Je te dois quelques explications

Tu l’auras peut-être remarqué (ou pas, car après tout tu as le droit de ne pas suivre assidûment chacune de mes publications) mais le blog a pris du retard. Un sacré retard même : explications !

Bien sûr, ne va pas croire qu’en publiant l’article de ce jour je me sens obligée de me justifier. Non. Après tout, l’activité liée à mon blog n’étant pas régie par un employeur, libre à moi de publier quand je veux et à la fréquence que je désire. Toutefois, comme indiqué dans les colonnes visibles à ta droite, je me auto-infligée la régularité de pondre deux articles par semaine. Les mardis et vendredis, qui plus est. Régularité que je n’ai pas respectée depuis le 15 mai.

Alors, si, certes, je me sens nullement obligée de me justifier, je ressens tout de même le besoin de venir te donner quelques explications. Déjà parce qu’il est important que tu ne t’imagines pas que j’ai quitté le navire sans un dernier salut, ou que je ne suis tout bonnement pas tombée gravement malade au cours des dernières semaines.

Tu peux être rassuré(e).

Bref, je n’ai pas publié depuis plusieurs jours, voire presque semaines et, je te l’accorde, ne pas être venue te dire pourquoi, ça craint !

L’explication à mon absence est finalement très simple, et pas bien rocambolesque. J’ai cumulé beaucoup de travail à côté ces derniers jours et j’ai malheureusement dû essuyer un souci familial. Ces événements passant prioritairement, je n’ai pas eu le temps de venir te dire directement ici que je m’octroyais une petite pause jusqu’à c’que le vent se lève. 

Je reviens vendredi, promis, sur le blog ! J’écris ça en prenant pas mal de risques parce que, pour le moment, je n’ai pas encore d’articles prêts à être publiés. Mais c’est aussi une façon de me mettre un coup de pied aux fesses.

Si, toutefois, je te manque particulièrement, n’hésite pas à venir me suivre sur mes différents réseaux sociaux. Je suis super active sur Instagram et je m’éclate également tout particulièrement sur Twitter. J’ai également une page Facebook, mais, tout à fait entre nous, je n’y fout que très rarement les pieds.

Sur ce, bisous. Et à vendredi !


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

7 Comments

  1. Bonjour,
    T’inquiètes, on t’attends patiemment avec une tasse de thé et un cookies.
    En espérant que ton souci familial ne soit pas trop grave et puisse se résoudre rapidement.
    Cordialement.
    Natchouke
  2. Coucou Charline,
    J’avoue, je viens tous les mardi et vendredi savoir si un article est sorti :) Mais si ce n’est pas le cas, c’est pas très grave. J’espère que ton boulot s’est calmé et que ton souci familial n’était pas trop grave.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.