J’ai testé Beweetch

Beweetch_site_rencontre

Je t’ai déjà parlé de mes tribulations de fille célibataire il a quelques mois (c’était ici) et comme c’est un sujet dont j’ai envie de te parler sur le blog (c’est vrai ça, des blogueuses qui assument leur célibat, y’en a pas tant que ça (bon… moi j’ai jamais dit que j’assumais complètement, pour preuve)) et aujourd’hui je te parle site de rencontre et mieux même, j’ai testé Beweetch, un espace de rencontre sur le web, qui invite à passer à la confrontation réelle.

Beweetch_site_rencontre_page_accueil

Là où ses confrères mettent en avant l’absence de timidité que véhicule la communication via écrans interposés, Beweetch, affiche la couleur d’entrée de jeux : le but est de se rencontrer In Real Life ! Et vite !

Chaque membre peut donc proposer une sortie, à base de tequila sunrise en terrasse d’un café, de film d’épouvante sous-titré, de partie de mini-golf ou d’autres trucs plus ou moins farfelus. Tu peux donc créer ton événement, proposer un type d’activité, décider du nombre de membres invités et attendre que les célibataires s’inscrivent pour aller faire, vendredi soir, un paint-ball de la mort qui tue en compagnie de parfaits inconnus. Enfin, ça, c’est sur le papier…
(On y revient tout à l’heure.)

Beweetch_site_rencontre_quizz_test

Parfois, c’est important de savoir si la personne qu’on va rencontrer est méthodique.

Beweetch_site_rencontre_profil_perso

Là je te dévoile mon profil, le plus complet qu’il soit.

Un profil sur mesure

Ton profil, c’est pas tout à fait toi qui l’établi puisqu’il se créer en partie automatiquement grâce aux réponses que tu as donné lors de ton petit test de personnalité, rempli lors de ton inscription. Un quizz franchement long, avec des questions pas toujours hyper justifiées. Compte une bonne dizaine de minutes pour en venir à bout, si tu fais ça de façon studieuse, évidemment. Et je dois t’avouer que j’ai failli décrocher à mi-parcours.

Mais à quoi sert ce truc ?

Avec les réponses, le site établi une base de données assez intéressante quant à ta personnalité, ainsi, une fois connecté, te sont proposés les profils les plus probants.
Ah et oui ! J’oubliais ! Ce petit test débouche également sur une jolie analyse tellement longue, que je ne l’ai jamais lu.

Beweetch_carte_profils

Tous les profils sont géolocalisés, ce qui est pratique pour savoir lequel est le plus proche de chez toi.

Réellement, cette étude de ta personnalité visant à rapprocher les profils les plus susceptibles d’être compatibles, est une chouette idée et ce ne serait pas un problème si, une fois les deux pieds sur le site, tu ne te prenais pas en pleine figure le chiffre ridicule d’inscrits.
A titre indicatif, et à l’heure où je te parle, sur tout le territoire français, seuls 850 personnes ont enregistré un profil et ma ville de presque 19 000 habitants ne dénombre qu’un seul inscrit en plus du mien.

Fort heureusement, selon le site, nos profils sont compatibles à 71 %

D’ailleurs les sorties proposées étaient au nombre de trois et toutes en région parisienne. J’imagine que les seuls « membres ambitieux » ont dû se prendre un énorme vent.

Après, bien sûr, la communication entre célibataires est simple, sans embuches, ni contraintes, quoique franchement plate : tu visite son profil, il est averti, il visite le tient ; tu envoies un mail, il te répond. Rien de folichon.

Tu l’auras compris, le site souffre d’un gros problème d’effectif d’inscrits. Car si le concept est fort intéressant, il ne peut fonctionner qu’avec la franche collaboration de membres nombreux et actifs (qui proposent des sorties, participent à d’autres…). Seulement pas facile de faire décoller un site qui ne peut devenir intéressant que lorsque le nombre de célibataires en ligne est conséquent. C’est d’ailleurs pour cette raison que Beweetch est gratuit pour les 1000 premiers inscrits (il reste encore de la place pour un peu plus de 200 radins, donc) et pour les retardataires, il est de toute façon gratuit durant les 6 premiers mois (ce qui laisse pas mal de temps pour se faire une idée du truc).

Beweetch_Audrey_Vanessa_Julien Beweetch_témoignage
Par conséquent, une fois que tu as compris comment fonctionne le site (ou plutôt comment il ne fonctionne pas), Audrey, Vanessa, Jean et tous les autres membres bidons de la page d’accueil, qui sont là pour te donner envie de venir, ont perdu toute crédibilité !

Alors, peut-être qu’en fait, si Beweetch affiche la baseline « site de sorties et de rencontres réelles » c’est juste pour t’inciter à te bouger tout de suite et aller taper la causette à ton voisin mignon qui sort ses poubelles en ce moment même.

Et toi, tentée par ce site et par les sites de rencontre en général ?

NB : Si tu te pose la question : hélas, non, je n’ai pas rencontré le prince charmant sur cette plateforme et d’ailleurs, le seul prince dont je dois me contenter s’appelle Lu, prince de Lu…
Ok, je sors !

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

10 Comments

  1. Sinon, si t’es sur adopteunmec, moi je veux bien être ta copine, comme ça, on se présentera nos boulets. Ça te dis hein hein hein ?!

    C’est dommage que ce site ait si peu d’inscrit… Il me plaisait bien ! Et puis j’adore l’idée du test au début ! (ben quoi ?) Je vais m’y inscrire et en parler à tous mes contacts Facebook, voilà !

    • Le concept est vraiment novateur pour les célibataires qui souhaitent faire une rencontre sérieuse. Le site étant lancé depuis le mois de mai 2014, il faut lui donner un peu de temps pour se faire connaître. Cela dit, sur beweetch il y a déjà suffisamment de membres pour faire une rencontre n’importe où en France.
  2. Coucou Charline :)

    Pour ma part je suis en couple et je ne cherche pas à me faire de nouveaux amis ! Ce site n’est donc clairement pas fait pour moi ! Le principe est pas mal mais c’est vraiment dommage qu’il y ait si peu d’inscrits !

    Tendresse et baisers sucrés

    • Alors effectivement, si l’on a « tout ce qu’on veut à la maison », inutile de tenter l’inscription. Et puis, sur ce genre de site, imaginer que l’on peut se faire « des amis », c’est un peu comme aller au Buffalo Grill pour manger une salade… ;-)
      A très bientôt, des bisous !
  3. Y’a pas longtemps, j’ai eu un élan de folie et je me suis inscrite sur Adopte un mec et bien j’ai résilié mon compte le lendemain.
    Je n’aime pas du tout ce genre de site, j’aime les rencontres spontanées, au hasard ! Et la plupart des mecs qui m’ont parlés sur ce site voulaient simplement des plans culs et d’autres trucs vraiment … spéciaux… C’est donc tout simplement pas pour moi ! :D
  4. La plupart des site de rencontre tu trouve que des boulets désespéré en manque de tout plaisir à deux. J’ai beau en avoir tester quelque un, j’ai vite décroché……. Reste plus que de laisser faire le destin (qui n’ai d’ailleurs pas très folichon lui non plus….) ^^
    • En attendant le destin, nous pouvons parfois attendre la vie entière. C’est pour cette raison que beweetch.fr est né : Pour donner un coup de pouce à vos rencontres réelles.
      Grâce aux activités qui sont proposées par les membres du site vous pouvez faire de nouvelles connaissances, un peu à l’image d’un cercles d’amis et apprendre à les connaître tout en vous amusant. Le destin s’occupe de la suite… ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.