Capturer les petits bonheurs

Au mois de mai dernier, sur une idée du Blog de Néroli, je me suis lancé un petit challenge. L’idée : pointer du doigt chaque bonheur quotidien et le partager au travers d’une story Instagram. Et ce qui, à la base, relevait plus du jeu que du coaching personnel, s’est avéré bien plus enrichissant que ce que je pensais.

On rentre le soir de sa journée de travail et on passe en revue les fils d’actualités des réseaux sociaux avant de se préparer à manger devant sa série du moment. Et cela du lundi au vendredi en attendant l’effervescence du week-end. Devant ce constat, il n’est pas toujours évident de trouver du positif dans chacune de ces journées devenues super banales.

Et c’est encore moins le cas lorsqu’on suit Instagrameurs et Influenceurs dont le quotidien est rythmé de voyages, de vacances, de cocktails, de jolies fringues, de soirées et de photos qui font tout simplement rêver.

Dans le pire des cas, on en vient à jalouser des gens qu’on ne connait absolument pas et dont on ne sait finalement que ce qu’ils veulent nous montrer. Et par « ce qu’il veulent nous montrer », j’entends « la face enchantée d’un quotidien certainement très enjolivé ». Mais nous n’entrerons pas dans cette brèche aujourd’hui. Ceci est un autre sujet.

Alors, parfois, au milieu de ces vies de paraître et de fantasmes, il est facile de se perdre. De ne plus savoir ce qui nous rend heureux aujourd’hui et ce qui nous ferait plaisir demain. De s’imaginer que notre quotidien à nous, c’est de la merde et qu’on n’a finalement pas bien rentabilisé la vie qu’on nous a offert.

Alors, j’avoue, comme moi aussi je commençais à plonger dans ces travers de comparaison sur fond de qualité de vie, j’ai eu envie de jouer au jeu de me recentrer sur ce que j’avais à portée de mains. L’idée m’est venue d’une vidéo publiée sur la chaine de Mariel, du Blog de Néroli.

Aussi, quotidiennement, tout un mois durant, je me suis amusée à relever chaque petits moments positifs. Jugeant que même les journées les plus moroses et les plus banales pouvaient renfermer une pointe de bonheur palpable.

Ces petits bonheurs, comme je les ai appelé, j’ai choisi de les partager en story Instagram (avec plus ou moins d’assiduité). Mais j’aurais pu choisir un autre support de partage, tout comme je me serais également contenter de les lister dans un petit carnet.

Au cours du mois de mai, j’ai relevé plusieurs petits bonheurs tels que ceux que je te liste :

  • manger un carré de chocolat avec le café
  • aller s’allonger dans le parc et ne rien faire
  • s’acheter quelques cookies à l’épicerie en vrac (ces cookies sont absolument démens !)
  • aller prendre un verre avec une amie à la sortie du boulot
  • se satisfaire d’avoir fait une bonne séance de sport
  • se lever un peu plus tard

Des choses finalement assez insignifiantes si on n’y prête pas vraiment attention.

Et alors, que s’est-il passé ?

Je me souviens qu’un jour je me suis dis : « tiens, j’irais bien prendre un livre à la bibliothèque pour aller le débuter dans le parc ». Forcément, j’étais partagée entre la flemme de quitter mon chez-moi douillet et l’envie de faire quelque chose pour me sortir de ma banalité.

J’ai donc pensé que si je m’octroyais cette séance lecture en plein air, j’avais dégoté mon petit bonheur journalier à partager. Alors, j’y suis allée. Et tu sais quoi ? Outre le fait que c’était super kiffant, j’ai peut-être bien constaté que ce challenge m’avait apporté plus de bénéfices que ce que je m’imaginais : lorsque, plutôt que de consigner ces petits bonheurs quotidien, on en vient à les provoquer.

On est pas tous millionnaires à partir en vacances tous les 15 jours, à passer son temps dans des endroits de rêve à se faire prendre en photo sur des bouées licornes. Mais on est tous capable de se satisfaire d’un moindre rien qui nous a déclenché un tout petit plaisir, même bref. Et, surtout, on est tous capable de mettre en œuvre des petites actions pour rendre notre quotidien banal, un peu plus satisfaisant.

Dans ce billet :
Bracelet ONecklace Jonc avec la mention "think positive"
Bracelet ONecklace Carrie avec la mention "Smile"
Merci à Anthony Menjoz pour ses photos

Et toi alors ? Quels sont tes petits bonheurs du moment ? Est-ce que tu arrives à te réjouir d’un moindre rien ?
Est-ce que tu aimes lire au parc ? 


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

11 Comments

  1. Coucou Charline,

    Et oui, finalement il en faut peu pour être heureux. Il faut se satisfaire du nécessaire. Bon, j’arrête la ma référence disney. Plus sérieusement, j’ai fai du tri dans mon compte Insta. Entre les influenceuses qui « pour t’aider » t’expliques que si tu manges pas la graines de petaaushnocklesbains’tu es ratée et tu continuera à grossir (et j’exagère à peine), et ceux qui sont pas content alors qu’ils voyagent etc, ou tout simplement comme tu le soulignes une jalousie qui s’installe. Finalement, on passe à côté de notre vie. Alors, oui voir le côté positif dans chaque jour d’au moins un truc ça fait du bien! D’ailleurs, je travaille sur lire plus et lâcher les RS, les jeux sur tablettes-…et profiter un peu plus des bonheurs simples.

    Donc je plussoie ton article :)
    Et je vais peut être tenter de faire ce fameux défis sur Insta… Affaire à suivre.
    Bonne journée
    Lauriane

    • Hello Lauriane !

      Oulala mais comme je te rejoins à propos de ce que véhiculent certaines personnes sur d’Insta !
      D’ailleurs, moi aussi, tout comme toi, j’ai envie de lire plus et de me sortir des écrans. C’est pas forcément en bonne voix mais j’espère me trouver prochainement un bon vrai bouquin qui me fasse décrocher de mon téléphone. Croisons les doigts. D’ailleurs, si tu as des suggestions ;)

      Comme tu le dis, il en faut peu pour être heureux !
      La bise et à bientôt

  2. Tellement vrai.
    Il faut profiter des petites joies ! Pour ma part : cuisiner avec mon fils, me poser sur le tapis de jeux avec ma fille, les emmener pic niquer dans un champ, boire un café sur la terrasse avec mon chéri quand tous le monde est couché,….
    • Ohlala, les pique-nique et les cafés en terrasse… Tu as raison ce sont de vrais petits moments simples mais pourtant super agréables ! :)
      Et tiens, d’ailleurs, quand tout le monde est couché, je t’invite même à mettre un peu de Baileys dans ton café ;) Mais chuuuuuut, seulement quand tout le monde est couché hein !
  3. Très jolie robe, et très bel article. Que ce soit sur ce qu’on choisit de montrer, ou les petits bonheurs dans chaque journée. Personnellement, j’essaie volontairement de montrer du positif chaque jour, sur les réseaux sociaux. Parce que je suis une grande râleuse en vrai, mon challenge c’est de garder ça pour moi (et mon chéri ahah). Quant aux petits bonheurs, j’ai essayé de suivre le mois de Mai en même temps que toi, j’ai vite perdu le fil. Mais finalement je me suis rendue compte que je le fais souvent déjà. Une rencontre, un échange drôle avec qq rencontré au détour du rayon du supermarché, une belle image par la fenêtre de la voiture, un bon moment… essayer de valoriser ce que l’on a, et ne pas jalouser ce qu’ont les autres. Ca n’a jamais été dans ma nature, mais l’univers du blogging peut provoquer des sentiments pas cool, comme se comparer et se trouver nul… Bon j’arrête je vais écrire une dissert, mais j’ai beaucoup aimé, tant les mots que les photos <3
    • Hello toi !
      Valoriser ce qu’on a et ne pas regarder ce qui se passe chez les autres ! Mais tu as tellement raison, c’est exactement ça. :)
      C’est cool de prendre conscience de ces petits bonheurs. Et pas la peine de les partager pour qu’ils nous fassent un bien fou. D’ailleurs, je songe sérieusement à noté chaque jour tous mes petits bonheurs, Et pourquoi pas dans mon bullet journal tient ?
      Sur ce, la bise ma poulette et à bientôt
      PS : Oui, c’est elle même ! Et je l’adore ! :D
  4. Coucou Charline,

    Étant moi même à la recherche d’un bon livre pour décrocher des écrans, je recherche aussi des suggestions. Perso, les Thébaines de Jocelyne Godard m’avait bien plus. Par contre, 12 tomes et le dernier j’ai mis des années à le trouver (plus de 10 ans). Sinon, en autre lecture, je cherche assidûment et si je trouve quelque chose je t’en informerai ;)

    Belle journée
    Lauriane

  5. Merci pour cette article très inspirant :) il est vrai qu’avec intagram et les réseaux sociaux en général il est parfois difficile de ne pas trouver sa vie ennuyeuse. Merci à toi pour cette bonne idée !
  6. J’ai beaucoup aimé cet article Charline. Dernièrement je me disais que ce serait une bonne idée de me réaménager un petit coin « gratitudes » dans mon Bullet Journal, (en gros noter trois petits bonheurs par jours) parce que même si ce n’est pas toujours évident de maintenir ce genre de résolution sur le long terme, je sais que ça fait toujours du bien de se focaliser sur le positif, surtout quand on a du mal à maintenir son moral au beau fixe. Et comme tu le dis, une fois qu’on a ça en tête, on d’avantage tendance à aller vers le positif, et à provoquer ces petits moments agréables.
    Allez, c’est décidé je (re)commence aujourd’hui. Merci pour l’inspiration !
    Oh et tu es radieuse sur ces photos, elles sont superbes. Ça me donne envie de demander à Thib de m’en faire aussi, pour éventuellement un article look, par exemple. Mais pour le moment j’ose pas. :D

Laisser un commentaire