J’ai testé la poudre de riz pour matifier ma peau

riz

Comme toutes les gonzesses « in », d’jeunes et à moitié fauchées, je possédais là très fameuse poudre compacte Stay Matte de Gemet Maybelline. Un petit boitier en plastoc’ que j’ai fini par laisser tomber au fond d’une trousse de toilette, elle même engoncée dans un sac de voyage trop chargé que je trimbalais, peu regardante, dans un TGV aussi bondé que l’intérieur de ma valise.
Heure de décès, approximative, du truc : 14h20 (entre Colmar et Mulhouse). Et puis, comme de par hasard, le jour où je me suis mise en quête de remplacer ma poudre compacte, devenue poudre mochement libre, je suis tombée sur un billet fort intéressant, dressant l’éloge d’une poudre blanche qui faisait quelques miracles, notamment lorsqu’il s’agissait d’absorber l’excédent de sébum luisant et hyper glamour que sécrète la peau.

Poudre_riz_aroma_zone

L’article en question, est celui de Mon Billet Poudré consacré à la poudre de riz micronisée et à son utilisation en tant que poudre matifiante. D’ailleurs, tient, je t’invite à aller le lire ici.

Concrètement, j’ai pas eu besoin de me palucher trois fois ce papier (façon de parler) pour être convaincue et illico presto passer ma première commande sur le site Aroma Zone (qui ne sera certainement pas la dernière).

Résultat des courses : 3,50 € le sachet de 100gr. Pour ce prix, je me paye même le luxe de mettre dans mon panier un petit poudrier qui se révèlera, par la suite, complètement indispensable. Note totale affichée : 6 €.
Jackpot !

Poudre_riz_boitier

Note que ce petit poudrier coûte 2,50 € sur Aroma Zone et que, ça aussi, c’est un bon plan.

J’imagine qu’au vu de cette poudre, tu ne te poses pas de questions quant à la façon de l’utiliser.
En effet, on l’applique au pinceau, comme, a priori toute autre poudre libre. Si jusqu’à maintenant tu appliquais ta poudre avec tes doigts je t’invite à changer de technique. Et moi je m’en vais prendre la porte pour cette blague toute pourrie.

Donc je disais, tu peux considérer la poudre de riz comme fixateur sur ton fond de teint et avant de poser ton blush, bronzer, ou ta poudre du soleil.

Alors voilà, c’est parti pour le test. Armée de mon poudrier noir et d’un bon gros pinceau, je m’attelle à la tâche d’estomper les zones de brillances généralement assez fréquentes que ce que les experts appellent la zone T.

A vrai dire, ma peau est un poil trop sèche pour envisager cette utilisation quotidienne. Par conséquent, le reproche que je faisais à toutes les autres poudres (libres ou non) était leur tendance à « marquer » les petites zones déséchées de ma peau. La poudre de riz n’échappe pas à la règle.

Poudre_riz_pinceau

« Alors la Stay Matte, tu vas me dire, elle te servait à quoi ? » disons que je l’utilisais essentiellement dans le cas suivant : lorsqu’il s’agissait, en fin de journée, de me repoudrer brièvement, tentant de masquer ainsi mes « luisances » avant de partir conquérir le monde une pinte à la main.

Ouais, c’est carrément top glamour ! Et bien maintenant, sache que je n’ai cesser de conquérir le monde de cette même façon mais avec la fierté d’utiliser une technique de « matification » 100% naturelle. Et ça c’est beau. Parce que, de mon humble point de vue, le principal gros atout de cette poudre, qui n’est ni plus ni moins que du riz broyé, est sa capacité d’absorption (exactement le même procédé que les couches conforts, all right). Cette faculté à agir comme un buvard sur ton faciès en mode margarine. Alors, certes, la poudre de riz à cette petite tendance à laisser un léger reflet blanchâtre, mais pas non plus cadavérique.

Poudre_riz_résultat

Effectivement, il y a un faux raccord sur le pinceau avec le cliché du dessus. Mais c’est pas grave hein, appelle pas Michel et Michel pour ça ! (si tu comprends ce jeu de mots alors tu es quelqu’un de bien)

Après plusieurs utilisations, la cheap fille qui résonne en moi ne peut qu’être convaincue par ce produit bon marché et naturel faisant un joli pied de nez à mon ancienne Stay Matte qui a, un jour, décidé de mettre fin à ses jours dans le crissement d’une rame SNCF.

Et toi dit moi, la poudre de riz, tu as déjà testé ?

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

16 Comments

    • Je pense que ça en vaut vraiment la peine. La poudre de riz est complètement naturelle, ne coûte pas grand chose et te fera certainement de nombreuses années. D’autant que tu peux également l’utiliser pour d’autres applications, je pense au shampoing sec notamment. Pour moi c’est vraiment une jolie découverte. :)
      Au plaisir de te lire prochaine.
    • Hmm… Non.
      Soyons honnête.
      Et puis la texture n’est pas tout à fait similaire et je dirais que celle de la poudre de riz micronisée est moins agréable à appliquer, peut-être un peu plus sèche. Mais pour un produit 100 % naturel, son efficacité est complètement remarquable.
    • J’ai succombé au charme de ce petit boitier vert il y a quelques mois. Pour le packaging mais pour l’odeur aussi qui est tout à fait délicate. C’est vrai que pour ce côté un peu nostalgique, tout y est. Maintenant, je l’utilise finalement peu parce qu’elle est légèrement nacrée et donc un peu brillante sur la peau. Mais si tu veux en faire ta madeleine de Proust, fonce ! =)
  1. Eh bien en voilà un, de produit qui m’intrigue (nous, le riz, on le mange, on ne le met pas trop sur le visage hum). Mais effectivement, j’ai peur qu’il fasse un teint un peu blanchâtre.. A voir si je cède à la tentation ou pas !!
  2. Salut,
    C’est un excellent article!! Bravo bravo. Je connaissais la poudre de riz, mais c’est vrai que c’est un ingrédient dont on entend pas forcément très souvent parler sur les blogs. ^^
    Je te souhaite une bonne journée.
    A bientôt.
    • D’autant que si l’on se penche un peu sur le sujet, on peut utiliser la poudre de riz à d’autres vocations, comme en shampoing sec par exemple. C’est un produit sain, naturel et peu couteux, c’est presque si je m’en veux de ne pas l’avoir découvert avant.
      A très bientôt.
        • Ouais j’ai testé mais l’application n’est pas franchement pratique. En shampoing sec j’utilise du talc (je l’applique directement, du flacon au cuir chevelu en saupoudrant aux endroits stratégiques), c’est suffisamment efficace pour que ça ne m’est jamais donné envie d’investir dans un shampoing sec à 10 euros ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.