La wishlist du grenier

Mon retour sur le blog signe également la fin de mon déménagement. Enfin presque. Enfin, il me reste quatre cartons à déballer. Ou huit. Allez, va pour huit !

Et qui dit nouvel appartement dit : nouvelle déco, nouvel intérieur, nouvelle ambiance… Et pour moi qui me refusais à acheter quoi que ce soit du type ameublement et décoration dans l’ancien appartement saturé, je jubile désormais à l’idée de donner une nouvelle atmosphère à mon nouveau logis. Et pour ça, quoi de plus excitant que la chasse aux trésors des brocantes, dépôts-vente et vide-greniers ?

Mais avant de parler déco et ameublement plus en détails, il est tant de te parler de ma réflexion autour du marché de « l’occasion ». Les dépots-vente, les vide-greniers, ou encore la seconde main est, un terrain inépuisable pour dégoter des pièces un peu rares, uniques, et complètement personnelles pour embellir son petit chez-soit.
En privilégiant ce « marché parallèle » aux enseignes d’achats neufs, il y a, bien évidemment, l’envie d’offrir une nouvelle vie à un objet qui s’apprêtait à partir à la benne. Mais c’est pour moi, également, la garantie d’élaborer un intérieur à mon image, et d’éviter de reproduire le showroom d’un Conforama dans mon salon.

Aujourd’hui, je partage avec toi ma wishlist du grenier. Une petite liste d’objets ou d’ameublement que j’aimerai dépoussiérer pour leur offrir une nouvelle vie, dans mon nouveau logis.

wishlistGrenier2

Un portant à cartes postales

La première fois que je me suis mise en tête de vouloir détourner un tourniquet à cartes-postales comme support pour mettre en valeur des photos, c’était il y a cinq ans. Depuis, l’objet est presque devenu tendance et il est même possible d’en acheter neufs (dans des enseignes comme La Redoute ou Maisons du monde), mais je persiste à vouloir en dénicher un qui a sa petite histoire. Ancien accessoire branlant de bar-tabac, il pourrait avoir connu les heures de gloire des cartes-postales avec des chatons et des montages grossiers mettant en valeur la ville de Eymoutiers.
Une fois dans mon chez-moi il me servira à mettre sur un piédestal des photos, des souvenirs papiers, de jolis flyers et même, si je vais jusqu’à me montrer très fifolle : des cartes postales !

Une échelle d’acuité

Non pas que j’ai de problèmes de vue que j’aimerai contrôler à domicile, de même que je n’ai pas d’attaches particulières au métier d’opticien ; j’aime simplement l’objet, pour son côté un peu vintage et son esthétisme sobre. Rien de plus.

wishlistGrenier3

Des chaises d’écoliers

Parce qu’elles sont jolies, qu’on y est bien assit, qu’elles sont en bois (et que j’aime le bois) et qu’avec un peu de chance on peu en trouver avec la mention suivante gravée au compas : « madame Champsflan est une conne ». Et, la poésie collégienne, c’est beau.

wishlistGrenier4

De la vieille vaisselle dépareillée

Acheter de la vaisselle dépareillée c’est d’abord profiter du fait qu’une assiette, qu’une soucoupe ou qu’une tasse seule, orpheline de tout son service, coûte 30% du prix d’un Carambar. Autrement dit, une petite misère (je précise dans le cas où tu ne connais pas le court du Carambar). « Evidemment, tu me diras, personne ne veut d’un couvert seul ».
Le second avantage c’est qu’on peut faire plein de choses avec de la vaisselle vintage et dépareillée : dresser une table originale et unique, s’en servir comme sous pots campagnards et bien d’autres associations, à condition d’avoir des idées. Enfin, pour terminer, dernier point : jamais, ô grand jamais, vous n’aurez de scrupules à casser l’une de ces pièces déjà bien âgée.

Des bocaux, vases et autres pots en verre

De façon peut original, l’achat de mon premier pot en verre remonte au moment où je cherchais un joli contenant pour stocker mes disques démaquillants. Ensuite j’en ai voulu un autre pour mettre du thé, puis un troisième pour mes cotons lavables, enfin j’ai voulu acheter des bocaux pour mettre mes pâtes en vrac, puis d’autres pots pour ranger mes pinceaux, mon maquillage, mes rouges à lèvres, etc. Et, bref, aujourd’hui, plus rien ne m’arrête.

Des boites

Je me souviens, lorsque me suis offerte une vieille boîte de chocolat Banania au détour d’une petite brocante, le vendeur m’a dit : « maintenant que vous en avez une, vous allez vouloir compléter la collection ». Il n’avait, certes, pas tout à fait raison mais pas complètement tord. Car, désormais, à défaut de vouloir posséder d’autres boites jaunes, j’ai envie de m’offrir de nouveaux petits cubes métalliques à l’image d’anciennes marques alimentaires pour garder café, sucre et farine à porter de mains dans ma nouvelle cuisine.

Cela va sans dire que si tu vends toi même ce genre d’objets ou que tu connais quelqu’un qui connait quelqu’un qui souhaite se débarrasser de ça… Appelle moi !

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

7 Comments

  1. J’adore cette wishlist. Je n’aurais jamais pensé au tourniquet à carte postales mais je trouve ça top.
    J’adore chiner de vieux objets et les détourner aussi. Je n’ai pas 2 tasses pareilles et j’aimerais que ma vaisselle suive le même chemin avec le temps.
    J’ai longtemps cherché un nécessaire de toilette (bassine et pichet) et j’ai fini par en trouver un magnifique qui trône dans ma chambre et j’en suis très fière (il est mm sur certaines photos sur le blog).
    J’espère que tu pourras aménager tin petit chez toi à ton image et selon tes goûts. Ça devrait être sympa (et puis pour le test d’acuité ça pourrait être fun de te montrer à quel point je suis myro et que même à 10cm je ne déchiffre pas les plus grosses sans mes binocles !)
    Ravie de re retrouver : gros bisous :) ♡
    • Comme tu as certainement pu le constater, ce titre de billet m’a été quelque peu inspiré par toi :-)
      Je suis ravie de découvrir, qu’on partage (encore) un attrait commun. Un de plus ! Un qui prouve qu’on s’entendrait tellement bien dans la vraie vie ! Un qui me dit qu’il faut que je prenne des billets pour la Bretagne ^^
      A bientôt !
      La bise !
  2. Te voilà de retour ! Cooool :D
    Tout d’abord, j’espère que ton déménagement s’est bien passé et que tu es pas trop fatiguée ? ^^
    Et sinon je voulais préciser que ton article est bien sympa. Je n’aurais j’aimais pensé à mettre un porte cartes postales dans ma déco, mais je trouves l’idée géniale comme tu veux l’a détourner !
    Pour ce qui est de l’échelle d’acuité, tu dois pouvoir te l’a faire toi-même non ? A moins que tu veuilles l’objet en lui-même pour ce qu’il représente ? ^^
    • PS : Je ne sais pas si c’est le changement de saison et d’heure qui donne des envies de dépoussiérage, mais j’ai sortie « ma playlist du grenier » sur mon blog hier ! Transmission de pensée ? ;)

      En tout cas, j’espère que tu trouveras ton bonheur, et que tu deviendras la reine de la déco ;)

      Des bisous, et ravie de te revoir sur la blogo :)

      • Hello Flo !
        Ravie de te retrouver ici :-)

        Mon déménagement s’est plutôt bien passé oui. Il reste encore pas mal de choses à mettre en place, mais mon nouvel appart’ est désormais plutôt cosy (et deux fois plus grand que l’ancien), je te remercie.
        En effet, une échelle d’acuité, je suis convaincue de pouvoir la faire moi même. Et c’est peut-être ce qui va finir par se produire. Parce que je n’en ai jamais vu en brocante ou en vide-greniers.

        Je file lire/écouter ta playlist du grenier.
        Des bisous, à la prochaine !

  3. Hannnn j’adore ce genre d’articles! J’ai des parents qui m’ont emmenés avec eux très souvent faire les brocantes, quand tu es gamine tu râle, tu traînes des pieds mais finalement l’ancien (ou vintage pour être swag^^) est top car indémodable! Je vois que nous avons pas mal de points communs côtés déco ;)
    En tout cas l’idée des chaises d’écoliers et les bocaux j’adhère à 100%
    • C’est exactement ça ! Petits, on déteste ! Surtout que, personnellement, lorsque mes parents m’amenaient en vide-greniers, c’était souvent pour nous acheter des fringues pas toujours au goût du jour. Quand je pense qu’aujourd’hui, l’une de mes pièces de fringues favoris provient d’un vide-grenier… Qui l’aurait cru…
      :-)

      Bon, par contre toujours pas de chaises d’écoliers en vue. Mais j’ai dégoté deux bocaux de style apothicaire en verre ambré. Je ne sais pas encore ce que je vais en faire mais je les adore quand même ! ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.