Categorie: Société

Faire des économies au quotidien

Lorsque l’on dit que l’on cherche à faire des économies, on a souvent en tête quelqu’un qui découpe des coupons de réductions, fait ses fonds de poche pour aller s’acheter du pain et change de place de parking toutes les 30 minutes pour ne pas avoir à payer le parcmètre. Scoop’ : inutile de te lancer dans des plans aussi foireux que contraignants pour gagner quelques euros par ci par là !
Dans mon quotidien, je suis du genre à « faire attention » comme on dit. J’aime gérer mes dépenses pour ne pas voir mon compte en banque se liquéfier comme un sorbet framboise sur une terrasse de plage le 21 juillet à Mandelieu-la-Napoule. A l’inverse, en vacances ou en week-end, j’aime me faire plaisir sans rien compter. Absolument rien !
Mais au quotidien, concrètement, comment fait-on pour « s’économiser » ?
Je vais te livrer aujourd’hui mes petites astuces pour dépenser plus judicieusement au quotidien et ainsi, avoir l’esprit plus léger lorsque l’on a plus du tout envie de gérer.

Acheter en gros
Acheter des articles ou des produits en gros conditionnement, c’est l’assurance de payer un prix imbattable au kilo. Voilà un constat connu de tous mais que peu appliquent finalement. La première raison à cela c’est qu’il n’est pas toujours évident de trouver des enseignes ou acheter en grande, voire en très grande, quantité. La seconde, c’est qu’acheter « en gros », c’est parfois sortir une lourde somme d’argent tout de suite alors qu’on avait l’habitude « d’étaler les mensualités » auparavant. C’est évidemment quelque chose de déroutant qu’il faut toutefois voir comme une dépense sur l’avenir.
Riz, pâtes, bicarbonate de soude, vinaigre blanc, alimentation pour animaux, flocons d’avoine, sucre, sont autant d’exemples d’articles de consommation courante qu’on trouve facilement en gros.
Pense à stocker, à faire des réserves comme on dit et tu feras quelques petites économies.
Faire des courses dans plusieurs enseignes différentes
Je t’en avais déjà parlé brièvement dans un précédent article mais faire ces courses hebdomadaires dans différentes enseignes, c’est la base. Achète tes produits de consommation courante là où tu les trouve le moins cher, même si cela signifie prendre un peu plus de temps pour effectuer ses achats. Et si tu manques de ce précieux temps pour visiter plusieurs enseignes, pense à Internet. C’est aussi une mine d’or pour tes produits de consommation quotidienne.
Tiens, par exemple, moi qui suis une grande consommatrice de café, j’ai trouvé mon bonheur avec le site MaxiCoffee. Je passe commande de temps en temps une bonne grosse quantité de sachets de café, en prime, je ne paye généralement pas la livraison et c’est sur cette plateforme que je trouve les meilleurs rapports qualité prix.
Second exemple avec mes courses bio que j’effectue en ligne, sur le site de La Fourche. C’est également sur ce site que je trouve ce dont j’ai besoin au meilleur prix. Et de loin ! Alors, bien sûr le principe d’abonnement peut dérouter mais les économies réalisées par la suite en valent vraiment la peine. Si j’aime aussi tout particulièrement ce site c’est pour leur rayon « vrac » qui me permet de commander à un prix imbattable, et en grande quantité (cf. point précédent).
Bref, c’est vraiment un site que je vous recommande.

Cuisiner de saison
Okay cette astuce coule de source. Mais en cuisinant et, qui plus est, de saison, tu profites de ce que la nature a à t’offrir et, surtout, au meilleur prix.
S’écarter des tentations
Quand j’y pense, c’est tout le temps quand je pénètre un magasin Maisons du Monde que j’ai envie de refaire toute ma déco, c’est quand je vais à Ikea que j’ai envie de changer de table basse, pareil pour le site Ventes Privées qui me donne tout le temps envie de refaire ma garde-robe, de partir en week-end et de m’acheter tout un tas de trucs dont je n’ai absolument pas besoin. A côté de tout cela, je n’y pense pas. Aucun besoin de ce genre ne se révèle et je ne me sens jamais frustrée. Les grandes enseignes sont bien rodées lorsqu’il s’agit de déployer l’armada de tentations pour vous inciter à acheter, et se montrer plus malin qu’elles vous fera indéniablement faire des économies.
Acheter d’occasion prioritairement
Bien sûr, on a pas tous les jours besoin de s’offrir un vélo, un sèche-cheveux ou une bouilloire électrique. Mais quand le cas se présente, demande toi d’abord s’il n’y a pas moyen de trouver ce que tu désires d’occasion. Après tout, il y a tout un tas de raisons qui peuvent pousser certaines personnes à se débarrasser d’un article tout à fait fonctionnel et en bon état. Et c’est là que tu feras les meilleures économies. Sans compter l’impact positif que génère ce genre d’achat de seconde main sur l’environnement…
Et toi, dis-moi, quelles sont tes astuces pour faire des économies au quotidien ?

Lire la suite

0

Touche pas à mon droit à l’IVG !

Je me suis longuement demandé par quel sujet, quel article, réouvrir le blog en cette nouvelle année 2019. J’ai débuté des brouillons autour de sujets de consommation, autour de listes d’envies ou de trucs mêlants humour et auto-dérision. Et puis, depuis quelques jours, au vu de la récurrence du « débat » dans les media et sur les réseaux sociaux, je me suis souvenue d’une histoire que je m’en vais te conter aujourd’hui.

Lire la suite

4

Les culottes de règles Fempo, je te dis tout, tout, tout !

Enfin ! Enfin, je peux te donner mon avis à propos des culottes de règles Fempo. Oui, parce que depuis que je les ai reçu cet été, mes cycles se sont montrés longs et mes règles tardaient à pointer le bout de leurs nez. Mais voilà après plusieurs semaines de test, j’ai un avis à te communiquer à propos de ces sous-vêtements qui me rendaient si curieuse.

Lire la suite

5

Les serviettes hygiéniques lavables : j’ai testé et détesté !

Je sais, c’était un peu idiot de ma part d’arborer un sourire rayonnant pour illustrer un billet avec un tel sujet. Mais s’il y a bien un truc que tu ne peux pas me reprocher c’est de laisser courir le mystère quant à mon avis à propos des serviettes hygiéniques lavables. J’ai testé et se fut un échec. Mais je te détaille un peu plus les raisons de cette conclusion dans les paragraphes qui suivent. Tu viens ?

Lire la suite

39

Capturer les petits bonheurs

Au mois de mai dernier, sur une idée du Blog de Néroli, je me suis lancé un petit challenge. L’idée : pointer du doigt chaque bonheur quotidien et le partager au travers d’une story Instagram. Et ce qui, à la base, relevait plus du jeu que du coaching personnel, s’est avéré bien plus enrichissant que ce que je pensais.

Lire la suite

12

J’ai grandi, ma consommation aussi

Derrière le pseudonyme blogesque d’Une Cheap Fille, je suis assez souvent justifié du fait de ne pas plébisciter uniquement les choses qui ne coûte pas cher. Voire qui coûtent rien du tout. Parce que derrière ce nom au jeu de mot anglophone, mon envie était surtout de te parler de consommation raisonnée et d’articles au meilleur rapport qualité/prix. Aujourd’hui justement, plus que jamais, parlons consommation raisonnée.

Lire la suite

9

Ces boutiques parisiennes dont je rêve de pousser les portes

Paris me rend curieuse. Sur beaucoup de points d’ailleurs. J’imagine qu’il y a un millier de trucs à découvrir chez elle. Des musées, des parcs, des esplanades, des ruelles, des places mais, surtout, des boutiques et des restau’. Et c’est à propos de ces deux derniers points que j’ai eu envie d’écrire aujourd’hui pour te parler de ces lieux parisiens dont j’aimerai pousser les portes prochainement.

Lire la suite

7

Comment Netflix et YouTube ont remplacé ma télé

Je ne t’ai jamais parlé de ce sujet : la télévision. Pourtant, il y a plus de sept ans maintenant j’ai fait le choix de vivre sans. Et si, à l’époque, ce simple fait me valait l’étiquette de « personne foutrement bizarre », je me sens bien moins seule désormais. Aujourd’hui, je te raconte le récit de ces années de transitions vers une télé moins subie et plus choisie.

Lire la suite

14

Pourquoi j’ai décidé de ne plus laisser d’avis négatifs sur Trip Advisor

Une note exorbitante au restaurant, des serveurs peu attentifs à nos besoins, un plat tiède et un dessert qu’on a attendu 45 minutes sont autant de petits aléas qui peuvent nous faire sortir de nos gonds. Et depuis que Trip Advisor existe, on pourrait facilement être tenté d’aller déverser son mécontentement sur cette plateforme en ligne. Et bien, aujourd’hui, je t’explique pourquoi j’ai, pour ma part, décidé de me retenir de poster des avis négatifs sur Trip Advisor.

Lire la suite

26