Pourquoi être une fille c’est (parfois) cool

Etre_Une_fille_j'aime
La note du coiffeur, la surprise du mois, notre incapacité à faire pipi debout, la cellulite, la queue des toilettes et, pour finir, ces satanés poils qu’on passe notre temps à chasser ! Hélas, je pourrais allonger encore un peu la liste de toutes ces choses pour lesquelles être une fille n’est pas toujours hyper easy. Seulement ne désespérons pas, je suis tout aussi persuadée qu’on peut se vanter de quelques avantages auprès de la gente masculine. Si ! Si ! … En cherchant bien !

NB : Malgré mes moults négociations pour essayer de rédiger cet article en collaboration avec mes amis garçons, tous, à l’unanimité, se sont exprimés « Nan mais cherche pas, être un mec, c’est beaucoup mieux ! »

Senteur_pins_cyprès
Les gels douche
Musc, fraicheur océane, bois des tropiques, cyprès des landes… y’a pas besoin d’aller chercher midi à 14h, pour voir que les parfums des gels douche homme sont exactement les même que ceux des désodorisants pour sanitaires de camping. Paye ton glamour ! Alors qu’une salle de bain de fille regorge d’effluves toutes aussi délicates que fruitées (fraise des bois, pain d’épices, agrumes…) celles des mecs ressemblera toujours, globalement, à un bon vieux vestiaire collectif.

L’addition au restaurant
Autant, nous les femmes, on aimerait que la parité des sexes soit toujours respectée, autant, en ce qui concerne la note du restaurant, on voudrait continuer à voir raquer ces messieurs. Parce que, oui, nous vivons dans une société où l’homme invite au restaurant ! Et surtout si c’est la première fois que l’homme invite sa jeune gazelle à diner (et surtout-surtout, s’il à l’intention de la défleurer avec classe et volupté après le dessert) ! C’est le seul et unique principe de galanterie inscrit dans la constitution féminine. Un peu comme les jours fériés religieux dans un pays qui se veut laïque : les hommes payent l’addition, c’est absolument pas justifié mais personne n’a droit d’y toucher !

Pouvoir abuser des stéréotypes de galanterie
Bien sûr, dans le cœur d’une femme qui, en 2014, pratique les arts-martiaux, sais où se trouve le rayon lasure à l’Entrepôt du Bricolage et crache des vulgarités comme l’on ponctue des phrases, il y a toujours une part nostalgique de ce temps où l’homme se devait de la chérir. Et ça, l’homme le sait bien, alors pour éviter les faux pas, c’est à ce genre de mythes ancestraux qu’il se raccrochera, lorsqu’il tente de te conquérir. Et c’est à ce moment là qu’il faut en profiter (voire, en abuser). Ainsi, l’homme tient la porte, l’homme paye le premier verre, le deuxième aussi, l’homme conduit (et la femme picole), l’homme protège du danger et offre des fleurs. Tu te vois, toi, faire tout ça pour séduire ?

Etre_Une_fille_j'aime_vernis

Les vernis à ongles
Cette fantaisie là est typiquement féminine et je mettrais ma main à couper au feu (oui oui) que toutes les filles ont une collection débordante de ces petits flacons de couleurs (de toute façon, cherche pas, au delà de quatre, c’est déjà trop). Une fantaisie intemporelle que ces messieurs nous envie forcément (si si !).

Etre_Une_fille_cool

La fausse innocence
Il y a des sujets pour lesquels, c’est bien connu, les femmes n’y connaissent rien. C’est le cas, par exemple du foot, de la mécanique, du bricolage ou encore de la préparation d’un barbecue. En d’autres termes, tous les sujets chiants. Te défiler d’une conversation de ce type est donc très aisé lorsque tu es une fille, il se suffit de jouer la carte de la jeune fille innocente (car, c’est bien connu, toutes les filles, dans le fond, sont ingénues) : « Oh mais tu sais, moi, je suis une fille, alors j’y comprends rien ! Vous avez vu le dernier film avec Jack Gyllenhaal ? »

Les choix vestimentaires
Dans mon cas, ma jolie petite ville de 19 000 habitants (selon Wikipédia) compte (à vol d’oiseau) environ 5 ou 6 magasins réservés à l’habillement masculin. Quand à compter le nombre d’échoppes de fringues destinées aux filles, j’ai vite perdu patience.

Etre_Une_fille_j'aime_draguer_drague

La drague
Parce que si ces messieurs comptent vous offrir quelques verres en espérant vous raccompagner jusque dans leur lit, nous, les filles, ont est en droit de ne vouloir que picoler à l’œil !

la crevaison assistée
Imaginons le senario suivant : Moi, jeune fille d’1m64, aux yeux bruns profonds et au joli minois (Quoi ? J’ai le droit d’enjoliver le tableau !) retrouve sa voiture à plat sur le parking. Pleine de volonté, je retrousse mes manches, ouvre mon coffre, d’éclipse mon cric, et entreprends vaillamment de changer mon pneu crevé. Je ne me donne pas 5 minutes avant que, devant mon manque d’assurance de gonzesse improvisée mécano, un beau jeune homme (ou pas d’ailleurs) ne vienne me proposer un coup de main. Alors que toi, garçon, même si tu galère à dévisser ton pneu que Chuck Noris a serré avec les dents, personne ne t’aidera. Tu n’as alors plus qu’à pleurnicher en te demandant « Pourquooooooaaaaah j’ai pas renouvelé mon abonnement à la salle de muscu ? »

Alors être une fille c’est cool ? D’accord ou pas d’accord ?

NB : Si tu es en mec et que tu t’aventures sur cet article, bien sûr, tu as le droit de réagir en commentaire mais je te rappelle, juste au passage, que tu es peut-être en terrain ennemi. Prends garde !

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

29 Comments

  1. Coucou Charline,

    Ton article m’a beaucoup fait rire, j’aime la légèreté avec laquelle tu l’as écrit ! Je pense que tu as bien du te creuser le ciboulot pour trouver tout ça ! Mais en tous cas le résultat est réussi alors bravo !
    Bon tous ces avantages n’en sont pas forcément pour moi, étant avec Madame, c’est moi qui paie le resto par exemple xD

    Tendresse et baisers sucrés

  2. Aha, c’est vrai que, une fois de plus, j’ai rédigé un article basés sur pas mal de stéréotypes qui ne prennent pas en considération les modes de vie actuels. Désolée pour tous les non-hétéro contraints de désigner au shifumi celui qui paiera l’addition ;-)

    Très bonne journée ! :-)

  3. C’est tellement agréable de lire ce genre d’articles pas prise de tête et surtout plein d’humour…Perso dans le tram en rentrant chez moi, et les gens ont dû me prendre pour une folle parce que je n’ai pas arrêté de sourire.. Merci pour cette légèreté. Bizoo
    • Ouais moi j’me dis toujours que c’est « nazebroke » d’être une fille quand je tombe sur l’étiquette de prix des ensemble lingerie, mais en même temps c’est tellement génial d’être une fille pour porter ce genre de jolies choses.
  4. Boire a l’œil ça marche bien sauf quand tu va vivre a Paris, le choc pour moi de quitter Grenoble la ville ou l’on ne paye jamais sa pinte pour Paris la ville ou tu économise une semaine pour en avoir une
  5. Coucou ton article tombe bien, j’entre dans la semaine « maais-euh pourquoiiiiiiiiiiiii je suis-une filllleeeeeeeeuh ><", période ou j'oublis tous les petits truc qui fond que c'est cool en faite d’être une fille, alors merci pour ce grand sourire que tu as mis sur ma frimousse a lunette de fille qui a trèèèèèès mal au ventre ^^ même si je parle foot , et que je sais changer une roue, la magie de l’innocence féminine peut permettre de jolie rencontre :p

    Gros bisous d'une nouvelle lectrice :)

    • Coucou petite souris. Me voilà ravie d’apporter un peu de gaité dans cette période dont on se passerait toutes bien mais qu’on est pourtant bien souvent contente de retrouver (paradoxe féminin par excellence !).
      Bienvenue en ces lieux, j’espère que la suite te plaira tout autant. :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.