10 endroits où je rêve de poser un jour les pieds

Pas plus tard qu’hier, lundi 16 avril 2018 donc, fin de matinée, je me retrouve complètement perdue dans la poignée d’articles commencés mais pas achevés qui jonchent les dossiers de mon ordinateur. Des articles qui sont partis en cacahouète, ne me semblent franchement pas aboutis et sur lesquels je n’avais pas du tout envie de me pencher. Seulement, hier nous étions hier et à ce moment je n’avais donc pas du tout d’idée d’article pour aujourd’hui.

Mais c’était sans compter sur Morgane, l’une de mes fidèles lectrices parisiennes qui m’a tendu une redoutable perche en me tweetant : « Pourquoi pas un article sur les endroits que tu rêves de visiter ? ». Je te mens pas, hein, d’ailleurs, ce tweet est toujours consultable ici.

Et c’est ainsi qu’est né le billet que tu t’apprêtes à lire, dans lequel j’ai eu envie de te parler de ces dix endroits où je rêve de poser les pieds.

Au Hellfest

Ce festival de musique breton sans biniou mais avec max de cheveux longs, de riffs de guitares agressifs et de bière à torrent me donne réellement envie. N’en déplaise aux membres de ma famille qui pensent que je n’écoute que les Beatles et Julien Doré, il me faut bien avouer que je prendrais un malin plaisir à « headbanger », hurler des refrains à m’en faire péter le gosier et mimer des petites cornes de diable avec mes mains manucurées.

Dans la anse de Porto Vecchio (et n’importe où ailleurs en Corse)

L’île de beauté figure dans mes destinations prioritaires de prochaines vacances. Mais comme on ne fait pas toujours ce qu’on veut, pas sûr qu’en 2018 je puisse enfin découvrir de mes propres yeux ce que la Corse a de merveilleux.

Sur la place Saint Marc

Si Venise est la ville des amoureux par excellence, ce n’est même pas d’un week-end love en Italie dont j’ai envie. Plutôt d’un putain de voyage dans le tempsla culture foisonnante et majestueuse me mettrait une bonne grosse claque. Et je suis persuadée de pouvoir trouver cela dans cette petite bourgade de la mer Adriatique.

Dans une nouvelle paire de Melvin et Hamilton

J’ai découvert la maison via plusieurs looks sur le blog de Slanelle ; et le coup de cœur fut imminent. Alors je t’explique pas l’état d’enthousiasme dans lequel j’étais lorsque j’ai déballé le présent que m’a offert mon amoureux pour mes 26 ans. A l’intérieur, je te le donne en mille : une somptueuse paire de bottines signé Melvin et Hamilton (celles que tu vois en photo d’ouverture) où ma marque de chaussures officiellement favorite. Le soucis c’est que désormais, je bave à l’idée de porter nouvelle paire à mes pieds.

Ici !

Non parce que, quand même, faut avouer que ça doit être agréable de s’y balader « à oilp' » !

A proximité du Machu Pichu

Destination peu originale j’en conviens. Mais ô combien merveilleuse parait-il.

Sur le paillasson Welcome de George Clooney

Une bouteille de clairette de Die dans la main et des apéricubes dans l’autre : je dirais « Hey Goergi ! How are you ? » quand il m’ouvrirait la porte de son appartement dans le 92. 

Dans un manoir, un hôpital ou un hôtel abandonné

Certes, mon ancien immeuble était tellement vétuste que c’était un peu comme si j‘habitais un spot d’urbex, mais arpenter des lieux véritablement désaffectés, cela fait un bon bout de temps que je n’ai pas pratiqué.

Dans les herbes mouillées d’une bourgade écossaise

Parce que je rêve de me sentir aventurière, indépendante et un peu libre à voyager en Ecosse en solo. Et ce même si, en vrai, je ne serais certainement qu’une touriste française paniquée à l’idée de conduire à gauche, cherchant à visiter des distilleries et qui devra s’armer d’une bonne dose de patiente pour comprendre l’autochtone et son accent à trancher au couteau.

Sous le bureau d’une maison d’édition (de magazines)

Je te rappelle qu’on parle toujours de mes pieds hein. Je n’ai pas du tout l’intention de me fourrer, en entier et en totale confiance sous un bureau, au beau milieu d’un open space. T’as pigé le sens de ce point n’est-ce pas ?

Merci Morgane, j’te revaudrais ça !

Et toi, quels sont les lieux que tu rêves de fouler ?


author avatar

Blogueuse à l’humour discutable qui aime les trucs gratuits, les rouges à lèvres foncés et les pâtes à la carbonara.

11 Comments

  1. Coucou Charline,

    Voilà un endroit où je n’ai pas foulé mes pieds depuis un baille, c’est bien ici sur ton blog. C’est pas cool je l’avoue et je dois dire qu’à la semaine dernière je n’avais pas foulé les pieds sur le miens de blog. La faute aux hormones qui me donnent cet air d’avoir choppé une gastro depuis des mois, c’est fun !!

    Bref. Je suis pas là pour plaindre, non, je suis là car tout d’abord ça m’avait manqué de pas venir ici et puis, ton article même pondu il y a peu, et bien il est vachement sympa !

    Moi mes pieds, j’aimerais les mettre dans le sable et la mer, ce qui est cool c’est que ça je vais le faire tout bientôt !!
    J’aimerais aller en Écosse, retourner en Angleterre, aller revoir Paris, déménager… Enfin la liste est longue !!

    Belle journée au soleil,

    Bisous,
    Sophie et merci Morgane pour cette chouette idée d’article ^^

    • Salut Sophie,

      Ohlala, moi aussi je rêve de poser mes pieds sur une plage de sable chaud (mais pas trop parce qu’après ça crame quand même). Idéalement dans un endroit solitaire et pourquoi pas en Corse (comme je le disais dans l’article justement).

      Ah et puis, lorsque tu reviendras à Paris, pense a m’en informer, que je viennes te faire un coucou ^^

      Allez, la bise et à bientôt

  2. ça me parle ! Moi j’aimerais mettre mes pieds dans les années 20, puis 50, puis 70, puis les années 80, pour nourrir mon obsession pour les vieux machins ! #vintagegirl
  3. Heu, sinon je peux te piquer tes pompes ? J’aimerais bien mettre les pieds dedans, aussi.

    Par contre je suis plus si tentée qu’avant d’aller les poser sur ton parquet, je suis pas contre le naturisme mais j’imaginais ton chez-toi un peu moins… libéré. Déjà que notre grand te dit de te rhabiller quand tu descends en pyja-short, je pense qu’on risquerait d’être fort choqués.

    La bise.

  4. Alors l’Ecosse en solo on en a déjà parlé mais je t’engrène à mort pour que tu te lances (de même que les cheveux bleus d’ailleurs…), et pour ce qui est de l’urbex c’est un de mes rêves/fantasmes. J’aime tellement l’histoire, les histoires et tout ce qui touche à la nostalgie d’un lieu que ce genre d’activité me fait vraiment rêver (j’en parlais d’ailleurs à Kévin encore pas plus tard que le week end dernier) !
    Pour le reste ce ne sont que de bonnes idées ! Quelle heure chez George ? J’apporte les Paniers de Yoplait ! :P
    Bisous
  5. Salut Charline !

    Oh la la mais tu es adorable de m’avoir citée ! C’était juste une idée comme ça ^^’ Je suis ravie que ça t’ait inspirée en tout cas ! Et je dois dire que je ne m’attendais pas à ce que tu traites le sujet d’une façon aussi délurée haha ! Je sais que tu es drôle mais là je crois qu’il n’y a que toi qui peut écrire ça ;)

    Personnellement je rêve de voir les paysages sauvages de nos cousins nordiques ! Suède, Finlande, Norvège, Écosse, Irlande, Islande… Je me vois déjà perdue au beau milieu d’étendues verdoyantes, avec l’horizon à perte de vue…

    Bisous !

  6. Yo!

    J’aimerai me balader en Islande, en Norvège, dans le désert des Etats Unis..
    J’aimerai aller dans le sud de la France où je n’y ai mis les pieds qu’une fois.

    Concernant le Hellfest, tu devrais y aller. L’ambiance est géniale et ça te fait de méga beaux souvenirs ^^

    bonne soirée :)

  7. Hello ! Super article :)

    Pour moi ce serait :
    – la Corse ( 2019 j’espère !!)
    – la Laponie. Le merveilleux pays du père noël <3 <3
    – l'Ecosse et ses vertes collines et ses blancs moutons !!
    – la Grèce et ses jolis villages tous blancs :)

    Pas très original ;)

  8. Génial cet article!! Le paillasson de Georges Clooney, je veux aussi!!! ;-)
    Et sinon, pas très original, je rêve de découvrir l’ile de Ré, l’Italie (même si j’ai eu la chance de découvrir Rome et Venise en voyage de noces!!) et New York!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.