etc.

    Au début j’ai eu des remarques comme quoi ça revenait en arrière, qu’il fallait laver ses serviettes, que c’était dégueu….Mais comme beaucoup j’ai entendu parler de la toxicité des serviettes dites chimiques et je voulais quelque chose de plus écolo pour cette période.

    En farfouillant sur le net j’ai trouvé deux sites dont les SHL sont (pour ma part) très satisfaisantes : « www.coutureaunaturel.com» (ma préférée) et « fleurdemai.com» (la préférée d’une amie). Ce sont deux couturières indépendantes qui ont un large choix. Il y a aussi la société française « Plim » spécialisée dans les SHL (même si je suis moins fan de leur SHL elles sont de très bonne qualité).

    Les avantages : pas de toxicité, plus d’irritation, plus de déchets dans la poubelle, pas d’odeurs, réutilisables donc pas d’affolement quand les règles arrivent et qu’on a oublié de racheter des serviettes, discrète (plus de bruit de plastique quand on doit les changer).

    Les Inconvénients : pas d’adhésif donc à tendance à bouger (pour cela je mets une première culotte avec ma SHL et ensuite une autre assez serrée pour « câler » le tout, pas sexy certes mais bon). Il faut les laver donc moins « pratique » que les jetables (mais elles passent en machine avec les autres fringues). Chères à l’achat (mais vite rentabilisées puisque réutilisables plusieurs années).

    Et quand à la chaleur, oui le premier jour j’ai l’impression d’être en période de canicule même en plein hiver mais sinon après ça passe.

    Donc voilà moi j’ai testé et approuvé !

    Bisou

    • Salut Natchouke et merci pour ton avis à l’opposé du mien :) C’est toujours intéressant de lire des témoignages contraires à notre ressenti.
      A y réfléchir, je me demande si mon principal souci n’est pas lié uniquement au modèle que j’ai choisi et qui a peut être une rapidité d’absorbtion moindre. Peut-être qu’avec les marques que tu sites, je n’aurais pas constaté la même chose.
      Mais bon, reste le problème du manque de maintient que je trouve quand même assez inconfortable.
      En tout cas nous sommes d’accord que si l’achat est un peu cher sur le coup, tout cela est vite rentabiliser finalement.
      La bise en tout cas ! Et à bientôt
  2. Coucou Charline !!
    J’ai eu exactement le même cheminement que toi et j’ai aussi, malheureusement, la même conclusion… J’aime pas !! Ca bouge tout le temps (notamment quand je suis en train de courir après mon train le matin), la petite pression n’est pas hyper confort quand on fait du vélo (fin du trajet après le train) et en plus ça tient hyper chaud… Du coup, je reste avec ma cup, même les jours de flux peu abondant et je croise les doigts pour ne jamais faire un syndrome du choc toxique !
    Belle journée
    • Hello Marie,
      en effet je vois que nous sommes sur la même longueur d’ondes. Moi aussi je voulais passer aux protections externes lavables pour les jours de flux peu abondants. Parce que j’ai toujours peur « d’oublier » un peu trop longtemps ma cup ces jours où je ne sens vraiment plus rien ^^.
      Merci de ton commentaire en tout cas. Et à bientôt !
  3. C’est fou, j’ai pas de sensation de chaleur même là en été, pas plus qu’avec des jetables et je n’ai plus d’irritation. J’avoue que je privilégie les pantalons en période de règles car la serviette ne peut pas être fixée comme tu le dis.. Comme je n’ai pas un flux trop important, le côté « mouillé » je le ressens peu, je m’y suis habituée.
    Par contre, j’avoue que de temps à autre, j’utilise une serviette jetable, quand je ne suis pas chez moi pour le week-end, que je suis chez mon copain, je me sens pas trop de : laver ma serviette et de la laisser sécher ou de la « fermer » de la mettre dans mon sac en attendant d’être chez moi.
    • Salut Claire,
      Je comprends complètement qu’on continue de se sentir le plus à l’aise avec une serviette jetable. En tout cas, c’est cool si tu t’y es fait. C’est sur que c’est toujours plus appréciable pour ton intimité et pour l’environnement.
      A très bientôt
    • Cela ne t’empêche pas d’essayer et de te faire ton propre avis ;) Moi je pense que si c’était à refaire, je me dirigerais peut-être vers les modèles de Dans ma Culotte. Okay, soit, se sont les plus chers. Mais c’est aussi ceux qui ont l’air plus quali. Et c’est peut-être là dessus que la différence se joue.
  4. Hey ! Alors ma sœur utilise ce système, mais je t’avoue que perso moi je m’en tiens à ma bonne vieille cup (enfin qui est neuve puisque j’ai aussi dû passer au cran du dessus).
    Par contre effectivement y a toujours le sachet de protèges slip dans mon placard et c’est chiant. Ce dont Coline a parlé ce sont les culottes de règles,et ça pour le début que je ne sais pas prévoir, et les derniers jours, j’avoue que je suis bien tentée de tester. Après l’été je vais peut être bien me lancer !
    Bisous
  5. J’hésite à tester les serviettes lavables ou carrément les culottes absorbantes ! Pour le moment, je reste encore au tampon même si j’ai bien conscience que ce n’est bon ni pour moi ni pour la planète …
    Merci pour ce test !
  6. Salut ! Article intéressant, je m’intéresse de plus en plus aux protections lavables. De 1 parce que c’est plus écologique que les serviettes hygiéniques et de 2 parce que c’est moins toxique qu’une cup ou un tampon. C’est vrai que c’est un réel casse tête tous les mois ! Je pense essayer les protections lavables pour me faire une idée et voir si je rejoins les tiennes ;) Et pour ma part, je n’ai pas particulièrement chaud pendant les règles !

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  7. Coucou Charline,

    Haa, je vois qu’on a commandé au même endroit les serviettes. Je me posais la question, si elles étaient réversibles. Et en fait tu viens de me faire comprendre que non (je n’avais pas tenter mais je n’étais pas sur du sens). D’ailleurs, dès ce soir, je vais regarde si je les mettais dans le bon sens.
    Bon, perso, j’ai essayé la cup. Première trop grande donc douloureuse à retirer, deuxième trop petite du coup difficile à enlever. Alors, je me suis dit, tentant les serviettes lavables. Quelles idées j’ai eu. Les mêmes problèmes que toi : trop chaud, ça bouge,… résultat je préfère les garder le dimanche, quand je bouge pas et que je suis à la maison. Sinon peur des fuites. Donc bon, retour au nana. Je vais réessayer la cup, mais le tâtonnement à 20€ à chaque fois, ça fait mal au porte monnaie. Don avant d’en racheter une troisième, je vais réessayer la plus petite, qui malheureusement à le mode d’emploi en allemand, donc pas pratique du tout.

    Bref, tout ça pour te dire que je te rejoins sur les serviettes lavables. Après, la question que je me pose, est ce que c’est valable avec toutes les serviettes réutilisables ? Ou certaines sont elles mieux ? On a peut être pas eu le bon modèle… je sais pas. Bon bref, je vais arrêter là je crois.
    Bonne journée
    Lauriane

    • Salut Lauriane,
      Ton commentaire soulève plein de petits questionnements et c’est pour ça que j’ai attendu aujourd’hui pour prendre le temps de bien y répondre.
      Est-ce que les serviettes sont réversibles ? En fait c’est une bonne question. Moi je pensais tout naturellement que non dans le sens où il y avait (peut-être) une face « barrière » pour être sûr que le flux ne passe pas au travers. Mais peut-être que ça ce sont les serviettes du futur et que celles que je possède peuvent s’utiliser dans les deux sens :/ Auquel cas, je me prendrais le choux pour rien à essayer de capter dans quel sens je dois la fourrer dans ma culotte.
      Ensuite, concernant la cup, si je peux te donner un conseil c’est celui de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre ;). Mieux vaut, à mon sens, une plus petite cup à changer plus fréquemment, qu’une grande qu’on peine à enfiler et que redoute de retirer. Mais je comprends que lorsqu’on en a déjà acheté deux qui ne conviennent pas, c’est délicat d’envisager l’achat d’une troisième. A mon humble avis, concentre toi sur la petite que tu possède déjà. Essaie différentes positions pour l’insérer, différents positionnement des doigts, différent pliages… Quand on débute, ça fait quand même un paquet de configurations à prendre en compte et à essayer avant de trouver les paramètres optimum. Alors je pense que c’est complètement normal de ne pas trouver ça intuitif du tout !
      Ensuite, pour répondre à ta question « est-ce que toutes les serviettes lavables se valent ? », j’aurais tendance à dire non. D’ailleurs, si c’était à refaire, peut-être que je me tournerais vers les modèles plus « haut de gamme » de Dans ma Culotte. Visuellement, ils semblerait d’ailleurs qu’ils soient plus fins que mes serviettes à moi.
      Merci pour ton commentaire en tout cas. C’est toujours agréable d’échanger ici.
      Une bien bonne journée et à bientôt
      Charline
  8. J’en utilise depuis plusieurs mois et j’avoue qu’en ces périodes de grosses chaleurs (moi je parle de l’été), j’ai beaucoup de mal à les supporter. le reste du temps, ca me va très bien. Niveau absorption, n’ayant pas des règles abondantes (on va devenir intime si ca continue), je n’ai pas ressenti le problème dont tu parles.
    je vais prochainement tester les culottes menstruelles et j’espère trouver LA solution, ne pouvant pas utiliser les cup
    • Ah, je vois qu’on est d’accord sur un point : ça tient chaud ! :D Et même dans le fond de la culotte c’est pas agréable. Moi aussi je teste les culottes prochainement. Je suis impatiente d’avoir mes prochaines règles maintenant. C’est bizarre non ?! ;)
  9. Coucou !

    Je suis super contente de lire ton article, je me questionnais justement quant à l’achat de serviettes lavables. Comme toi, je suis passée à la cup et je voudrais des protèges-slips pour les « au cas ou ». J’ai des règles très irrégulières mais je ne peux pas mettre ma cup tant que je n’ai pas mes règles, au cas ou elles arriveraient dans la journée. Donc je passe des journées de cours ultra stressée, à prier pour ne pas avoir laissé ma trace sur la chaise le temps d’aller mettre ma cup. Les protèges-slips étaient donc le bon deal ! Je n’ai pas encore acheté mais je me faisais la même réflexion que toi quant à la différence de prix.

    Ma sœur a acheté récemment des serviettes lavables Dans ma culotte et elle en est très contente. En tout cas elles ne bougent pas du tout, absorbent très bien, se lavent très bien… Peut-être que la différence de prix vient de là aussi ?

    A voir… Gros bisous !
    Léa

    • Salut Léa !

      C’est un peu pour cette même raison que j’ai acheté mes serviettes à moi. Pour les débuts et fin de règles, quand je n’ai pas envie de mettre ma cup en place.

      En vrai, comme je le disais dans plusieurs commentaires précédents, si c’était à refaire, je me dirigerai vers des modèles de la marque Dans Ma Culotte. J’ai quand même l’impression que cette petite maison française assure. Et si on ne veut pas prendre de risque, autant aller chez eux.

      A bientôt !

  10. Je n’ai jamais entendu parler de celles-ci en particulier, mais c’est vrai que j’ai très envie de me tourner vers cette alternative ! Peut-être que le souci venait de la marque elle-même et pas de « l’outil » en général ? Après, je peux comprendre que tu n’aies pas envie de tester une autre marque au vu de ton expérience, mais il me semble de Coline en parlait dans une vidéo, et qu’il y en avait de différentes tailles (donc adaptées pour des flux plus ou moins importants) :) Après, je crois que c’était des serviette à motifs ahah, mais il doit bien en avoir des simples !
    • Hello toi !

      Amon avis, il est effectivement fort probable que mon expérience n’aurait pas été similaire avec une autre marque. Mais au prochain cycle, se sont finalement les culottes de règles que je vais tester. On change de support donc. Pour mon plus grand plaisir ;)

      A bientôt !

  11. Coucou ! De mon côté je suis passée aux serviettes lavables depuis 2 ans et j’ai pu tester différentes marques et en effet certaines sont plus absorbantes et confortables que d’autres. C’est vrai que ça tient un peu plus chaud que les serviettes jetables, mais je préfère avoir un peu chaud et moins de déchets dans la poubelle que l’inverse. Après j’ai aussi trouvé un modèle qui me convient, puis de toute façon j’utilise surtout la cup et les culottes menstruelles en premier choix :)
    Mais je comprends que ça puisse ne pas te convenir :)
    • Coucou Myrtilla,

      Merci pour ton commentaire. Je pense effectivement qu’en terme de serviettes lavables, les expériences peuvent différées en fonction des marques. D’ailleurs, malgré cette expérience, je continuerai certainement de les utiliser pour le fameux jour où mes règles sont censées arrivées. Effectivement, je peux bien supporter cette sensation un peu désagréable de chaleur un jour par mois.

      Sinon, la cup reste de toute façon un allié qui me convient extrêmement bien alors pas de panique à l’horizon :)

      A très bientôt en tout cas

  12. Salut Charline, contente de te lire ! Je n’ai jamais testé de serviettes hygiéniques lavables pour le moment. Je me tâte depuis des mois à le faire pour les mêmes raisons que toi à peu près (à savoir écologie et santé). Je n’ai pas encore passé le cap, peut-être bientôt ! Quant aux serviettes que tu as testés, peut-être que c’est la marque qui ne te va pas et pas les serviettes lavables en général ?
    • Hello à toi,

      Effectivement, peut-être que je déconseillerai cette marque pour les raisons que j’ai évoqué dans l’article. Je suis pleinement consciente qu’on aura pas forcément la même expérience avec une autre marque. Du coup, si tu veux franchir le pas, n’hésite pas à lire des témoignages et des avis sur « la vitesse d’absorption » d’autres serviettes. C’est, à mon avis, le point le plus important.

      A très bientôt et bonne journée en tout cas.

  13. Pour la question des bouffées de chaleur, oui oui et re-oui ! C’est même encore + intense lors des 2 jours précédant les règles ( c’est comme ça que je sais qu’elles vont se pointer d’ailleurs ^-^)

    Concernant les serviettes lavables, je dois dire que pour ma part, je ne les utilise qu’en complément de la cup, c’est-à-dire en toute fin de règles, quand tu sais que t’es pu très lubrifiée pour la cup, mais qu’il y a encore des trucs qui vont sortir de toi. Voilà voilà.

    Et avec cette utilisation-là ça me convient très bien ( moi j’utilise celles des Tendances D’Emma par contre )

    Bisous bisous !

    • Oh je suis contente de voir que quelqu’un d’autre que moi « souffre » de ces élans de chaleur. Le pic pour moi étant la nuit où, même si je n’ai pas particulièrement chaud, je remarque que je transpire comme un lutteur en pleine compet’.

      Moi aussi, alors ce genre de serviette, je cherchais une alternative aux fins de règles et ce moment où on a pas forcément envie de « se fourrer un truc à l’intérieur de soi » pour quelques pauvres pertes.

      Tiens, par contre, je ne savais pas du tout que Les Tendances d’Emma produisaient des serviettes hygiénques lavables. Tu fais bien de partager ;)

      Merci pour ton commentaire et à bientôt
      La bise

  14. Alors moi je survalide les serviettes lavables
    Aussi bien écologiquement que pour mon bien être perso
    Pas de gêne, pas d’accident et surtout oui je trouve ça confortable et ça ne me gêne plus d’avoir mes règles
    J’ai testé Dans ma Culotte et plus récemment une autre marque mais je crois que Dans ma Culotte c’est le best! Et je dois dire que j’aime bien l’idée des motifs moi :p
  15. Personnellement, j’utilise la cup depuis des années maintenant et je crois qu’absolument rien ne me fera changer de protection! En tout cas, ton article me conforte dans mon choix!

    Bisous ♥♥

  16. De mon côté je suis une adepte depuis plus d’un an,et j’en parle à toutes mes copines parce que ça m’a vraiment changé la vie!
    Je les ai cousu moi-même, avec presque uniquement que des tissus de récup et je pense que ta mauvaise expérience vient essentiellement de la qualité de celles que tu as commandé.
    Je n’ai jamais ressenti de chaleur particulière même en pleine canicule et les miennes tiennent plutôt bien en place, après tout dépend du système utilisé pour les fermer, personnelement je les ai équipées de scratch!
    Et en ce qui me concerne c’est tout le contraire pour ce qui est du flux, je me sens mille fois plus en sécurité avec des SHL, je n’ai jamais eu de fuite ou de sensation de trop plein, les miennes absorbent très bien et je me sens au contraire plus propre et fraiche qu’avec n’importe quelle protection. Pendant mon voyage au Japon mes règles ont décidé de se taper l’incruste et j’ai dû acheter des serviettes jetables, j’étais tellement pas à l’aise et j’ai eu droit à des coups de flip par peur de la fuite, ça a finit de me convaincre que je ne troquerais mes SHL pour rien au monde!
    Mais une fois de plus je pense que cela dépend de nos attentes et des différents modèles!
    En tout cas ton article était très intéressant, j’aime beaucoup ce genre de « revue » de produit :)
    Des bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.