Aura Mirabilis de Roger & Gallet : de la poudre aux yeux !

GoldenWendy, Lodoesmakeup, Natacha Birds… à peine la nouvelle gamme Aura Mirabilis de Roger & Gallet sortie, je la découvrais par le biais de mes blogs-saint-graal. Et, ô miracle, en seulement quelques jolies photos et deux trois paragraphes descriptifs, elles ont réussi à illuminer mes envies.

Il parait qu’il y a plus de 300 ans, l’Aura Mirabilis est né dans les mains des moines. A l’époque, il avait la forme d’un sérum mystérieux aux nombreuses vertus. Ingéré ou appliqué sur la peau, il prémunissait de certaines maladies et guérissait brûlures et plaies. Il faut dire que la recette contient 18 plantes officinales.
Rien que ça.

En découvrant toute l’histoire derrière cette nouvelle gamme Roger & Gallet, je n’ai pu m’empêcher de penser : « en fait, Aura Mirabilis est à la cosmétique ce que la Chartreuse est à la liqueur ! ». Un concentré de plantes aux bénéfices incroyables pour une recette secrète et ancestrale. En prime, des packagings aux allures de flacons d’apothicaires, la gamme semblait bien ficelée. Je dirais même : Aura Mirabilis semblait terriblement prometteur.

Le vinaigre de beauté

Il est clair qu’à peine arrivé dans ma salle-de-bain, ce vinaigre de beauté s’est érigé en produit hybride que j’ai eu un peu de mal à apprivoiser. Tonique a priori traditionnel, sa touche d’originalité se trouve dans sa composition, puisqu’il contient un vinaigre de fruit. Ce vinaigre correspond-t-il d’ailleurs à la couche de liquide vert qui flotte en surface ? Je n’en sais trop rien. Quoi qu’il en soit, une fois « rassemblée » en agitant brièvement le flacon, la solution est censée lisser, affiner et clarifier le teint.

A l’aube de son utilisation j’ai instinctivement employé un coton pour m’en appliquer sur le visage. Pratique que j’ai, peu après, abandonné au profil d’un mode d’utilisation moins gourmand en cotons : j’ai nommé le badigeonnage directement avec mes mains façon after-shave.

Quelle que soit l’utilisation que j’en ai faite, j’ai remarqué deux bénéfices immédiats : une chouette fraîcheur et un parfum particulièrement appréciable. Une fragrance légèrement médicinale, un brin vieillotte mais qui a la particularité d’être très réconfortante.
Quand aux effets bénéfiques sur le long terme : je cherche encore.

Le vinaigre Aura Mirabilis Roger et Gallet – 18,50 € (200ml)

La crème légendaire

Avec un pareil nom, on est en droit de s’attendre à une expérience incroyable et à des effets salutaires, voire miraculeux. La crème légendaire Aura Miralibis adopte une texture idéale dans un joli pot en verre qui n’est pas sans rappeler les premières crèmes d’apothicaires. Le produit est fluide, pas du tout gras. Il pénètre rapidement et laisse le visage frais et aéré ; absolument pas collant. A l’image du vinaigre de beauté, l’odeur invite à la rêverie, au voyage dans le temps. Juste son parfum conduit au dépaysement et à la flânerie. Ainsi, de nana lambda qui tartine son visage de crème hydratante, j’ai l’impression d’être devenue grande dame qui applique sur son faciès onguents et fragrances d’un autre temps. Mon geste beauté quotidien adopte des allures de rituel ancestral.

Cependant, retour à la réalité : on n’oublie pas que la crème légendaire demeure être une crème promettant hydratation et confort quotidien. Les promesses sont tenues. Mais il ne faudra pas s’attendre à plus.

Ah, et, pour celles qui se posent la question : oui, ce soin Aura Mirabilis comporte des silicones. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai préféré l’utiliser uniquement le matin, comme base de maquillage.

La crème légendaire Roger et Gallet – 38,45 € (50ml)

Sur le plan marketing, la gamme Aura Mirabilis de Roger & Gallet est extrêmement réussie. Les packagings, les dénominations des produits et leur incroyable potentiel sensoriel : tout cela est parfaitement orchestré. Ainsi, s’offrir un, plusieurs ou toute la gamme de produits Aura Mirabilis, revient à s’offrir une part de cosmétiques qui aurait traversée les âges. Une part de rêve aussi. Si bien que chacun des produits fait fantasmer. Que se soit avant achat ou lors de chaque utilisation.
Toutefois, si l’expérience d’utilisation est grandiose, les résultats soins sont, eux, bien plus discrets. Aura Mirabilis, c’est indéniable, ne fait pas de miracle.

Et toi, elle te fait rêver cette gamme Aura Mirabilis ? 

author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

6 Comments

  1. Coucou ! C’est marrant car moi j’ai acheté le vinaigre et le masque / gel en tube de cette gamme … J’adore Roger et Gallet à la base mais j’avoue ne pas avoir été enchantée par les effets de ces produits … Il y a eu une grosse promo (réussie) avec des influenceuses et même Elodie Frégé qui a aidé à toucher un public « jeune » mais les produits en eux-même, bien que qualitatifs effectivement ne sont pas géniaux et surtout assez chers … Je suis vraiment bien d’accord avec toi :) Bisous !
    • Effectivement, je pense que la marque a réussi un très très joli coup pour le lancement de cette gamme. Et il n’y a vraiment aucun ironisme dans cette dernière phrase. C’est vrai que Roger & Gallet a une image un peu vieillotte. On lui attribue d’ailleurs les fameuses petites savonnettes que j’ai l’impression d’avoir toujours vu dans les gondoles des pharmacies et, accessoirement dans la salle-de-bain de ma mamie :-) Pas jo-jo comme image pour la marque. Et voilà que maintenant, les jeunes filles s’entichent d’une gamme qui fleure bon les flacons d’apothicaire et les crèmes médicinales. Très joli pari Roger ! Bien vu ;-) :-P
  2. Mince, c’est vraiment dommage que ces soins n’aient pas fonctionné sur toi et qu’ils t’aient déçue :( Personnellement, je les ai adorés, et ils ont vraiment fait une différence sur ma peau et l’éclat de mont teint ! Evidemment, chaque peau est différente et tous les soins ne peuvent pas convenir à tout le monde, mais peut-être aussi que le fait d’utiliser la routine de soin complète fait une différence et que le choix des produits intervient aussi (à mon sens, le double-extrait vaut plus le coup que la crème légendaire, par exemple). Certaines filles qui ont reçu cette routine ont par exemple dit que c’était uniquement lorsqu’elles avaient utilisé tous les produits ensemble sur une période prolongée qu’elles avaient vu de réels résultats (je pense par exemple à Cynthia Dulude). Après c’est clair que c’est un sacré investissement d’acheter tous les produits …
    Je pense aussi que c’est le genre de déception qui se produit plus souvent avec des soins « pour tous types de peau », parce que finalement, les bénéfices « une plus jolie peau pour tout le monde » ne sont pas très clairs et précis, du coup chacune s’attend à une chose différente et s’expose à des déceptions. Un produit pour peau sèche ou anti-acné (par exemple) a des bénéfices identifiés plus clairement, donc les attentes sont aussi plus définies. Là, peut-être que toi tu t’attendais à une peau moins grasse et plus nette, alors que ta voisine s’attendra à une peau mieux hydratée et nourrie, une autre encore attendra un effet sur l’éclat de son teint, etc. Et clairement, un produit ne peut pas tout faire pour tout le monde ! A mon sens, cette routine est avant tout hydratante et repulpante, tout en améliorant l’éclat du teint. Pour les peaux mixtes à grasses ternes et déhydratées qui recherchent hydratation et éclat, elle sera donc très bien, mais pour une peau sèche qui recherche nutrition et apaisement ou une peau grasse qui s’attend à être régulée, il y a peu de chances qu’elle fasse une différence …
    Je ne sais pas si mon charabia est clair ni s’il t’aidera, mais je compatis et je sais ce que c’est de se sentir frustrée que tout le monde ait adoré et encensé une routine alors que toi tu n’y as vu aucun effet ! Pour moi c’était le cas avec les soins Magnifica de Sanoflore, qu’encore aujourd’hui je ne trouve pas exceptionnels malgré tout le bien qu’on en a dit. On ne peut pas gagner à chaque fois malheureusement :/
    Gros bisous ma jolie <3
    • Coucou Sonia,
      Pour commencer : un grand merci pour ton commentaire, moi qui te lis (et te regarde) dans l’ombre, je suis toute honorée de constater que tu me lis (du moins que tu as lu au moins un billet :-))
      Dans ton commentaire tu soulignes quelque chose de très très juste auquel je n’avais pas forcément pensé et qui risque de changer ma vision des choses pour mes prochains tests cosmétiques. Tu as complètement raison : une crème « tous types de peau » ne peut satisfaire tout le monde. Et il est vrai que les attentes que j’avais de ce produit n’étaient tout simplement pas les bonnes. Vraiment, je te remercie de m’avoir « éclairé » sur ce point.
      Par ailleurs, bon, je ne suis pas complètement déçue par cette découverte, ni même frustrée. Puisque je les trouve terriblement agréables à utiliser ces produits et que la crème légendaire a tout de même un effet hydratant sur ma peau. Je les finirai donc sans me forcer hein ;-)
      Merci de ton commentaire et de ton passage ici. Passe une très bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.