Instant couleur : en février, mes cheveux se parent de bordeaux

Cheveux_bordeaux

Me voilà embrigader dans une nouvelle aventure bloguesque en compagnie de six autres blogueuses. Elles s’appellent Sarah, Alexane, Cécilia, Victoria, Estelle et Emeline et en ce mois de février, j’ai rejoins leur projet « instant couleur » débuté à l’aube de cette année 2015.
Dorénavant, chaque mois, je te rédigerais un billet directement inspiré d’une couleur et de sa gamme. Et pour commencer, place à la couleur bordeaux et à ma nouvelle teinte de cheveux par la même occasion.

Cette idée a pris forme le mois dernier, sur le blog de Sarah, alias Mlle Pipelette et il s’est étendu à cinq autre blogs. L’idée ? D’une couleur, faire jaillir l’inspiration et proposer un billet un poil décalé à paraitre simultanément sur les différents blogs participants à cet « instant couleur ». Du moins, c’est c’que j’ai compris. Tu me dis, hein Sarah, si j’me trompe ?

Cheveux_bordeaux3

Alors, je vais t’avouer, complètement de toi à moi, que je me suis sentie un brin démunie en ouvrant le mail de Sarah contenant le thème colorimétrique sur lequel j’allais devoir plancher : la couleur parme ou bordeaux.
Devant ma boite mail ouverte, je me sentais d’un coup comme assise sur un bon vieux bureau de classe, Sarah devant moi, me tendant cette fichue copie avant d’ajouter sur un air complètement hautain : « Vous avez deux heures ! (et personne hors de la salle avant au moins une heure et demi !) »

Ben, tu vois, si ça avait été un examen scolaire, j’aurais fait partie de ces élèves qui seraient restés une bonne demie heure, le nez tantôt en l’air, tantôt à gribouiller sur du brouillon râpeux, attendant l’illumination du siècle. Par ailleurs, si tu te demande encore, l’illumination en question ne vient jamais. Jamais !

En vrai, si j’avais suivi ma première piste, tu serais en train de lire un article sur la bonne vieille charcuterie et la cochonnaille, agrémentée de fromage et de litron de rouge. Parce que « bordeaux », c’est pour le vin, que « parme » m’a fait pensé au jambon de Parme puis à « parmesan » et que tout ça m’a donné faim.

Et puis, parallèlement à cette nouvelle expérience, a refait surfasse mon envie de plus en plus persistante de vouloir changer de couleur de cheveux. Enfin, quand je dis changer de couleur, il n’est tout de même pas question de virer blonde ou de passer au bleu néon. Non, je prône toujours le discret et le naturel, en accord avec la crinière châtain moyennement foncé que je possède par nature.
Et si le bordeaux était une piste pour concrétiser cette idée ? Mieux : est si ce prochain thème d’article était un signe pour m’inviter à le faire ? Genre Sarah, avec son mail, elle m’aurait invité à sauter le pas ?

Cheveux_bordeaux2

Banco ! Me voila partie, les mains dans la coloration pour m’offrir une nouvelle teinte inspirée du pinard, du vinaigre et du vieux jean en velours de mon oncle.
Plus qu’un article, finalement, je me suis lancé un petit défi. Enfin, un défi ridicule pour faire de ma tignasse le terrain d’une nouvelle expérimentation colorimétrique. Il y a bien longtemps que je n’avais pas ressorti les ustensiles.
Le résultat quelques heures après : je suis passée d’un châtain fadasse à un joli brun clair pimenté de quelques reflets rougeoyants.
Est-ce que j’ai réussi mon défi ? Est-ce que tout ça ressemble a du bordeaux ? Mouais, j’admets que je suis pas hyper convaincue.

J’aurais peut-être dû faire un article sur la bouffe en fait.

Retrouve les instants couleurs des copines :

Mlle Pipelette
L’attrape Beauté
Autour de Cia
Flavour Beans
Une artiste à paillettes

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

21 Comments

  1. Alors ça c’est complètement fou !! Changer de couleur pour un thème, c’est juste dément. Un brin de folie me fait toujours sourire.
    Passé l’excitation de la découverte, je peux te dire que cette couleur te va divinement bien, ça t’illumine le visage. Ces reflets sont vraiment sympa.

    Merci de faire parti de ce projet, c’est vraiment adorable de t’avoir parmi nous :)

  2. J’adore cette couleur ! Je cherche justement à me faire une teinture dans ce style mais à chaque fois j’ai peur du rendu, du résultat, et du coup je me rétracte et prends un couleur plus chocolat ! Allez la prochaine fois on y crois je franchis le pas XD BiSES
    • Ahha, je vois tout à fait oui.
      Si je puis te conseiller de prendre des tons su tons (cela dit, c’est peut-être déjà ce que tu utilises) ainsi la coloration n’est pas permanente et c’est tout de même moins terrifiant si on se rate. ;-)
      A bientôt. Bises.
    • Merci Alexane. Moi aussi je suis contente de vous avoir rejoins.
      A très prochainement.
      Ps : J’ai manqué de temps aujourd’hui, mais je ne manquerais pas de lire ton billet, dès que j’ai un peu plus le temps de me poser :/.
        • Bonsoir Marjo :-), bon alors je vais vous décevoir un peu puisque j’ai d’abord fait un ton sur ton dans la teinte châtain foncé (je ne connais hélas plus la référence). Et par dessus, ensuite, j’ai fait un shampoing pigmenté rouge. Le genre de shampoing utilisé pour entretenir les cheveux colorés. J’ai choisi cette option car, j’avoue, je craignais un peu le résultat d’une coloration rougeoyante. Ainsi, ma nouvelle couleur n’était que très provisoire.
          Très bonne soirée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.