J’ai testé Wecasa : mon avis et mes jambes imberbes

Gérer son rendez-vous avec le coiffeur, son entrevue avec son esthéticienne ou ses heures de ménages, tout cela est possible avec Wecasa. La plateforme de mise en relation entre particuliers et prestataires à domicile propose différents services pour ceux dont le quotidien est parfois surbooké. Et, tu sais, quoi, l’offre n’est pas que réservée aux Parisiens !

J’habite une bonne grosse bourgade, Paris, je travaille presque essentiellement de chez moi et je reconnais que pour mes prestations de type coiffeur ou esthéticienne, je préfère me rendre en institut. Histoire de sortir un peu et de vivre une petite séquence « chouchoutage » en dehors de chez moi. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Loin de là. Puisque la majorité des gens se rend au travail quotidiennement, passe du temps dans les transports et, à l’inverse de ma propre expérience, rêve de passer un peu plus de temps à la maison.

C’est pour cela que, lorsque Wecasa m’a proposé de tester leur site de prestations à domicile, j’ai accepté volontiers. Jugeant que ce concept pratique devrait plaire à bon nombre de citadins dont l’emploi du temps est plus ou moins chargé. Et puis, après tout, on peut aussi avoir plein de raisons de préférer une prestation à domicile.

La star-up française Wecasa est née il y a seulement deux ans dans le bassin parisien mais aujourd’hui, information non négligeable, le service est disponible sur Paris Il-de-France, Lille, Lyon, Nantes, Rennes, Bordeaux, Toulouse et Grenoble. Les prestations misent en avant par Wecasa regroupent les domaines de la coiffure, de l’esthétique, du ménage, des massages mais aussi des cours particuliers.

Pour découvrir au mieux l’application et son service, j’ai choisi de profiter d’une séance d’épilation. Preuve, s’il en fallait une, que je me dévoue beaucoup trop pour ce blog.

J’ai donc réservé ma séance via l’interface wecasa.fr. Facile : il suffit de cocher les prestations dont on souhaite profiter (épilation des aisselles, maillot, jambe entière, demie jambe… mais aussi manucure) et le total du service se calcule au fur et à mesure. D’ailleurs, puisque l’on évoque les tarifs, sache qu’ils sont similaires à ceux pratiqués en institut. On fournit ensuite une date et une plage horaire de disponibilité (même le lendemain dès 7h et jusqu’à 21h30 !), on paye et c’est parti ! Au bout de quelques minutes, un SMS me prévient que j’ai rendez-vous lundi, 14h30, avec Fatma.

Je le note gentiment dans mon agenda, et je me tiens prête à lui ouvrir la porte le moment venu. C’est aussi simple que cela.

Mon expérience d’épilation à domicile

L’avantage d’une esthéticienne à domicile, c’est que tu peux prendre une douche quelques minutes avant sa venue. Dans la continuité, tu peux aussi envisager un petit gommage histoire de préparer ta peau et faciliter l’épilation. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait (et cela m’a valut un bon point de la part de Fatma). Quand à imaginer profiter d’un petit masque, ou d’un simple temps pour soit juste avant la séance, il n’y a qu’un pas. Après tout, autant joindre l’utile à l’agréable.

J’avoue, après ma douche, j’ai même envisagé accueillir Fatma uniquement vêtue d’un peignoir. J’étais, il faut croire, déjà dans l’ambiance institut.

Avantage non négligeable, j’ai également pu choisir ma playlist ! On est chez moi, je peux donc décider de me faire arracher les poils sur un petit jazz, sur du Metallica ou sur une set-list de chants d’oiseaux. Mais surtout pas sur ces immondes ambiances musicales mi bouddhiste mi son de méditation qu’on nous sort dans chaque institut. A croire que la Sacem ne sévit jamais sur ce genre de musiques.

En bonus, j’allume aussi une petite bougie parfumée. Bref, je crée l’institut dont je rêve, en direct de « chez oim’ ! »

Fatma possède sa propre table de travail sur laquelle je m’allonge pour profiter du supplice. Cependant, comme le précise le site, toutes les esthéticiennes ne sont pas aussi bien équipées. Elles peuvent donc être amené à t’épiler sur ton divan ou ton lit. Ce qui était, pour moi, une petite appréhension je dois le reconnaître. L’aménagement un poil exigu de mon appartement aurait rendu la séance bien moins confortable (autant du côté de « l’épilée » que de « l’épilante » s’il avait fallut que je m’allonge sur mon étroit canapé.

La totalité de la séance se déroule exactement comme en institut. Douleur incluse, évidemment. 

En bref, j’ai trouvé le service pratique, et l’ergonomie du site, hyper bien pensée. L’esthéticienne en qui j’ai eu affaire était professionnelle, hyper ponctuelle et m’a même complimenté sur la déco de mon appartement (ça c’est juste pour la séquence « j’me la pête un peu »).

Le seul point négatif de cette application, c’est que personne ne te propose de café en attendant que ton esthéticienne se pointe. Et ça, c’est quand même bien dommage…

Et toi, as-tu déjà testé Wecasa ou d’autres services similaires ? Comment s’est passé ton expérience ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

2 Comments

  1. Ah mais c’est top le service à dom n’a pas fini de se développer !
    Perso j’ai déjà pu me faire couper les cheveux 2 fois pendant ma pause repas sur mon lieu de travail et même sibje concède que c’est un peu speed c’est quand même vachement pratique (et aussi moins cher ! ).
    Pour ce qui est de la playlist chez mon esthéticienne j’ai de la chance c’est toujours une playlist plutôt sympa avec des paroles et tout plus entre la musique d’ambiance et le lounge. Mais c’est cool. Quant à l’épilation au rythme d’un bon hard rock c’est plutôt fandar à imaginer mais ça doit être horrible xD
    Bisous
    • Hello ma chère Claire,
      j’avoue le coiffeur au bureau c’est à la fois drôle et bien pratique. Mais je suis comme toi, si je trouve ça cool de pouvoir de temps en temps faire réaliser ces tâches en moins de deux, j’aime aussi que cela prenne du temps. Qu’on prenne le temps de me chouchouter, que j’ai l’impression d’être dans une petite bulle de confort et de bien-être. C’est tout de même agréable. Et c’est pour ceci, je crois que je continuerai à préférer les instituts aux prestations à domicile. :)
      La bise, à bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.