Dans mes rêves les plus fou-fou-fous

Dans cet article aujourd’hui, il s’agit d’une liste d’ambitions un peu folles, un peu inaccessibles. Comme si nous étions le premier de l’an, que j’affichais une liste de bonnes résolutions carrément farfelues et que mes parents la lisait en riant tellement fort que des larmes leur couleraient. Voilà.
Allez, bisous maman, bisous papa !

Nous ne sommes pas en début d’année avec son lot de bonnes résolutions (tu sais, celles qu’on ne tiendra jamais). Je ne sais pas pour quelle raison, mais là, depuis quelques semaines, j’ai de folles grandes envies. Des rêves carrément fou-fous. La barre tellement haute que même aux JO, personne n’a encore vu cela.

Bref, j’ai quelques rêves un peu fous, et je m’en vais te les partager là.

Passer mon permis bateau

Si ce rêve semble un peu fou ce n’est pas parce que l’examen me semble insurmontable. Mais plutôt parce que j’habite une ville pas franchement portuaire : Paris.

Entreprendre un nouveau projet professionnel

…Toute seule. Avec quasi zéro fonds d’investissements. Avec de l’envie oui, mais avec des lacunes. Parce que travailler seule n’est pas le schéma dans lequel je suis le plus à l’aise, je le sais, j’en ai déjà fait les frais. Et puis, parce que travailler seule implique d’avoir confiance en soit, de maitriser son sujet et de montrer qu’on ne maitrise. Et quand je pense à tout cela, je me suis déjà fait pipi dessus. Voilà, voilà…

Courir un semi-marathon

Soit 21,097. Sachant que ma dernière course, cet automne, était un parcours de 10 km sur lequel j’en ai bien chié sévère (pardonne moi cette expression peu raffinée). Faut-il encore que je précise que depuis cette date, je n’ai jamais recouru 10 km ? Non ! Inutile de se flageller d’avantage…

Avoir un potager

J’ai 28 ans et, a priori, je devrais avoir envie d’aller à Coachella, boire de la tequila tous les samedis soir et rêver d’un sac Gucci. Mais non, moi j’ai envie d’avoir un potager, planter des graines, acheter des bêches d’occaz’ chez Emmaüs, faire des petites plantations, les arroser, les voir mourir et recommencer jusqu’à avoir la fierté de me faire une ratatouille avec les vrais légumes de mon jardin.
Toutefois, tout cela demeure bien hypothétique car mon seul « terrain de jeu maraîcher », pour le moment, reste une vieille jardinière accrochée à ma petite fenêtre sur cour.

Posséder une Omega Constellation

Le hasard de la vie a mis sur mon chemin un être passionné d’horlogerie. Alors, forcément, tout cela a un peu déteint. Et depuis, je rêve d’une emblématique Omega Constellation, idéalement dans une version vintage, avec le cadran Pie Pan (ça, c’est la petite précision destinée aux connaisseurs). Comme cette superbe montre Omega. Le truc, c’est que ce genre de modèle avoisine les 2 000 €. Deux, mile, euros… Définitivement pas pour tout de suite donc.

Apprendre l’Italien

Je te l’évoquais brièvement dans cet article, mon plus gros regret dans la vie, c’est d’avoir pris Allemand LV2. L’Allemand, cette langue que j’ai étudié quatre ans et dont je n’ai retenu que « désolée, je n’ai pas compris la question, pouvez-vous répéter s’il vous plait ? ». Alors pour contrer cette erreur de jeunesse, j’aimerai apprendre l’Italien. Pas au point de le parler couramment hein. Mais juste ce qu’il faut pour pouvoir saluer les gens dans la rue, commander des pizzas au resto, demander quelques infos aux passants et comprendre un peu, de temps en temps. Voilà qui pourrait simplifier mes prochaines vacances dans l’un des pays que je chéris tant.

Avoir des ruches

Tout le monde connait l’importance des abeilles. Et, moi, c’est pas d’hier que ces petites bêtes me fascinent. Alors, parmi mes rêves les plus fous, j’aimerai posséder quelques ruches, choyer mes colonies et extraire un joli miel une fois dans l’année. Seulement, enfant, je me suis fait piquer par une abeille. La seule fois de ma vie. Et le médecin que j’ai rencontré après une nuit terrible de délires et de fière, a émis la possibilité que je sois un tant soit peu allergique…

Et toi, quels sont tes rêves les plus fous ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

One Comment

  1. Que de beaux rêves, on en partage certains, dont le potager ! Qui j’espère sera réalisable dans quelques années. Pour moi, ça serait: apprendre à dessiner, apprendre à danser, créé une BD de psy :)
    C’est plutôt réalisable mais j’ai pas l’time !!

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.