Un déo naturel, efficace et sans huile essentielle : c’est possible ?

Lorsque je vous ai parlé de l’efficacité du déodorant Soapwalla ou encore de la simplicité de mon déo à moi, vous avez été plusieurs à me dire que le bicarbonate irritait vos aisselles ou bien que vous ne supportiez pas les huiles essentielles. En ce qui concerne le bicarbonate de soude, je ne peux hélas pas faire grand chose. Pour les huiles essentielles, en revanche, ce qui suit devrait t’intéresser.

C’est la deuxième semaine de ce mois d’avril qui a pour fil conducteur, la marque Les Essentiels. Marque fantastique de cosmétiques made in France, slow, hyper qualitative et aux compositions irréprochables. Mais cela, tu le sais déjà n’est-ce pas ?

Et pour cette deuxième semaine, voilà que je vais te parler de l’une des zones la plus érogène de mon corps, j’ai nommé mes aisselles. T’as compris le message sous-jacent Robert ?

Bref, voilà un paquet de temps que j’ai officiellement boudé le déodorant de supermarché au profil de déo naturels. Déjà parce que je suis plus sereine par rapport à ce que je mets sur ma peau ;  aussi, et surtout, parce que je les trouve 900 fois plus efficace. Au moins.

Dans l’un de mes derniers billets, je t’avais même dévoilé que cette alternative négligeable avait finalement eu l’effet d’une petite révolution lorsque je me suis mise à composer moi-même mon propre déodorant en alliant huiles végétales, bicarbonate de soude et huiles essentielles. Trois acteurs hyper performants pour combattre l’intempestive transpiration.

Alors lorsque Les Essentiels m’ont proposé de tester leur tout dernier déo à l’état de prototype, je n’ai pas réfléchi longtemps avant d’accepter. Encore moins lorsque j’ai appris qu’il ne comportait pas d’huile essentielle.

Immédiatement, j’ai pensé à ma copine Plume qui, enceinte, avait secrètement boudé le déo artisanal que je lui ai offert. Il comportait des huiles essentielles contre-indiquées dans sa configuration de future maman. Et je me suis dit qu’il y avait certainement d’autres Plume sur terre qui adoreraient savoir qu’un déodorant naturel et sans huile essentielle existe. Et, qu’en plus, il est efficace.

Car oui, aussi étonnant que celui puisse paraître, sur le plan transpiration, je n’ai rien à lui reprocher. Il fonctionne et régule les vapeurs de mes aisselles au même titre que mes deux autres comparses.

Avant-avant-hier, j’ai même pris le risque de réaliser une expérience de haut vol : appliquer sur mon aisselle droite mon cher* déodorant infaillible Soapwalla et sur mon aisselle gauche, le tout nouveau déodorant signé des Essentiels. A la fin de la journée, je me suis dit qu’il ne serait pas compliqué de faire un test comparatif d’efficacité. En mesurant le diamètre de l’auréole, dans un premier temps (je sais, je suis une nana sexy). Et bien pour le coup, égalité pour les deux produits. En même temps, ni mon déo Soapwalla, ni le dernier né Les Essentiels se veut anti-transpirant. Pas de surprise donc sur ce point.

Quand au plan olfactif, je n’ai pas été jusqu’à faire sentir ma chemise sale à quelqu’un mais, tu peux me croire, les odeurs étaient quasiment identiques. Et loin d’être nauséabondes.

Verdict ? Si tu veux continuer à réguler ta transpiration naturellement, tout cela alors que tu caches un petit ourson dans la boite à gants, tu peux y aller. Tu as mon aplomb.

Déodorant spécial peaux sensibles Les Essentiels -12,50 €

Alors, tu sembles intéressée ?

(*) : Dans tous les sens du terme.


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

7 Comments

  1. Salut Charline !

    Alors comme ça tu as un petit peu délaisser ton déo maison pour en tester un autre ? Tu lui fais des infidélité là :p
    Non plus sérieusement, je trouve ça effectivement très bien d’avoir un déodorant qui n’a pas d’huiles essentielles pour les femmes enceintes ou peaux intolérantes.

    J’ai adoré la nana sexy que tu es et les tests fait, au moins, tu es en plus de sexy, irréprochable au niveau mesures et acceptation de soi et des problèmes humains ;) Mais je n’en doutais point.

    Enfin selon toi, les deux sont donc identiques au niveau de l’efficacité et de l’odeur. Bon un fait maison reste sûrement moins cher tout de même. Mais je me pose une question, niveau sensibilité justement, l’application est elle plus douce ou non ? Ressens-tu une différence de texture ?
    Ici, il me semble en pot, on doit donc en prélever une noisette et étaler ? Aussi, aucun des deux ne tâche tes vêtements (et non je ne parle pas de l’auréole que peuvent arborer tes aisselles après une journée de transpiration régulée ;) ), quelque soit la matière ou la couleur ?

    En tout cas le prix semble raisonnable, bien qu’il faille voir le temps que dur le pot. Mais rien que la fabrication Française déjà, moi ça me botte et encore plus si la marque est qui plus est cruelty-free -elle l’est hein ?-.

    Hâte de voir l’un de leur prochains produits car tu donnes vraiment envie de se laisser tenter par la marque =)

    Bises transpirantes

    • Hey !

      Alors, donc, il est important de préciser que pour les tests comparatifs que j’ai fait dans ce billet, j’ai utilisé le déo des Essentiels et le Soapwalla. Je n’ai pas du tout comparé l’efficacité de mon fait maison. Mais je pense que tu avais saisi.

      Niveau texture les deux sont très très similaires mais un poil différentes. J’ai par exemple remarqué que celui sans huile essentielle est un peu plus sec (et donc moins facile à prélever). Pour le moment je n’ai pas aperçu de tache sous les bras. Et cette semaine j’ai pourtant porté des chemises blanches tous les jours. Après, j’imagine que ce genre de tâche incommodantes finissent par apparaître après un certain temps (si elles sont amenées à apparaître).

      Sinon, mais je te conjure de filer découvrir cette marque parce qu’elle est vraiment-vraiment géniale ET française ET cruelty free. ;)

      A bientôt ! :)

  2. Salut la cheap fille ! :D

    Je suis bien contente que tu écrives cet article parce que j’avoue que parfois les huiles essentielles m’incommodent un peu, car j’ai la peau atopique et surtout l’odorat très (trop) sensible…
    Et puis il faut bien préciser qu’une huile essentielle peut convenir à une personne mais provoquer des réactions allergiques chez une autre ! :/

    Pauvre Robert ! :P
    Avec un message subliminal pareil, on dirait les mecs bien lourds qui te font plein de clin d’œil exagérés pour te montrer les choses qu’ils veulent te faire comprendre… ^^

    Alors bon, tu as testé ce prototype Les Essentiels qui est génial, mais est-ce que tu sais s’il va être commercialisé ?
    Parce que si c’est le cas j’aimerais bien le tester pardi ! ;)

    Sinon, j’adore ton côté nana sexy qui me fait exploser de rire.
    Je suis comme ça aussi, sauf que quand je dis ce genre de choses à mon chéri il éclate de rire avant de dire que je ne suis pas romantique du tout. Mais pourquoi donc ?!

    A la prochaine Charline,
    Marie-Charlotte

    • Hello hello Mamzelle !

      C’est bon, je crois que Robert a saisi mon subtil message :)
      Et sinon, pour répondre à ta question : oui, il sera commercialisé à la fin du mois si tout se passe bien. Quoi qu’il en soit je ne manquerai d’en reparler ;)


      Signé une nana sexy pour qui le rentre dedans est affaire de quotidien ^^

  3. Bonjour Bonjour
    Je cherche à acheter ce super déo du genre l’idéal pour femmes enceintes.
    tu sais ou l’acheter? car sur le site soapwalla il n’existe pas :(
    Merci
    Charlotte
    • Coucou Charly, mais oulalah, grâce à ton commentaire, je remarque que j’ai fait une belle bourde. :S Je m’en vais ce pas corriger la référence du déodorant qui n’est pas de la marque Soapwalla mais Les Essentiels. Et puis comme ça j’ajoute aussi le lien vers le site pour que tu puisses le retrouver plus facilement (maintenant qu’il est dispo).
      Merci pour ton commentaire :)

      PS : navrée pour le différé de réponse, va savoir pourquoi mais ton commentaire était passé dans les indésirables :/

Laisser un commentaire